Accueil Espace pédagogique LEGT Ressources lycée

Sommaire du dossier

Dossier

L’insertion professionnelle des sortants de l’enseignement secondaire

Publication : juin 2010

Selon une étude du CÉREQ, 713 800 jeunes sont entrés dans la vie active en 2004. La moitié d’entre eux ont terminé leurs études dans l'enseignement secondaire. Sans grande surprise, les jeunes non qualifiés rencontrent les plus grosses difficultés. Détenir un CAP facilite l’insertion professionnelle. Pour ceux qui s’arrêtent après le bac, être titulaire d’un bac professionnel facilite l’accès à l’emploi et offre de meilleures conditions d’emploi.

Les articles du dossier

L’insertion des non-diplômés

Les jeunes qui sortent de l’école sans aucun diplôme connaissent une insertion difficile. Pour certains d’entre eux, la formation continue représente une seconde chance. Lire la suite

L’insertion des détenteurs d’un CAP ou d’un BEP

A partir de l’enquête Génération 2004 du Céreq (Centre d'études et de recherches sur les qualifications), Alternatives économiques a analysé, dans son hors-série "L’insertion des jeunes", l’entrée dans la vie active des non-diplômés et des jeunes détenteurs d’un CAP ou d’un BEP, ainsi que leur devenir sur 3 ans. Lire la suite

L’insertion professionnelle des bacheliers

Les jeunes qui sont entrés dans la vie active avec le baccalauréat comme seul diplôme viennent pour 60 % de la voie professionnelle. 31 % ont un bac technologique et 9 % un bac général. A partir de l’enquête Génération 2004 du Céreq (Centre d'études et de recherches sur les qualifications), Alternatives économiques a analysé leurs débuts professionnels. Lire la suite

Vient de paraître

Pour
les professionnels