Accueil Auvergne-Rhône-Alpes Lyon Se former dans ma région Focus sur une filière

Devenir Maçon du patrimoine

Devenir Maçon du patrimoine, c'est possible avec le Bac pro Interventions sur le patrimoine bâti

au LP Pierre Coton de Néronde dans la Loire

Rhône-Alpes - Lyon / publication : 14 mars 2016
Entretien avec M. Didier Lachize et M. Bernard Jambrun, enseignants au LP Pierre Coton à Néronde (42) à propos du Bac pro Interventions sur le patrimoine bâti.



Restauration d'un colombarium

Quelles sont les caractéristiques de ce Bac pro ?

Cette formation se prépare en 3 ans au LP Pierre Coton, à temps plein, avec 22 semaines de stages réparties sur les 3 années. Nous préparons l’option maçonnerie. J’aime bien parler de formation de maçon du patrimoine car je trouve cela plus parlant que le libellé officiel « Interventions sur le patrimoine bâti ».

Ce bac pro forme des maçons qui interviennent exclusivement sur du bâti ancien (antérieur à 1945) : en pierre, en terre, en colombages… Il s’agit de savoir faire un diagnostic, mettre en place des interventions et exécuter les réparations… que ce soit sur des bâtiments inscrits au Patrimoine ou de simples fermes. On parle de restauration, rénovation, restitution, réhabilitation, il faut apprendre à différencier et analyser ces termes.

Maçon du patrimoine chantier

Chantier de rejointement d'une façade ancienne

 

Quel est le contenu de la formation ?

Deux technologies sont abordées : la technologie du bâtiment en général et celle du bâti ancien. On étudie les qualités de la pierre, de la terre, de la chaux, des mortiers anciens… Les élèves apprennent à réaliser différents ouvrages de maçonnerie (tels que des arcs, des voûtes) et à connaître les techniques de réalisation locales et traditionnelles : pierre de taille, briques (terre cuite, terre crue), pierres sèches, moellons, maçonneries mixtes.

De septembre à novembre nous travaillons sur des chantiers extérieurs : pour des particuliers ou pour la commune de Néronde. Par exemple nous avons réalisé un columbarium dans le cimetière, placé près d’une chapelle classée Monument Historique.

Les cours comportent aussi de l’histoire de l’art, ils sont assurés par le professeur d’arts appliqués du lycée.

Comment se passent les stages ?

Nos élèves ont la chance de pouvoir effectuer 2 semaines (en classe de 1re ) sur le chantier de Guédelon (près d’Auxerre). Il s’agit d’un chantier médiéval dédié à la construction d’un château fort avec les techniques du 13e siècle. C’est une expérience très enrichissante, au cours de laquelle les élèves ont pu construire une partie de mur en totale autonomie. Ils apprennent beaucoup du point de vue technique et se forment au travail en équipe. Ils prennent confiance en eux, apprennent à s’exprimer. Comme c’est un chantier ouvert aux visites du public, ils peuvent parler avec fierté de leur travail. Nous y allons depuis 12 ans.

D’autres périodes se déroulent dans des entreprises ou chez des artisans spécialisés dans le bâti ancien.

Nous avons aussi développé des partenariats avec deux associations : Tera qui regroupe des professionnels de la terre et du pisé. Cela permet d’apprendre les bonnes pratiques à appliquer sur les édifices en terre, très courants dans notre région. La deuxième association avec laquelle on travaille s’appelle Atouts Chanvre. Elle s’intéresse à l’écoconstruction, aux problématiques d’isolation : laisser les bâtiments respirer, bâtir sain. Cette dimension est très importante !

Chantier de Guédelon : élèves en stage

Elèves maçons avec leur professeur, au chantier de Guédelon

Y a-t-il des filles intéressées par cette formation ?

Cette année nous avons une fille dans la classe. Après une période d'adaptation, elle s’est bien intégrée. Son projet est de poursuivre par une formation en taille de pierre.

 

Après le bac pro sont-ils nombreux à poursuivre des études?

Un très petit nombre continue en BTS du secteur bâtiment. Ils sont plus nombreux à partir avec les compagnons du Tour de France. D’autres choisissent la taille de pierre. Ils ont acquis les bases durant le bac pro, ils peuvent approfondir cette compétence pour ajouter une corde à leur arc.

Quels sont les débouchés professionnels ?

Dans la région, plusieurs entreprises sont spécialisées dans le patrimoine architectural, les bâtiments anciens ou historiques. Il y a aussi de nombreux artisans appelés à travailler dans ce secteur. Tous nos anciens élèves ont facilement trouvé du travail. Ces qualifications sont très recherchées et bien rémunérées.

Mur en galets construction maçonnerie

Elèves du LP Pierre Coton : construction d'un mur en galets

Lycée professionnel Pierre Coton

Le Bourg 42510 Néronde, Tél 04 77 27 31 07

http://www2.ac-lyon.fr/etab/lycees/lyc-42/pcoton/

Imprimer

À lire aussi

Sur le même sujet

  • Diaporama  de présentation du Bac pro Interventions sur le patrimoine bâti, réalisé par M. Lachize

Sur le web

Haut de page

Vient de paraître

Pour
les professionnels