Onisep.fr, l'info nationale et régionale sur les métiers et les formations

Choisir l'alternance

Rhône-Alpes - Lyon / Publication : 27 avril 2018
L'alternance constitue une modalité de la formation professionnelle au même titre que la formation par voie scolaire. Elle permet d'acquérir une première expérience professionnelle. Elle séduit désormais les jeunes de tout niveau de formation, du CAP à bac+5.
Tour d’horizon des différentes formes de parcours en alternance, alliant cours théoriques et travail en entreprise.

Contrat d'apprentissage et contrat de professionnalisation

Préparer un diplôme par alternance constitue indéniablement une voie de réussite facilitant l'insertion professionnelle. Cela nécessite toutefois de disposer d'acquis solides et d'une capacité de travail importante. Obligatoire également : une entreprise avec qui signer le contrat.

Contrat d'apprentissage et contrat de professionnalisation permettent tous deux d'acquérir une vraie expérience professionnelle tout en poursuivant des études. Le contrat d'apprentissage (qui relève de la formation initiale) et le contrat de professionnalisation (qui s'inscrit dans le cadre de la formation continue) sont deux types de contrats de travail qui poursuivent le même objectif de formation, mais ont des modalités d'application spécifiques.

Le contrat d'apprentissage concerne les jeunes de 16 à 26 ans. Il permet d'obtenir un diplôme ou un titre à finalité professionnelle enregistré au Répertoire national des certifications professionnelles (RNCP). La rémunération varie en fonction de l'année du contrat et de l'âge de l'apprenti (de 25 % à 78 % du Smic). La durée de formation est d'au moins 400 heures par an.

Le contrat de professionnalisation est destiné également aux jeunes de 16 à 26 ans, mais aussi aux demandeurs d'emploi de 26 ans et plus. Il permet de valider une qualification, soit enregistrée au RNCP, soit reconnue dans les classifications d'une convention collective nationale de branche, soit encore qui ouvre droit à un certificat de qualification professionnelle (CQP). La rémunération est un plus élevée qu'en contrat d'apprentissage (de 55% à 85 %). La formation doit représenter au moins 70 heures réparties sur une période maximale de 12 mois.

Dans la région Auvergne-Rhône-Alpes, de très nombreux diplômes ou titres sont proposés par la voie des contrats d'apprentissage ou de professionnalisation. Pour connaître toutes les formations proposées en contrat d'apprentissage dans la région, consulter  le Guide de l'apprentissage Auvergne - Rhône-Alpes.

Pour découvrir les formations en contrat de professionnalisation, rendez-vous sur le site http://www.orientation.auvergnerhonealpes.fr onglet Formation.

Les maisons familiales et rurales

Les maisons familiales et rurales (MFR) accueillent des jeunes en formation par alternance (sous statut scolaire ou apprentissage) de la classe de 4e à la licence professionnelles dans de nombreux secteurs professionnels. L'académie de Lyon compte 27 maisons familiales et rurales.

Les MFR sont des centres de formation associatif sous contrat d'association avec le ministère de l'Agriculture. Elles proposent des formations en alternance sous statut scolaire dans de nombreux domaines : agriculture, élevage, bâtiment, bois , électricité, cuisine, restauration, sport, tourisme, accueil, service à la personne, vente, commerce...

Organisation de l'alternance sous statut scolaire

  • Les jeunes alternent semaine d'enseignement théorique à la MFR et semaine en entreprise.
  • Les programmes sont identiques à ceux de l'enseignement classique et les diplômes préparés sont les diplômes officiels nationaux.
  • Les stages se déroulent dans des entreprises en rapport avec la filière choisie. La durée et le nombre d'entreprise dans l'année dépendent de la formation choisie.
  • Les conditions sont identiques au statut scolaire classique. Il n'y a pas de contrat de travail contrairement à l'apprentissage mais une convention de stage.

Les MFR proposent également des formations en apprentissage, voir la rubrique "l'apprentissage en Auvergne  Rhône-Alpes"

Les écoles de production - EPRA

Les Écoles de Production accueillent des élèves qui souhaitent apprendre un métier par cette approche pratique professionnelle directe, notamment des jeunes ayant été en inadéquation dans les filières traditionnelles de l'enseignement ou qui n'ont pas trouvé leur place en apprentissage.

Les huit Écoles de Production Rhône-Alpes forment actuellement près de 500 élèves pour une capacité d'accueil conventionnée par la Région de près de 700. Bien que ces écoles ne soient pas sous contrat avec l'État, les frais de scolarité y sont réduits : inexistants le plus souvent car par leur travail les élèves contribuent à couvrir en partie le coût de leur formation, il peuvent atteindre au maximum 800 euros par an.

Les formations proposées par ces écoles se situent dans le secteur de l'industrie (mécanique d'usinage, chaudronnerie...), de l'automobile (mécanique, carrosserie...), du bois et du bâtiment (menuiserie, ébénisterie...) et des services (restauration, confection...).
Les points forts de ces écoles pas tout à fait "comme les autres" : le très bon taux de réussite aux examens, les récompenses régulièrement obtenues au concours du meilleur apprenti, l'excellente insertion professionnelle des élèves et un recrutement basé essentiellement sur la motivation.

Le site des EPRA en Rhône-Alpes.

Pour plus d'informations, consulter notre page spécifique sur les EPRA.

Imprimer

Haut de page

Vient de paraître

Pour
les professionnels