Imprimer Imprimer Imprimer Envoyer à un ami

Zoom sur… les métiers du souterrain

Rhône-Alpes - Grenoble / Publication : 27 mai 2019
Souvent méconnus, les métiers du souterrain sont une spécialité des travaux publics offrant des réelles opportunités d’emploi.

Tunnel

Les travaux souterrains font partie des travaux publics, aux côtés de nombreuses spécialités : ouvrages de génie civil (ponts, barrages, centrales nucléaires…), voies ferrées, aménagements urbains, terrassement, fondations, réseaux de transport d’eau, d’assainissement de gaz et de chaleur, stations de captage, de pompage, ou de stockage d’eau, stations de traitement des eaux usées, et travaux électriques.

Les travaux souterrains portent plus particulièrement sur la construction de tunnels destinés à la circulation des personnes ou des marchandises ou au transport de fluides (eau, vapeur d’eau de chauffage…).

Au sein de cette spécialité, on peut distinguer 3 familles centrales de métiers : préparation des travaux (ingénierie, études…) ; exécution du chantier ; encadrement. D’autres professionnelles / professionnels interviennent également, leurs compétences relèvent de domaines variés : logistique, sécurité, administration.

Soit environ une quarantaine de professions, dont certaines s’avèrent spécifiques aux travaux souterrains :

  • mineur-conducteur / mineure-conductrice d’engins ou de robots ;
  • opérateur / opératrice de tunneliers* ;
  • pilote de tunneliers*.

 * Les tunneliers sont des machines utilisées pour le forage des tunnels.

Des métiers à tous niveaux de qualification

Travail d’équipe, vigilance et respect des consignes de sécurité, activité dans un lieu fermé et sans lumière du jour, déplacements professionnels et séjours sur le lieu d’exercice… telles sont les conditions de travail et de vie propres aux métiers du souterrain.

Ceux-ci offrent des opportunités d’emploi bien rémunérées, à tous niveaux de qualification, pour les femmes comme les hommes.

En formation initiale et dans la région, citons l’existence à un haut niveau de qualification d’un mastère spécialisé Tunnels et ouvrages souterrains (INSA Lyon - ENTPE) destiné notamment à des ingénieurs / ingénieures généralistes en génie civil ou génie géotechnique.

Hors région, il est également possible de préparer dans le cadre de la formation continue une licence pro dédiée aux métiers du souterrain.

De nombreux débouchés

De plus en plus de chantiers sont concernés par ces ouvrages : nouvelle liaison ferroviaire, métro dans les grandes villes… Ces ouvrages d’art de grande ampleur prévoient de nombreux recrutements dans les années à venir.

Vient de paraître