Onisep.fr, l'info nationale et régionale sur les métiers et les formations

Sommaire du dossier

Reconnaissance de la qualité de travailleur handicapé

La RQTH : c’est un statut, pas une allocation

publication : 9 avril 2015
Demander la reconnaissance de la qualité de travailleur handicapé, c’est faire attester officiellement par la CDAPH (commission des droits et de l’autonomie des personnes handicapées) son aptitude au travail, malgré son handicap.


RQTH = statut

Tout comme l’AAH (allocation d’adulte handicapé), la RQTH atteste du statut de personne handicapée. Ce statut permet d’accéder à des dispositifs d’aide à l’insertion professionnelle et de maintien dans l’emploi. Il donne droit à des aides financières, mais celles-ci sont ponctuelles et étudiées au cas par cas. 

La RQTH et l'AAH sont deux dispositifs distincts. Il n'est pas nécessaire d’être reconnu travailleur handicapé pour bénéficier de l'AAH. Il est, en revanche, possible de cumuler les deux. Toutefois, quand le travailleur handicapé a un emploi, le montant de l’AAH varie en fonction du salaire.

A noter : pour travailler dans la fonction publique seule la RQTH atteste du statut de travailleur handicapé.

Imprimer

Haut de page

Vient de paraître

Pour
les professionnels