Onisep.fr, l'info nationale et régionale sur les métiers et les formations
Accueil Auvergne-Rhône-Alpes Grenoble Se former dans ma région S'informer sur l'enseignement supérieur

Sommaire du dossier

S'informer sur l'enseignement supérieur

Le sport dans les études post-bac

Rhône-Alpes - Grenoble / publication : 7 mars 2017
Particulièrement à l'honneur dans l'académie de Grenoble, la place donnée au sport se confirme dans l'enseignement supérieur. Les futur-e-s étudiant-e-s trouveront un certain nombre de réponses à leurs questions sur cette page, notamment par la mise en lumière des dispositions développées dans notre académie.
le sport dans les études post-bac : pratiques sportives ; dispositifs particuliers et formations aménagées ; sport de haut niveau ; métiers du sport : quelles formations ; ressources Onisep

Pratiques sportives

Universités et établissements de la ComUE UGA

La ComUE UGA (communauté d’Universités et d’Etablissements Université Grenoble Alpes) comprend notamment les universités et établissements suivants :

Les étudiants/es, valides ou en situation de handicap, peuvent y pratiquer de nombreuses APSA (activités physiques, sportives et artistiques), c'est à dire des sports collectifs ou individuels.

La pratique sportive peut viser un objectif de loisirs ou de découverte mais aussi être validée dans le cadre du cursus d’études (acquisition d’ECTS ou de points de bonification supplémentaires) ou de participations à des compétitions sportives (licence Fédération Française du Sport Universitaire obligatoire).

Le sport s'avère obligatoire à Grenoble INP, Sciences Po Grenoble (en 1re et 3e années hors cas particuliers) et Polytech.
Par ailleurs, diverses manifestations sportives sont organisées chaque année : challenge du monde des grandes écoles et universités, Critérium inter IEP, Challenge Omnisports Polytech, Trophée Polytech neige…

Les étudiants et étudiantes peuvent s'informer au sein des SUAPS (services universitaires des activités physiques et sportives) :

Sur Grenoble, un Forum des Sports est organisé chaque année en septembre. Néanmoins, pour certains sports, la sélection peut se dérouler en amont du forum au sein des SUAPS.

Autres liens à consulter (liens externes)

Autres établissements

En lycée, si elles existent, les étudiants et étudiantes de BTS/BTSA peuvent accéder aux sections sportives de lycée (lien Onisep.fr) - se renseigner pour le recrutement dès février-mars auprès des établissements concernés.

Pour tout autre établissement, s’adresser directement au secrétariat.

Dispositifs particuliers et formations aménagées

Biqualifications : objectif 2 métiers

Devenir accompagnateur/trice de randonnées, accompagnateur/trice en moyenne montagne, moniteur/trice national/e de ski alpin ou nordique de fond, moniteur/trice d’escalade, pisteur/euse-secouriste… tout en devenant animateur nature, exploitant agricole...

Cela est possible dans notre académie dans quelques établissements. Ceux-ci proposent, dans le cadre d'un BTSA, aux étudiant-e-s volontaires une formation complémentaire avec pour horizon un métier sportif de montagne ou de pleine nature  :

Plus de détails p. 44 du guide Entrer dans le Sup après le bac (en téléchargement rubrique Guides d'orientation).

Seule formation à bénéficier d'un aménagement sur une année supplémentaire, le BTSA aménagements paysagers en apprentissage (sur 3 ans au lieu de 2) au lycée agricole Reinach à La Motte-Servolex (73) accueille uniquement des jeunes ayant déjà validé une partie de formation à un métier sportif « hiver ».

Calendrier rentrée 2017

Lycée agricole Olivier de Serres d'Aubenas : BPJEPS activités de randonnées

Formations aménagées pour SHN ou publics assimilés

A consulter également, le paragraphe Sport de haut niveau ou SHN.

Plusieurs formations sont aménagées sur une année supplémentaire pour les SHN (CPP, DUT ou BTS en 3 ans ; licences pro en 2 ans) :

Autres formations et dispositifs

L'Université Grenoble Alpes, Grenoble (38) propose le dispositif particulier « Inter’Val » (partenariat Fédération française de ski et DRDJSCS - voir paragraphe Sport de haut niveau). Et également en DUT, pour les SHN :

  • à l'IUT 1, des parcours spécifiques, avec adaptations ou étalement du cursus possibles (8 spécialités : Chimie (2 options) ; génie civil - construction durable ; génie électrique et informatique industrielle ; génie mécanique et productique ; génie thermique et énergie ; mesures physiques ; métiers du multimédia et de l’Internet ; réseaux  et télécommunications) - voir aussi IUT 1 - UGA Scolarité > Candidature > Sportifs, artistes et handicaps
  • à l'IUT 2, un enseignement à distance (notamment dans  2  spécialités  « gestion des entreprises et des administrations » et « techniques de commercialisation »). Voir aussi : IUT 2 - UGA : Candidatures > Sport de haut niveau.

Le CESNI au Bourget-du-Lac (73) propose un BTS management des unités commerciales « ski- études » (sur 2 ans, cours avancés à la mi-août, avec interruption de mi-novembre à mars) à des skieurs et skieuses de niveau régional au moins, ou professionnels/elles du ski et de la montagne en formation ou exercice.

Sport de haut niveau

Comme le prévoit le code de l’Education, les universités et établissements d’enseignement supérieur, en lien avec la DRDJSCS (Direction régionale et départementale de la Jeunesse, des Sports et de la Cohésion sociale) Auvergne Rhône-Alpes, permettent aux sportifs et sportives de haut niveau de concilier carrière sportive et études : attribution d’un statut particulier, aménagement des cursus et examens, organisation spécifique de l’emploi du temps, tutorat...

Le statut d’étudiant/e SHN (sport de haut niveau) est de droit pour les sportives et sportifs inscrits sur les listes ministérielles SHN et espoirs, ou bénéficiaires d’un contrat avec un club professionnel.
Ce statut est accessible également avec un bon niveau national sur critères propres à l’établissement, comme cela est le cas à l'UGA (Université Grenoble Alpes), Grenoble INP (écoles d’ingénieurs)...

Parmi les dispositions mises en place, citons notamment les exemples suivants :

Dans tous les cas, se renseigner auprès du département du Sport de haut niveau de chaque établissement sur ce statut et les mesures proposées.

Autres liens externes à consulter

A consulter également, le paragraphe Dispositifs particuliers et formations aménagées, dont certaines sont spécifiques aux SHN.

Métiers du sport : quelles formations ?

Les formations universitaires

Dans le domaine du sport, l’université propose les licences STAPS (sciences et techniques des activités physiques et sportives), des licences pro mais aussi DEUST, masters, doctorats (diplômes nationaux délivrés par le ministère chargé de l'enseignement supérieur) et diplômes d’université ou inter-universitaires… Les débouchés sont variés :

  • enseignement ;
  • entraînement ;
  • ergonomie du sport ;
  • tourisme sportif ;
  • management des organisations et manifestations sportives ;
  • activités physiques adaptées et santé ;
  • recherche ;
  • commerce du sport ;
  • gestion des espaces naturels et de loisirs ;
  • animation ;
  • textiles et accessoires pour le sport...

Dans l'académie, l'offre de formation est portée par nos 2 universités, l'Université Grenoble Alpes et l'Université Savoie Mont-Blanc :

 

Les diplômes d’Etat du ministère en charge des sports

Pour l’animation, l’encadrement et l’entraînement des activités sportives, le Ministère en charge des sports délivre des diplômes à différents niveaux. Parmi ceux-ci, on trouve aujourd’hui :

- le BPJEPS (brevet professionnel de la jeunesse, de l’éducation populaire et du sport, niveau IV)  spécialité éducateur sportif - une mention par discipline ;

- le DEJEPS (diplôme d’Etat de la jeunesse, de l’éducation populaire et du sport, niveau III) spécialité perfectionnement sportif formant des spécialistes de l’entraînement sportif dans une discipline précise (environ 85 mentions actuellement)

- les diplômes d’Etat d’alpinisme - 2 spécialités : accompagnateur en moyenne montagne (niveau III) et guide de haute montagne (niveau II) ;

- les diplômes d’Etat de ski - 2 spécialités (niveau III) : moniteur national de ski alpin ou moniteur national de ski nordique de fond.

Chaque spécialité ou mention visée comporte des exigences préalables à la formation.

Où se former ?

Les formations sont dispensées dans des organismes de formation publics - ENSA (école nationale de ski et d’alpinisme), CREPS (centre de ressources, d’expertise et de performance sportive) Rhône-Alpes…- ou privés. Tous sont habilités par la DRDJSCS (direction régionale et départementale de la jeunesse, des sports et de la cohésion sociale) Auvergne Rhône-Alpes.

Le calendrier national des formations et tests d’exigences préalables est en ligne sur le site du Ministère en charge des sports.

Pour l'académie de Grenoble, les établissements et formations (publics formation initiale) sont aussi référencés sur onisep.fr.

Pour tout projet de préparation d'un de ces diplômes, s'adresser à la DDCS (direction départementale de la cohésion sociale) de votre département laquelle saura conseiller utilement.

A noter : certaines formations sont proposées en apprentissage (gratuité et rémunération mensuelle). Pour les autres formations, les frais pédagogiques peuvent être élevés : plusieurs milliers d’euros, hors aides financières éventuelles. La modalité de préparation en alternance permet néanmoins une gratification possible selon le statut du ou de la stagiaire.

Autres diplômes

L'encadrement professionnel des activités physiques et sportives est très réglementé, en fixant pour chacune les conditions d'exercice avec leurs limites. La liste des diplômes et titres autorisés fait l'objet d'un article au Code du sport : Article A. 212-1 - Annexe II-1.

Hormis les diplômes d'Etat délivrés par les 2 ministères déjà cités, il existe aussi des certifications délivrées par d'autres ministères (Défense ou Santé), des fédérations sportives (équitation ou football) ou des commissions paritaires nationales.

En effet, depuis quelques années, se mettent en place dans le domaine du sport des CQP (certificats de qualification professionnelle) délivrés par la CPNEF du sport (commission paritaire nationale emploi-formation du sport) ou la CPNE-EE (Commission paritaire nationale de l'emploi des entreprises équestres). Ces CQP permettent un travail occasionnel dans certaines contraintes d’exercice, et donnent droit aussi à des dispenses partielles de BPJEPS dans certaines disciplines (ex. : canoë-kayak…).

Les lieux de formation sont indiqués sur le portail inter-régional formation emploi.

Pour aller plus loin : ressources Onisep

Sport : des professionnels de plus en plus qualifiés

Présentée sur Onisep.fr, cette fiche secteur évoque les domaines incarnant le secteur du sport : compétition de haut niveau, mais aussi enseignement et animation, gestion des installations, organisation de manifestations, suivi médical des athlètes ou vente du matériel sportif.

+ d'info : Sport : des professionnels de plus en plus qualifiés

Plateforme "Sport : STAPS ou pas ?"

A travers quiz, témoignages d'étudiants, conseils... cette plateforme vise à aider les lycéen-ne-s ou étudiant-e-s à se déterminer sur les secteurs d'activité, métiers et filières d'études qui leur correspondent.

+ d'info : Sport : STAPS ou pas ? 

Les métiers du sport

Cette publication en vente (collection Parcours) répertorie les métiers et formations de trois domaines : la compétition (entraîneur/euse, médecin du sport...), l'enseignement et l'éducation sportive (animateur/trice de loisirs, professeur/e d'EPS...), la gestion du sport (gestionnaire de club, responsable d'événement sportif...).

+ d'info : Les métiers du sport

Les métiers de la montagne

Cette publication comporte un chapitre sur l'encadrement professionnel des sports de montagne. Différents métiers sont traités : moniteur/trice national/e de ski ;  guide de haute montagne ; accompagnateur/trice de moyenne montagne ; moniteur/trice de vol libre ; musher ; et autres moniteur/trice (canoë-kayak ; canyon ; escalade, spéléologie ; VTT).

Avec pour chacun : activités, compétences exigées, accès au métier et diplômes requis, lieux des formations spécifiques, contacts et sites utiles.

+ d'info : Les métiers de la montagne

Crédits photos (de gauche à droite, et de haut en bas) : Jérôme Maisonneuve (Onisep) - Lycée agricole Reinach, La Motte-Servolex (73) - Onisep - Lycée agricole Reinach, La Motte-Servolex (73) - Jérôme Pallé (Onisep)

Imprimer

À lire aussi

Dans le même dossier

Haut de page

Vient de paraître

Pour
les professionnels