CAP, bac pro, les périodes de formation en milieu professionnel

Les stages ou périodes de formation en milieu professionnel permettent de découvrir le fonctionnement d'une entreprise.

Publication : juin 2013
CAP, bac pro : les formations professionnelles comportent des stages obligatoires. Comment et avec qui les préparer ? Comment sont-ils validés et rémunérés ? L’essentiel à retenir…

Les stages ou PFMP permettent de découvrir le monde de l'entreprise.

Faire un stage en entreprise permet de se faire une idée précise des métiers et de leur environnement.

À lire aussi

Apprendre son métier

Le CAP (certificat d’aptitude professionnelle), le CAPA (certificat d'aptitude professionnelle agricole) et le bac pro sont des formations concrètes qui visent à apprendre un métier et à trouver rapidement du travail.

Dans ce cadre, les stages obligatoires ou "périodes de formation en milieu professionnel (PFMP)" se passent en entreprise et permettent aux jeunes de se confronter à des situations professionnelles en conditions réelles, de découvrir le fonctionnement d'une entreprise...

Ils contribuent à développer les capacités d’autonomie et de responsabilité.

Par exemple, pour les diplômes du secteur du bâtiment et des travaux publics, les stages permettent d’exercer des activités en situation de chantier réel et d’intervenir sur des ouvrages existants.

Les stages, de véritables périodes de formation

  • CAP/CAPA : la période de formation en milieu professionnel dure entre 12 et 16 semaines réparties sur les 2 ans selon les spécialités.
  • Bac professionnel : des périodes de formation en milieu professionnel de 22 semaines réparties sur 3 ans.
  • Bac professionnel agricole : des périodes de formation en milieu professionnel de 18 à 22 semaines dont 4 à 6 semaines en 2de pro.

Quel accompagnement ?

Avant le stage

L’équipe pédagogique du lycée (les enseignants et le personnel) se charge de rechercher et de choisir les entreprises d’accueil. Les élèves peuvent participer à cette recherche.

Une fois la convention signée, les élèves sont préparés à la découverte de ce nouveau milieu, au travers de visites d’entreprises, d'exposés, de témoignages…

Pendant le stage

Un suivi des élèves est assuré tout au long des périodes en entreprise par l’équipe pédagogique : elle effectue des visites pour s’assurer du bon déroulement de chaque stage et pour faire le point.

Dans l’entreprise, les jeunes sont sous la responsabilité d’un tuteur. Ils ont le statut d’élève stagiaire.

Quelle validation ?

Ces périodes en entreprise font systématiquement l’objet de rapports de stage, notés et qui comptent pour l’obtention du diplôme.

Quelle rémunération ?

Pour une période courte (moins ou égale à 40 jours), l’employeur n’est pas obligé d’indemniser son stagiaire.

Au-delà de 2 mois (soit plus de 40 jours, consécutifs ou non, pour une même année scolaire), l’indemnisation, appelée "gratification" est obligatoire.

Voir le témoignage de Ludovic

Ludovic a découvert au cours de ses stages en bac pro un secteur qui le passionne.

Après la troisième, Ludovic n'avait aucune idée de ce qu'il voulait faire. Arrivé par hasard en Bac pro, il découvre au cours de ses stages un secteur qui le passionne. Motivé, il décide de changer d'orientation après son Bac pour intégrer un BTS de ce secteur... Un parcours pas facile qu'il réussit grâce à sa détermination.

 

 

Haut de page

Recherche géolocalisée

Vient de paraître

Contacter
un conseiller en ligne

http://www.onisep.fr/ezrecommendation/request?productid=news&eventtype=consume&itemtypeid=2&itemid=438310&categorypath=/2/337931/434221/716420/