Imprimer Imprimer Imprimer Envoyer à un ami

Hanvol recrute pour les métiers de l'aéronautique

Publication : 12 février 2020
Hanvol est une association créée en 2010 à l’initiative du Gifas (groupement des industries françaises aéronautiques et spatiales). Elle est spécialisée dans la formation et l’insertion des personnes en situation de handicap dans le secteur aéronautique.

HANVOL

Des métiers de tous niveaux

L’association Hanvol recrute des jeunes et des adultes en reconversion professionnelle. Elle leur propose une formation en alternance (contrat d’apprentissage ou de professionnalisation) menant à des métiers de l’industrie aéronautique et spatiale. Elle prépare à des métiers de tous niveaux (opérateurs, techniciens, ingénieurs) : ajusteur-monteur, chaudronnier, soudeur, opérateur sur machines à commandes numérique, technicien d’usinage, ingénieur développement logiciel en électronique embarquée, etc.

Sélection des candidats

Hanvol commence par identifier les besoins en compétences des entreprises aéronautiques partenaires (AAA, Airbus, Arianegroup, Dassault aviation…) et présélectionner les candidats avec l’aide du cabinet de recrutement Génie RH. Les candidats présélectionnés suivent alors une préformation de 10 semaines afin de construire leur projet professionnel (visites d’entreprises, de centres de formation, bilan de compétences, remises à niveaux…). À l’issue de cette préformation, Hanvol prépare les candidats aux entretiens de recrutement et les présente aux entreprises afin de signer un contrat en alternance en lien avec un centre de formation. L’association accompagne les apprentis jusqu’à l’insertion professionnelle.

Accompagner jusqu’à l’insertion

Morgan Borde, coordinateur en sûreté aéroportuaire à l’aéroport de Toulouse-Blagnac, malentendant, ne peut plus travailler sur piste au pied des avions. Un ami, qui a bénéficié du dispositif Hanvol, le met alors en relation avec l’association. Pendant la période de préformation, Morgan visite les entreprises partenaires d’Hanvol pour découvrir les métiers. Chez Liebherr-Aerospace Toulouse SAS, entreprise de fabrication de systèmes d’air, il échange avec un qualiticien qui lui donne envie de travailler dans cette entreprise. "Après une année passée à l’assurance qualité produit, j’ai décidé de changer de service pour monter en compétences techniques. J’ai intégré le contrôle des entrées," explique Morgan, aujourd’hui contrôleur qualité aéronautique. "Le métier consiste à contrôler par échantillonnage des pièces ou ensembles de pièces qui reviennent de nos fournisseurs." Il se sent bien dans l’entreprise, apprécie les responsabilités qui lui sont confiées. "Je m’assure que les pièces sont conformes à nos exigences et aux réglementations. Ma responsabilité est de libérer une pièce qui sera montée sur avion avec le poids que cela implique, financier et surtout humain."

Vient de paraître

Élargir ses horizons
professionnels