Onisep.fr, l'info nationale et régionale sur les métiers et les formations

Handicap moteur : aider en voyageant

publication : 4 juillet 2017
Accompagner une personne handicapée moteur pendant ses vacances, pourquoi pas ? Le bénévolat est une solution pour partir à peu de frais tout en se rendant utile. Cette année encore, de nombreux bénévoles manquent à l'appel. Tour d'horizon avec deux organismes spécialisés dans les vacances adaptées.

Handicap moteur : aider en voyageant

Partir en vacances pour une personne handicapée moteur, c'est d'abord une question d'accessibilité : hébergements et transports adaptés, sites touristiques handi-accueillants, mais sans un accompagnateur, rien n'est possible.

APF Evasion

L'APF (association des paralysés de France) organise des vacances inclusives et mixtes où jeunes handicapés et valides se côtoient et des vacances adaptées aux enfants en situation de handicap moteur. Des bénévoles, disponibles durant quelques semaines, les aident dans tous les actes de la vie quotidienne, manger, se laver, s'habiller, aller aux toilettes, et les accompagnent lors des visites et des activités.

Pour s'inscrire, pas besoin de compétences particulières. Toutefois, c'est l'occasion de valoriser ses connaissances sur le handicap ou l'animation, très appréciées lors du recrutement. Seules conditions, être majeur et avoir une bonne condition physique. Afin d'organiser son départ dans les meilleures conditions, mieux vaut s'inscrire le plus tôt possible. Concernant les frais de séjour, ils sont pris en charge par les vacanciers, toutefois une participation financière est demandée aux bénévoles pour les séjours à l'étranger. APF Evasion dispense une formation d'un à deux jours avant le début du séjour.

Les séjours adaptés

Une agence de voyage spécialisée, Access tourisme service, fonctionne également avec un réseau de bénévoles. Elle organise des séjours en France ou à l'étranger pour les personnes en situation de handicap moteur ou sensoriel, à partir de 18 ans. Les jeunes peuvent partir en famille, en groupe mixtes ou en individuel.

L'agence prend le séjour de l'accompagnateur en charge depuis la gare de départ. Pour partir, pas de critères particuliers mais du bon sens et l'envie d'aider au quotidien. Les accompagnateurs bénéficient d'une formation pluridisciplinaire et sont encadrés par un responsable pendant tout le séjour. A la fin, un certificat d'aptitude à l'accompagnement de personne en situation de handicap leur est remis.

 

Imprimer

Les publications de l'Onisep

  • études
  • Handicap moteur, collection Annuaire handicap
    Handicap moteur
    Handicap moteur
    collection Annuaire handicap
    parution en février 2017
    700 structures de scolarisation
* Prix hors frais de port

Haut de page

Vient de paraître

Pour
les professionnels

Accueil Toute l'actu nationale

monorientationenligne.fr