Imprimer Imprimer Imprimer Envoyer à un ami

Rentrée 2019 : une circulaire pour l'école inclusive

Publication : 12 juin 2019
La loi du 11 février 2005 puis la convention des Nations Unies relative au droit des personnes handicapées de 2006 ont permis d'améliorer l'inclusion scolaire des élèves en situation de handicap. Suite à la concertation " Ensemble pour une école inclusive ", une circulaire du ministère de l'Education nationale précise les mesures mises en oeuvre à la prochaine rentrée.

Circulaire école inclusive

Création d'un service départemental "École inclusive"

Un service école inclusive est créé dans chaque DSDEN (direction des services départementaux de l'éducation nationale) sous l'autorité de l'IA-DASEN (inspecteur d'académie, directeur des services de l’Éducation nationale). Ce service sera notamment chargé de gérer les AESH (accompagnant des élèves en situation de handicap) par l'intermédiaire d'un professionnel des ressources humaines identifié (recrutement des AESH...), mettre en place des PIAL (pôles inclusifs d'accompagnement localisé) destinés à coordonner les moyens d'accompagnement humains ainsi qu'une cellule d'écoute destinée aux parents d'élèves en situation de handicap.

Les Pial (pôles inclusifs d'accompagnement localisé)

Mis en place au niveau des circonscriptions et des établissements (collèges, lycées, lycées professionnels etc.), ces pôles doivent permettre d'organiser et coordonner les moyens d'accompagnement des élèves en situation de handicap. Après avoir identifié les besoins des élèves, ils assurent la mise en place des aménagements : aide humaine, pédagogique, éducative ou thérapeutique, dispositifs spéciaux... Ils sont pilotés par l'IEN (inspecteur de l'éducation nationale) dans le premier degré et par le chef d'établissement dans le second degré.

Accompagner les enseignants

Dès la rentrée, une plateforme "Cap école inclusive" proposera aux enseignants des ressources pédagogiques, immédiatement utilisables en classe. Ils pourront contacter des professeurs ressources qui les accompagneront dans la mise en place d'adaptations et d'aménagements pédagogiques, notamment pour les élèves avec des troubles du spectre de l'autisme (TSA). Cette plateforme sera également accessible aux AESH (accompagnant des élèves en situation de handicap). Par ailleurs, la formation des enseignants et des AESH sera renforcée grâce à des modules spécifiques.

Une cellule d'écoute

Le service école inclusive est également chargé de créer et gérer dans chaque DSDEN une cellule d'accueil, d'écoute et de réponse destinée aux parents d'élèves en situation de handicap. Par ailleurs, un livret "parcours inclusif", constitué avec l'appui des parents et de l'enseignant référent, mentionnera les premières adaptations dont l'élève en situation de handicap doit bénéficier. Ce livret sera mis à disposition des AESH qui seront associés aux réunions des équipes de suivi de la scolarisation. Il comprend tous les documents utiles au parcours de l'élève et les outils mis en place (PPS...).

Vient de paraître