Publication : 1er juin 2017
Vous êtes jeune professeur/e de mathématiques et vous avez été nommé/e en tant que titulaire sur zone de remplacement dans l’académie...

© SeanShot / iStock.com

Modalités pratiques

  • Disciplines : mathématiques
  • Niveau : fin de cycle 4, 2de

 

Découverte du métier

Source :

À partir de cette page web, répondez aux questions suivantes :

  • Quelles qualités, compétences sont nécessaires pour exercer ce type de métier ?
  • Quelles formations faut-il suivre ?
  • Citez deux ou trois autres métiers où ces qualités, compétences peuvent  s’exercer.

 

À vous de jouer... Deux situations problème (Au choix)

 

> Situation n°1

 

Vous êtes jeune professeur/e de mathématiques et vous avez été nommé/e en tant que titulaire sur zone de remplacement dans l’académie. Suite à l’arrêt maladie d’un enseignant du collège de Tierceville, vous devez y effectuer un remplacement de six semaines et prendre en charge trois classes de 6e, une classe de 4e et une classe de 3e .

Vous avez déjà effectué des remplacements en 4e et 3e mais c’est la première fois que vous allez devoir enseigner en 6e.

Il faut donc que vous prépariez les premières séances avec soin et en particulier la première séance qui approche…

Après avoir contacté le collègue que vous remplacerez, vous apprenez que vous allez devoir, avec vos futurs élèves de 6e, poursuivre le travail débuté sur les grandeurs et mesures, en particulier autour de la notion de périmètre et d’aire.

 

Préparation n°1

Afin de préparer vos séances, vous avez demandé à un collègue un extrait d’une copie d’un devoir effectué par ses élèves de 6e. L’exercice traite des périmètres et aires.
Corrigez l’exercice en repérant les erreurs.
Annotez la copie comme si vous deviez la corriger.

Télécharger l'exercice

 

Télécharger la copie de l'élève

 

Préparation n°2

Afin d’aider vos élèves à comprendre la distinction entre aire et périmètre, vous décidez de leur proposer un exercice de Méthode en pratiques mathématiques 6e.
Mais avant, vous décidez de le faire…

télécharger l'exercice 

 

Préparation n°3

Vous souhaitez donner en évaluation un exercice qui utilise la notion d’aire et de périmètre. Créez cet exercice.
Il doit comporter un schéma et trois questions dont une à prise d’initiative. Le professeur souhaite travailler dans l’évaluation les compétences « communiquer », « chercher », « raisonner ».

 

> Situation n°2

 

Vous êtes jeune professeur de mathématiques et vous avez été nommé en tant que TZR dans l’académie.

Suite à l’arrêt maladie d’un enseignant du lycée général et technologique de Tiercelieu, vous devez y effectuer un remplacement de quatre semaines et prendre en charge deux classes de 2de, une heure d’accompagnement personnalisé en 2de et une classe de 1re ES.

Vous avez déjà effectué des remplacements au collège mais malheureusement c’est la première fois que vous allez devoir enseigner au lycée.

Il faut donc que vous prépariez les séances avec soin et en particulier la 1re séance qui approche…

 La ou le collègue que vous remplacez, vous apprend que vous allez poursuivre le travail sur le repérage dans le plan en lien avec les quadrilatères.

 

Préparation n°1

Pour vous aider, un collègue vous donne des extraits de devoir effectué par trois de ses élèves de 2de : Alex, Basile et Caroline.

Pour les 3 copies que vous téléchargerez, imprimez et corrigez en repérant les erreurs.

Annotez-les et donnez-leur une note.

En parallèle, pour chaque copie, vous :

1. Identifiez les acquis de l'élève (connaissances, méthodes) et les compétences développées.

2. Repérez les difficultés, obstacles rencontrés.

3. Proposez des aides afin d'amener l'élève à poursuivre sa piste de résolution.

Télécharger l'exercice n°1

 

Copies des trois élèves en PJ.

 

Télécharger la copie 1

Télécharger la copie 2

Télécharger la copie 3

 

Préparation n°2

Vous avez récupéré la calculette du lycée.

Vous décidez d’écrire un programme permettant de déterminer si un quadrilatère ABCD est un parallélogramme.

Au départ de ce programme, les coordonnées des quatre points dans un repère orthonormé doivent être saisies par l’utilisateur.

Vous testez ensuite le tout en saisissant l’algorithme sur votre calculette puis en le contrôlant avec les points A(1 ;2), B(4 ;1) , C( -1 ;3) et D(2 ;2).

 

 

Préparation n°3

Vous souhaitez préparer pour une future évaluation un exercice liant repérage dans le plan, calcul de distance, calcul des coordonnées d’un milieu et quadrilatères particuliers.
Vous souhaitez que les élèves puissent travailler les compétences « chercher », « calculer » et « raisonner » et qu’il y ait une question à prise d’initiative.

 

 

Fiches ressources

Témoignage d'un professionnel

Christophe, enseignant en collège à Dunkerque et formateur

Mon métier de professeur de mathématiques est un métier pluriel.
Après bientôt 25 ans d’enseignement, je constate que chaque année est différente. 
Les classes changent, les élèves aussi. J’ai donc sans cesse besoin d’adapter mon cours et mes activités avec pour objectif la réussite de chacun/e de mes élèves.

En qualité de formateur, je me déplace dans les établissements de l’académie. En discutant avec mes collègues, je réalise également qu’être professeur de mathématiques au collège ou au lycée, en ville ou en campagne cela n’est pas forcément la même chose. Le public change, la taille des établissements aussi. 
Après mon concours, j’ai enseigné au collège et au lycée. J’ai côtoyé près de 2 000 élèves de la 6e à la Terminale. Je pense pouvoir dire qu’ils sont très différents et que, pour leur permettre d’acquérir les notions mathématiques, il faut chaque année apprendre à les connaître pour diversifier ses pratiques, et répondre à leurs besoins parfois de façon personnalisée.

Les qualités pour réussir dans ce métier ? Dynémisme, opuverture et patience. Il faut également faire preuve d’autorité, savoir travailler en équipe et être professionnel dans son travail. Et bien sûr, en tant que professeur de Mathématiques, avoir de solides connaissances en mathématiques ! Il faut par ailleurs maîtriser les nouvelles technologies : tableur, logiciel de géométrie dynamique, créer et comprendre des algorithmes, programmer…

Mon travail au jour le jour est passionnant même s’il n’est pas toujours facile.

J’ai enseigné pendant plusieurs années au collège auprès d’élèves de 11 à 16 ans. En charge de plusieurs classes dont une de 3e, j’ai eu la responsabilité de préparer mes élèves au brevet des collèges tout en les aidant à réussir leur orientation. 
Depuis quelques années, j’enseigne à nouveau au lycée et je suis aussi professeur principal dans une classe de seconde. La responsabilité de professeur principal ne m’a été donnée qu'après trois ou quatre années. Ce n’est pas toujours évident mais c’est une tâche très enrichissante car elle permet un autre contact avec les élèves.

En ce qui concerne la fiche proposée par l’Onisep, elle me semble être très proche de la réalité du métier.
En effet, lorsque l’on prépare une séquence de cours, il faut s’appuyer sur le BO (Bulletin Officiel) où se trouvent les programmes. On y retrouve ce qu’il faut enseigner à chaque niveau. 
Il y a une phrase que j’aime rappeler « les enseignants ont le libre choix de l’organisation de leur enseignement, dans le respect des programmes ». Je peux donc construire mon cours comme je le souhaite. C’est une grande liberté qui permet de laisser place aux initiatives, aux innovations, aux projets de tout genre. C’est un réel plaisir de pouvoir avoir cette liberté !
Une fois le programme lu, il faut faire un état des lieux des acquis de ses élèves et réfléchir sur la progressivité des apprentissages de chacun, à la fois en terme de développement de connaissances et de compétences. Il faut motiver son public, leur donner du plaisir à apprendre. On peut s’appuyer sur des livres pour créer des activités. Il existe de nombreux ouvrages pour les enseignants qui donnent des pistes. Des échanges avec des collègues, l’expérience que l’on peut avoir avec les années, nous aident également à préparer nos séances.

Dans les deux situations, les trois cas proposés sont intéressants à aborder.
Dans le cas n°1, on retrouve un des aspects important du métier : celui lié à la correction des copies d’élèves.
C’est une part du métier qui prend du temps à la maison. La correction est essentielle pour l’élève afin qu’il puisse connaitre ses compétences, repérer ses erreurs et avoir des pistes de progrès.
Dans le cas n°2 (situation 1), effectuer l'exercice avant de le donner aux élèves leur permet de prendre conscience que le cours se prépare en amont.
Dans le cas n°2 (situation 2), la réalisation d’un algorithme laisse une place à la prise d’initiative. La maitrise de l’algorithmique est d’ailleurs un des objectifs au lycée et depuis peu au collège. 
Dans le cas n°3, il est proposé de créer une évaluation. Un enseignant doit en effet être capable d’en concevoir aux différents moments de l'apprentissage. Il doit savoir définir le niveau d'exigence, expliciter les consignes, les critères de notation. Préparer une « bonne » évaluation demande donc aussi du temps.

Pour conclure, être professeur de mathématiques est un métier très varié. C’est un métier qui peut être stressant, demander beaucoup d’énergie mais, en retour, peut apporter beaucoup de satisfaction et d’épanouissement personnel. L’aspect rigoureux mais aussi créatif des mathématiques, les différents champs d'étude, permettent d’aborder chaque journée différemment. Le travail avec les élèves et les collègues en font un métier de contact où on ne s’ennuie jamais !
De nombreux postes sont à pourvoir actuellement. Il peut donc être intéressant d'examiner de près  les études nécessaires !

Les métiers possibles dans le même secteur

  • Chef d’établissement (Bac + 5 ou concours interne de l’éducation nationale)
  • Inspecteur de l’éducation nationale (Bac + 5 et concours interne de l’éducation nationale)

 

 

Documents pour les enseignant-e-s

 

 

 

Enregistrer

Haut de page

Vient de paraître