Onisep.fr, l'info nationale et régionale sur les métiers et les formations
Accueil Auvergne-Rhône-Alpes Grenoble Se former dans ma région S'informer sur le lycée

Sommaire du dossier

S'informer sur le lycée

Pratique sportive au lycée : dispositifs spécifiques

Rhône-Alpes - Grenoble / Publication : 19 septembre 2018
En plus des enseignements obligatoires ou facultatifs d'EPS (éducation physique et sportive), certains établissements offrent des spécificités dans le domaine de la pratique sportive.
Au sein de dispositifs particuliers, les élèves peuvent se perfectionner dans une activité sportive, se former à un métier sportif de montagne ou de pleine nature... Certains lycées permettent par des aménagements de la scolarité une pratique à un haut niveau de compétition.
Sections sportives scolaires - Biqualifications - Sport de haut niveau

Les sections sportives scolaires

Les sections sportives scolaires permettent à des élèves volontaires de bénéficier, en plus des heures d’EPS obligatoire, d’un entraînement sportif plus soutenu dans une discipline sportive (4 à 8 h par semaine), avec un suivi médical, tout en suivant une scolarité normale.

Ce complément de formation intègre des temps de pratique sportive, en club et au sein de l’UNSS (Union nationale du sport scolaire) ou de l’UGSEL (Union générale sportive de l'enseignement libre), et des compétitions.

Assurée par des professeurs d’EPS, la formation sportive porte sur la préparation physique, le perfectionnement technique et tactique, la connaissance des règles de la discipline et l’arbitrage ainsi que la découverte de la préparation mentale en sport de haut niveau.

Conditions d’admission : pratique sportive régulière, examen médical et compétences scolaires.

L'offre de formation est mentionnée notamment dans le guide après la 3e (en téléchargement rubrique Guides d'orientation) et sur Onisep.fr, à partir de la recherche thématique : sections sportives de lycée (académie de Grenoble notamment).

Pour tout renseignement sur les modalités de sélection (entretien, épreuves sportives…) et les parcours associés de formation après la 3e  (bacs préparés, établissements partenaires…) : s’adresser directement aux établissements.

Note relative aux sections sportives de l’enseignement agricole

Les enseignements propres aux sections sportives de l’enseignement agricole peuvent être intégrés dans les formations de l’établissement.Objectif : améliorer les compétences sportives des jeunes en formation et contribuer à la formation d’animateurs et animatrices sportifs aux compétences diverses (montage, animation et gestion d’associations sportives, développement d’activités en milieu rural, préparation de diplômes sportifs en vue d’une qualification complémentaire…).

« Bi-qualifications »

Les formations qualifiantes concertées, souvent appelés « formations biqualifiantes » ou « biqualifications », permettent à des élèves volontaires de conduire un double projet professionnel.

Se préparer à 2 diplômes

Ainsi, dans le cadre de leurs études au lycée, les élèves préparent un baccalauréat général, technologique ou professionnel tout en s’engageant également dans un cursus de formation spécifique en vue d’un diplôme d’Etat du ministère des sports ou du ministère de l’intérieur (Sécurité Civile).

Les métiers visés par ces diplômes du sport ou de l'animation socio-culturelle sont par exemple : accompagnateur/trice en moyenne montagne ; moniteur/trice national/e de ski alpin ou ski nordique de fond ; pisteur-secouriste... Autres activités professionnelles visées : moniteur/trice national/e d'escalade ou de canoë-kayak, assistant/e animateur/trice technicien/ne de la Jeunesse et des Sports, sauveteur/euse aquatique... Ces métiers sont souvent saisonniers.

Ces dispositifs, particulièrement développés dans notre académie, sont mis en place en collaboration avec la DRDJSCS (direction régionale et départementale de la jeunesse, des sports et de la cohésion sociale) Auvergne - Rhône- Alpes.

L'objectif est qu'à la fin de leur scolarité dans ces établissements, les élèves obtiennent leur baccalauréat, et selon le diplôme d'État visé :

  • réussissent le test d'entrée technique (épreuve sportive, certains tests d'entrée sont composés de plusieurs épreuves) ;
  • valident la formation générale commune aux métiers d'enseignement, d'encadrement et d'entraînement des sports de montagne - diplômes d'État de ski et diplômes d'État d'alpinisme uniquement ;
  • obtiennent une ou plusieurs unités de formation du diplôme visé.

Leur formation pourra être poursuivie ultérieurement, notamment à l'ENSM site de l'ENSA  (École nationale des sports de montagne site de l'École nationale de ski et d'alpinisme de Chamonix-Mont-Blanc en Haute-Savoie) ou au CREPS (centre de ressources, d'expertise et de performance sportive) Auvergne Rhône-Alpes site de Vallon Pont d'Arc (07) et antenne de Voiron (38).

Où se former dans l'académie de Grenoble ?

Dans notre académie, 8 établissements sont concernés au niveau lycée :

L'offre de formation complète est décrite pour le niveau lycée :

Calendrier (à titre indicatif)

Sport de haut niveau

L’académie de Grenoble accompagne de manière très volontariste les élèves inscrits sur liste ministérielle en tant que sportifs et sportives de haut niveau, espoirs ou partenaires d’entraînement, pour garantir la réussite dans leur double projet, sportif et scolaire - à noter que pour les disciplines du ski, ces lycées proposent généralement à ces élèves une scolarité en 4 ans au lieu de 3 (séries générales ou professionnelles).

Pour ces élèves, la formation sportive est encadrée par des entraîneurs diplômés d’État au sein de structures sportives de haut niveau reconnues par l’Etat (comme les pôles France ou pôles Espoirs, label ministère des Sports) dans le cadre du PPF (Projet de Performance Fédéral) mis en œuvre par chaque fédération sportive.

Ces structures sportives fonctionnent en partenariat avec des établissements scolaires pour favoriser la réussite scolaire des élèves, dont l’emploi du temps est aménagé au rythme de leur calendrier d'entraînement et de compétition.

Compléments d'informations

Sections sportives scolaires, bi-qualifications, sport de haut niveau... Dans tous les cas, attention au calendrier ! Les dossiers d’inscription sont à retirer généralement à partir du second trimestre.

A noter qu'en dehors des dispositifs présentés, une pratique sportive hebdomadaire complémentaire est également possible dans le cadre de l’association sportive du lycée.

Crédits photos (de gauche à droite) : Jérôme Pallé (Onisep) / Lycée Général-Ferrié - Saint-Michel de Maurienne (73) / Ligue Dauphiné-Savoie de Handball.

Imprimer

À lire aussi

Dans le même dossier

Haut de page

Vient de paraître

Pour
les professionnels