Que faire après un bac STG spécialité Mercatique ?

Martinique / publication : 1er décembre 2011
Les conseillers de monorientationenligne vous répondent et vous renseignent sur les études après un bac STG spécialité mercatique.

Magasin

Munis d'un bon bagage économique et technologique, les bacheliers STG (sciences et technologies de la gestion) peuvent envisager des poursuites d'études variées.

Accessibles sur dossier, ces formations associent cours théoriques et pratique professionnelle.

Plusieurs voies de formation possibles

Le détenteur d'un bac STG spécialité mercatique peut prétendre à des études courtes ou longues.

Etudes courtes

La spécialité mercatique du bac STG est axée sur l'analyse du marché, la construction de l'offre, la communication de l'offre, la distribution, le contrôle de l'action mercatique ... Elle débouche naturellement sur :

  • les BTS Management des unités commerciales, Négociation et relation clientèle, commerce international à référentiel commun européen (avec un très bon niveau dans les deux langues), communication, transport et prestations logistiques (qui remplace le BTS transport à la rentrée 2011), vente et productions touristiques;

 

  • les DUT techniques de commercialisation, Gestion administrative et commerciale, information et communication.

L'objectif de ces formations est la qualification professionnelle (acquisition de savoirs, savoir-faire, savoir-être) et l'insertion professionnelle rapide. L'admission au BTS et au DUT se fait dossier scolaire.

Puis, il est possible d'intégrer :

  • les licences professionnelles commerce, commercialisation des produits bancaires et assurance, vente de produits touristiques, métiers des télé-services, marketing et commerce sur internet (métiers du e-business).

 

Etudes longues

Des études longues peuvent être aussi envisagées (université, classes préparatoires). Il s'agira d'un enseignement théorique centré sur l'acquisition de connaissances générales dans premier temps, puis dans un second temps, d' un enseignement plus axé sur une professionnalisation.

  • classes préparatoires aux grandes écoles (CPGE). Les bacheliers STG peuvent postuler dans deux types de prépas, mais c’est dans les classes préparant aux concours des écoles de commerce et de gestion qu’ils ont les meilleures chances. Ces classes exigent de grandes capacités de travail et un réel sens de l’organisation.

 

  • l'université : Quelle que soit la filière choisie, les études universitaires requièrent une solide culture générale, de la méthodologie et des qualités d’expression en français. Quelques licences généralistes sont en rapport avec les spécialités du bac STG : licence AES, droit, économie et gestion, information et communication. Il est possible de poursuivre jusqu'au Master 2 ou le doctorat.

Un cas particulier

  • Une autre voie de formation possible est l'alternance sous contrat de travail. Le jeune peut préparer un BTS, un DUT ou une licence professionnelle. Il partage son temps entre l'entreprise et le centre de formation. Le contrat d'apprentissage peut déboucher sur un contrat de professionnalisation.

 

Quelques métiers

  • Assistant commercial
  • Assistant achats
  • Attaché commercial
  • Chargé de la prospection commerciale
  • Chef de rayon
  • Responsable de vente
  • Négociateur immobilier
  • Chargé de clientèle

Imprimer

À lire aussi

Sur le même sujet

Après le bac général et technologique Guadeloupe, Martinique, Guyane

Haut de page

Vient de paraître

Pour
les professionnels