Onisep.fr, l'info nationale et régionale sur les métiers et les formations
Accueil Auvergne-Rhône-Alpes Lyon Se former dans ma région S'informer sur l'enseignement supérieur Préparez l'après bac

Sommaire du dossier

Préparez l'après bac

La vie étudiante : infos pratiques

Rhône-Alpes - Lyon / publication : 8 décembre 2015, Mise à jour : 19 juillet 2016
Bourse, prêts, restauration, santé, logement...Toutes les informations pratiques pour bien préparer sa rentrée étudiante.

Sur cette page :

Bourses, prêts, aides

Les bourses sur critères sociaux (BCS)

Pour bénéficier d'une aide financière du ministère de l'enseignement supérieur, il faut être âgé de moins de 28 ans au 1er septembre de l'année universitaire et suivre une formation habilitée à recevoir des boursiers. Les aides sont attribuées en fonction des revenus du foyer fiscal, du nombre d’enfants à charge fiscale de la famille, de l’éloignement du lieu d’études. Les conditions sont identiques pour les aides financières du ministère de la culture et de la communication.

En fonction de ces éléments, un barème est établi qui permet d'attribuer aux étudiants une aide financière. Un simulateur de bourse est à la disposition des élèves et étudiants sur le site du Cnous. Le montant est variable : de l’exonération des droits d’inscription et de sécurité sociale à 5 545 € répartis sur 10 mois entre septembre et juin. De plus, pour bénéficier de cette bourse, l’étudiant doit être assidu aux cours et aux examens, et progresser normalement dans ses études.

En savoir +

 

L'aide au mérite

Elle concerne uniquement les étudiants boursiers du ministère de l'enseignement supérieur. Ce complément de bourse est accordé :

  • aux élèves de terminale futurs boursiers sur critères sociaux ayant obtenu le bac avec mention Très bien, quelle que soit la formation supérieure envisagée
  • aux étudiants boursiers, inscrits en master, figurant sur la liste des meilleurs diplômés de licence de l'année précédente.

Une fois connus les résultats de juillet, aucune démarche n'est à faire par l'élève ou l'étudiant. Ce sont les rectorats et les universités qui transmettent directement aux Crous les listes des bénéficiaires.

En savoir +

 

L'aide à la mobilité internationale

C'est un complément versé aux boursiers BCS pour des séjours d’études à l’étranger compris entre 2 et 9 mois consécutifs. Adressez-vous au service des relations internationales de votre établissement qui sélectionne les étudiants. Elle est cumulable avec l’aide au mérite et l’aide d’urgence.

En savoir +

 

L'aide d'urgence

Elle est destinée aux étudiants en grande difficulté (rupture avec la famille…) qui ne peuvent bénéficier d’une bourse. Attribuée ponctuellement ou de façon annuelle, cette aide peut se transformer en bourse l’année suivante sur décision d’une commission.

En savoir +

 

Prêts étudiants

Un système de prêts bancaires, sans caution ni conditions de ressources, garantis par l’État, est ouvert à tous les étudiants. Montant maximal : 15 000 €.

En savoir +

 

Le parcours de réussite professionnelle (PARP)

Il est accessible aux jeunes bacheliers boursiers (BCS) mention « bien » ou « très bien », titulaires du DELF (diplôme d’études en langue française), qui poursuivent des études en DUT, BTS ou classe prépa. Aide annuelle de 2 400 € versée par le CROUS, 3 ans au maximum.

En savoir +

 

Le dossier social étudiant (DSE)

Une seule démarche suffit pour obtenir une bourse et/ou un logement en résidence universitaire : le dossier social étudiant (DSE). L’inscription se fait par Internet, sur le site du Cnous , du 15 janvier au 30 avril, pour l’année scolaire suivante. Le suivi est ensuite assuré par le Crous de son académie.

Attention : le renouvellement n’est pas automatique. Il est donc indispensable de faire une nouvelle demande chaque année. Un avis conditionnel est émis pendant l’été. Il est confirmé à la rentrée.

En savoir +

 

Les aides régionales et/ou départementales

La Région Rhône-Alpes propose différents dispositifs pour les étudiants:

  • bourse Explo’RA SUP, elle aide les étudiants et les apprentis à partir en stage à l'étranger ;
  • la carte M’RA et ses avantages pour les jeunes de 16 à 25 ans inscrits dans un lycée ou un CFA de la région Rhöne-Alpes ou dans un établissement de formation sanitaires et sociales agréé par la région ….
  • bourses régionales formations sanitaires et sociales : pour les étudiants inscrits dans un centre de formation agrée par la région. Les formations sanitaires et sociales concernées sont : sage-femme, masseur-kinésithérapeute, éducateur de jeunes enfants, éducateur spécialisé... L'aide varie de 1460 € à 4220 € en fonction des revenus des étudiants et de leurs parents.

 Les Départements gèrent le fonds d’aide aux jeunes : accès à un premier emploi, un premier stage qualifiant ou entrée en apprentissage, achat de matériels, bourses, dépenses de transport, logement...

 

 

Santé

La sécurité sociale étudiante

Jusqu’à 20 ans, les jeunes sont en principe couverts par le régime général de la sécurité sociale de leurs parents. Au-delà ou si vous allez atteindre cet âge au cours de l’année universitaire, vous devrez payer une cotisation, sauf si vous êtes boursier. Dans ce dernier cas, l’inscription est gratuite sur présentation de la notification de bourse.

L’inscription s’effectue auprès du service de scolarité de l’établissement de formation, en même temps que l’inscription administrative. Deux centres de paiement sont proposés : la Mutuelle des étudiants (LMDE) et le réseau national des mutuelles étudiantes de proximité (EMEVIA, SMERRA).

Les mutuelles étudiantes

L’adhésion à une mutuelle étudiante s’effectue auprès du service de la scolarité, lors de l’inscription administrative. Elle n’est pas obligatoire, mais fortement recommandée : elle rembourse la part des frais médicaux non pris en charge par la sécurité sociale. Vous pouvez opter pour une assurance personnelle ou choisir celle de vos parents.

L'aide complémentaire santé

Octroyée sous conditions de ressources, l’aide complémentaire santé a pour objectif de réduire le coût de l’adhésion à une mutuelle complémentaire ou à une assurance privée. Le formulaire de demande est à retirer auprès d’une caisse primaire d’assurance maladie (CPAM), d’un centre communal d’action sociale, d’un hôpital... ou à télécharger sur le site Ameli.

Une fois rempli, remettez-le à la caisse d’assurance maladie de votre lieu d’études. Si votre demande est acceptée, on vous délivrera une attestation de droits à présenter à l’organisme complémentaire qui déduira le montant de l’aide du prix annuel de la couverture santé.

En savoir +

La couverture maladie universelle (CMU)

Votre employeur doit vous déclarer, respecter vos droits (horaires, congés, conditions de travail) et vous payer pendant toute la durée de vos études. Votre salaire est indiqué sur votre contrat d’apprentissage, mais il peut évoluer selon les cas. Son montant est fixé en fonction d’un pourcentage du Smic, conditionné par votre âge et l’année du contrat. Par ailleurs, une carte d’étudiant des métiers vous sera délivrée.

La médecine préventive

Le service universitaire de médecine préventive et de promotion de la santé (SUMPPS) est un service médical gratuit, ouvert à tous les étudiants de l’université. Les services de médecine préventive qui disposent d’une équipe médicale et paramédicale sont à l’écoute des problèmes de santé. Ils effectuent certaines vaccinations et peuvent apporter un soutien psychologique avec le concours d’un psychiatre, d’un psychologue et d’une assistante sociale.

Les consultations avec les spécialistes (tabacologue, gynécologue...) sont gratuites

Logement

Les résidences universitaires

Le Crous met à la disposition des étudiants, sous conditions de ressources, des chambres en résidences universitaires traditionnelles ou conventionnées (studios) à des prix intéressants. Elles accueillent environ 150 000 étudiants pour une durée de neuf mois ou douze mois.

Pour obtenir ces résidences, une seule démarche : déposer une demande de Dossier Social Étudiant (DSE) au CROUS dont vous dépendez.

En savoir +

Autres modes d'hébergement

Pour une résidence étudiante privée ou un logement indépendant, prendre contact avec le Crous, les associations étudiantes, le CIDJ.

Pour ceux qui recherchent un logement en ville, une nouvelle centrale LoKaViZ permet d'accéder à une base de données des logements en France. Les offres de logement sont réservées aux étudiants inscrits dans un établissement d'enseignement supérieur, et ayant ouvert un compte personnel sur ce site.

Quelques places sont parfois disponibles dans les foyers d’étudiants ou de jeunes travailleurs. Contactez l’UNHAJ, Union nationale pour l’habitat des jeunes.

Les aides financières

L’étudiant a droit, dans la majorité des cas, à l’allocation de logement social (ALS) ou à l’aide personnalisée au logement (APL). Renseignez-vous auprès de la CAF caisse d’allocations familiales dont le site propose une estimation en ligne des droits au logement ainsi que la possibilité d’effectuer une demande en ligne d’aide au logement.

Le systèmes Loca-Pass

Le système Loca-Pass (avance et garantie) peut financer le dépôt de garantie et valoir caution auprès du bailleur.

Restauration

Les restaurants universitaires

Situés à proximité des campus et des lieux d'études, les Restos U proposent à tous les étudiants des repas complets et équilibrés composé parmi un choix d’entrées et de desserts et d’un plat chaud  pour un tarif social de 3,25 euros (tarif 2015-2016). Ce tarif est unique et applicable à tous les étudiants.

Retrouvez la cartes des resto U de l'académie sur le site du CROUS

Handicap

Le projet personnalisé de scolarisation

Le PPS reste en vigueur en BTS (lycée) et en prépa jusqu’à l’âge de 20 ans.
En revanche, à l’université, les aspects matériels de la vie quotidienne sont à la charge de l’étudiant handicapé : transports, logement, recours à l’aide d’une tierce personne...

En savoir +

Un service d'accueil spécifique

Dans chaque université, un service d’accueil spécifique informe l’étudiant sur l’accessibilité des locaux, les équipements pédagogiques adaptés mis à sa disposition, les démarches à effectuer pour obtenir une assistance, les coordonnées d’associations susceptibles de l’aider, etc.

Toute l’information sur handi-u.

Une prestation de compensation du handicap

Une prestation de compensation du handicap peut être attribuée sous certaines conditions. Elle est calculée par la maison départementale des personnes handicapées (MDPH) en fonction du handicap et des besoins de l’étudiant en aides humaines et techniques.

Un livret d'accompagnement

Télécharger le livret d'accompagnement vers l'enseignement supérieur des élèves handicapés rédigé par l'Université de Lyon

Santé et couverture sociale : tout savoir pour ne pas cotiser pour rien ?

Conférence réalisée lors du Salon MyAvenir, décembre 2013

Après le logement, la thématique de la santé et plus particulièrement l'indépendance auprès de la Sécurité Sociale est un véritable sujet pour tout nouvel étudiant. Entre ce qui est obligatoire et ce qui est facultatif, il est parfois difficile de s'y retrouver. Cette conférence permettra de voir clair sur votre nouvelle couverture sociale. Cette conférence est animée par Laura LOMBARDI, Médecine Préventive Universitaire de Lyon 1.
Cette conférence est animée par Laura LOMBARDI, Médecine Préventive Universitaire de Lyon 1 et Fabrice PARIS, directeur régional adjoint LMDE (Mutuelle étudiante).

Imprimer

Haut de page

Vient de paraître

Pour
les professionnels

Accueil Toute l'actu nationale

monorientationenligne.fr