Découvrir le monde professionnel

Les principaux contrats de travail

Publication : juillet 2013
CDD, CDI, CTT... quelles différences entre tous ces contrats de travail ? Revue de détail des spécificités de chacun.

Le CDD (contrat à durée déterminée)

Il est signé pour une durée précise et peut être renouvelé 1 seule fois, sous certaines conditions.

Il peut comporter une période d’essai, d’une durée variable. Durant cette période d’essai, vous ou votre employeur pouvez rompre le contrat.

Comme les autres salariés, vous bénéficiez également de congés payés.

Si l’employeur vous garde au-delà de la date de fin de contrat, votre CDD se transforme en CDI.

En revanche, si le CDD n’est pas renouvelé, vous avez droit à une indemnité de fin de contrat, sauf dans certains cas tels que les contrats de professionnalisation, les jobs d’été des étudiants et les emplois saisonniers.

Le CDI (contrat à durée indéterminée)

Comme son nom l’indique, le CDI ne précise pas la durée d’embauche, ce qui ne signifie pas que vous êtes embauché pour toujours, mais que vous êtes sur un emploi stable.

Il n’est pas obligatoirement écrit. Dans ce cas, votre employeur doit vous remettre un double de la déclaration d’embauche qu’il a effectuée auprès de l’organisme de sécurité sociale (Urssaf ou Mutualité sociale agricole) ou d’un document mentionnant les éléments essentiels : la désignation du poste de travail, la rémunération, la date de début du contrat, la durée du travail, la mention de la convention collective, la durée des congés payés et du préavis.

Le CDI cesse à la demande de l’employeur ou de vous-même (ou bien à la suite d’un accord commun), en respectant certaines règles (préavis, justification de rupture, suivi et indemnité de licenciement…).

Le CTT (contrat de travail temporaire)

Il vous est proposé quand vous êtes inscrit dans une entreprise de travail temporaire (ou agence d’intérim). Celle-ci vous embauche et vous paye pour vous mettre à disposition d’une entreprise, le temps d’exécuter une tâche précise et temporaire, ce que l’on appelle une mission.

D’où la signature de 2 contrats : celui conclu entre l’agence d’intérim et l’entreprise utilisatrice (où vous allez remplir votre mission) et celui conclu entre vous et l’agence d’intérim. Pendant votre mission, vous êtes sous l’autorité et le contrôle de l’entreprise utilisatrice. À chaque nouvelle mission, de nouveaux contrats vous sont proposés.

Le contrat intérimaire peut aussi concerner des travaux saisonniers (agriculture, tourisme, industries agroalimentaires).

Tout savoir sur les contrats

Pour une présentation concrète, avec conseils pratiques et contacts utiles, des contrats de travail (classiques ou aidés) mis en place pour faciliter l'accès ou le retour à l'emploi, rendez-vous sur le site du ministère du travail, de l'emploi et de la formation professionnelle et du dialogue social.

Haut de page

Recherche géolocalisée

Vient de paraître

Contacter
un conseiller en ligne

http://www.onisep.fr/ezrecommendation/request?productid=news&eventtype=consume&itemtypeid=2&itemid=437940&categorypath=/2/337931/716114/