Onisep.fr, l'info nationale et régionale sur les métiers et les formations
Accueil Auvergne-Rhône-Alpes Grenoble Informations métiers Vidéos métiers

Sommaire du dossier

Vidéos métiers

Art - Audiovisuel

Rhône-Alpes - Grenoble / publication : 9 avril 2014, Mise à jour : 11 janvier 2016
Découvrez les métiers de l'art et de l'audiovisuel

 

Travailler à la radio

Les animateurs radio nous accompagnent et rythment nos journées. Comment s'organise la journée d'un animateur radio? Quelles sont les qualités indispensables pour exercer ce métier? Comment accéder à ce métier qui fait rêver de nombreuses personnes?

Découvrons ce métier avec Alain Salomon, animateur à France Bleu Isère !

Animateur à France Bleu Isère, Alain Salomon a pratiqué les différentes facettes du métier : après avoir été "matinalier", il présente aujourd'hui une émission de reportage, "Les routes de l'Isère", à 11h35 du lundi au vendredi.

 

Un métier, 4 films à découvrir

- animateur radio : le métier
- préparer un reportage
- devenir animateur
- des radios, des métiers

A consulter

Émission Les routes de l'Isère : du lundi au vendredi à à 07h50 et 11h40 sur France Bleu Isère

 

 

Les métiers du cinéma

Entrez dans le monde du cinéma à travers des vidéos des différents métiers qui le composent : régisseuse, chef opérateur, maquilleuse...

Ces témoignages de professionnels ont été réalisés sur le tournage du film de Serge Papagalli "Mais y va où le monde ?".

Chaque mois un professionnel nous raconte sa journée de travail et nous parle de son métier.

 

  • Le premier assistant réalisateur

Le travail du premier assistant c'est l'organisation et la coordination de tous les intervenants qui sont sur le plateau. En permanence, il vérifie que l'ingénieur du son est prêt, que le chef opérateur est OK, que les maquillages sont bons…

Le réalisateur, qui est aussi l'acteur principal du film, se concentre sur la mise en scène, le jeu des comédiens, et il délègue au 1er assistant le contrôle du cadre et du rendu final.

 

 

 

  • Les régisseuses

Caroline et Delphine ont tout préparé,la feuille de service a été envoyée la veille à toutes les personnes prévues sur le plateau.

Et sur place, les régisseuses assurent : rien ne doit empêcher les comédiens et les techniciens de se concentrer sur leur travail.

 

 

 

  • Le chef opérateur

Toute l'équipe s'installe pour plusieurs semaines dans un immense fenil.
Ici va se dérouler un rite sacré : le repas de famille !
Baptiste, le chef-op du film, va devoir trouver mille astuces pour éclairer cet espace pas vraiment prévu pour ça…

 

 

 

  • La maquilleuse

Quand on lui demande s'il y a un rapport entre son travail et le maquillage d'un salon d'esthétique, Mouskie s'emporte un peu, elle qui est pourtant toujours souriante et aux petits soins avec les acteurs : "ça n'a rien à voir!"
C'est dit !

Et on le voit, en effet : c'est toute une histoire qui se lit dans le teint du père Maudru, buriné par le travail, plus que par le soleil, ou la coiffure de Françoise, la belle-sœur institutrice retraitée, végétarienne et (facteur aggravant)… lyonnaise !

Travail d'artiste !

 

 

 

En savoir +

Fiche métier
assistant(e) réalisateur(trice)

Fiche métier régisseur (euse) général(e)

Fiche métier chef opérateur

Publication : Les métiers de l'audiovisuel, collection Parcours, Onisep, Août 2009, 112 p.

A consulter

Le site Internet de Papagalli

 

Clown, quel métier !

Sous le maquillage et le costume chatoyant se cache un métier exigeant qui demande de nombreuses compétences et savoir-faire. Être clown est-ce un métier ? Le clown fait partie de la grande famille des artistes. C’est à la fois un métier, une vocation et un statut particulier.

Véronique Tuaillon nous parle de son métier. Lorsqu’elle se produit, elle laisse la porte ouverte à l’improvisation, cherche à entrer en contact avec son public, se joue des situations du moment.

Pour son travail de clown à l’hôpital pour l’association Soleil Rouge,  Véronique nous explique que jouer pour des enfants malades demande la même exigence que sur une scène. Le costume est tout autant travaillé, les cascades et les instruments de musique sont souvent présents.

Enfin elle nous explique que pour les artistes du spectacle vivant, il existe un statut particulier  le statut d’intermittent du spectacle qui permet d’alterner des périodes où l’on joue réellement devant un public, où on perçoit des cachets et des périodes où l’on travaille sa et où on crée ses spectacles.

 

 
Imprimer

À lire aussi

Dans le même dossier

Haut de page

Vient de paraître

Pour
les professionnels