Onisep.fr, l'info nationale et régionale sur les métiers et les formations

Aides après le bac

Franche-Comté - Besançon / Publication : 23 janvier 2018, Mise à jour : 22 octobre 2018
Afin de préparer vos démarches de futurs étudiants, vous trouverez ici les informations concernant les différentes bourses, aides financières et avantages pouvant accompagner votre cycle d’études et votre vie étudiante.

Bourses-logement-transports supérieur

BOURSES ET AIDES

Les bourses sur critères sociaux

Ces aides sont attribuées en fonction des critères suivants :

- avoir moins de 28 ans au 1er septembre de l’année universitaire (il existe quelques exceptions - ex: aucune condition d’âge pour une personne reconnue en situation de handicap par la CDPAH - Commission des Droits et de l’Autonomie des Personnes Handicapées),

- les revenus du foyer fiscal,

- le nombre d’enfants à charge (rattachés au foyer fiscal des parents),

- l'éloignement du lieu d’études.

Elles sont attribuées pour une formation relevant 1) du ministère de l'Éducation nationale et de la Jeunesse, 2) du ministère de l'Enseignement supérieur, de la Recherche et de l'Innovation, 3) du ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation, et 4) du ministère de la Culture.

Dans l'Académie de Besançon, les établissements et formations concernés sont les suivants :

- L'Université de Franche-Comté : les licences, PACES, DUT, etc. ;

- Lycées publics et privés sous contrat : les CPGE (classes prépa) et STS (sections de technicien supérieur) vers un BTS;

- Lycées agricoles publics et privés sous contrat;

- MFR (Maisons familiales et rurales) : les STS agricoles vers un BTSA;

- L'UTBM (Université de technologie de Belfort-Montbéliard);

- L'ISBA (Institut des beaux-arts de Besançon/Franche-Comté).

 Pour les autres formations, renseignez-vous auprès de l'établissement visé pour savoir si vous aurez accès aux bourses sur critères sociaux.

La demande de bourse est regroupée avec la demande de logement en résidence universitaire (même si vous n’êtes pas concerné). Il s’agit d’une procédure unique constituant le dossier social étudiant (DSE).

► Saisissez votre DSE ici, obligatoirement entre le 15 janvier et le 31 mai (au cours de l'année de terminale).

Il est important de créer son dossier social étudiant le plus tôt possible car les demandes sont traitées dans l’ordre d’arrivée. A titre indicatif, vous pouvez calculer votre droit à la bourse avec un simulateur.

La bourse sur critère sociaux est versée en dix mensualités (de septembre à juin). Depuis la rentrée 2018, un dossier complet et une inscription administrative finalisée avant le 25 août font l’objet d’un paiement anticipé à la fin du mois d’août. Ensuite, les versements sont effectués à date fixe, tous les 5 du mois (aménagements ponctuels à prévoir si le 5 est un samedi, un dimanche ou un jour férié).

Une nouvelle demande de bourse doit être formulée chaque année, et la durée maximale pour en bénéficier est de à sept ans. Son maintien est fonction de l’assiduité de l’étudiant, de sa présence aux examens et de la progression dans son cycle d’étude.

Autre aides financières du Crous

Aide spécifique annuelle : réservé aux étudiants ou futurs étudiants non éligibles à la bourse sur critère sociaux, en situation d’indépendance avérée (ne bénéficiant plus du soutien matériel des parents), de rupture familiale ou encore en cas de reprise d’étude après 28 ans. La demande se fait via le dossier social étudiant en y précisant la situation particulière.

Aide spécifique ponctuelle : pour les étudiants qui rencontrent momentanément de graves difficultés. La demande se fait auprès du service social du Crous.

 

Bourse régionale pour une formation des domaines du sanitaire et social

Le conseil régional décide de l'attribution des bourses d'études aux élèves et étudiants inscrits dans ces formations :

Secteur sanitaire : infirmier/ère, infirmier/ère puériculteur/trice, masseur/euse kinésithérapeute, sage-femme, ergothérapeute.

Secteur social : assistant/te de service social, conseiller/ère en économie sociale et familiale, éducateur/trice de jeunes enfants, éducateur/trice spécialisé(e), éducateur/trice technique spécialisé(e).

Avant d'effectuer une demande vous pouvez calculer votre droit à la bourse grâce à un simulateur

►Après votre entrée en formation, effectuez votre demande en ligne sur le site du Conseil régional. Pour l’année 2018-2019, la saisie est possible jusqu’au 31 octobre 2018.

Le prêt étudiant garanti par l'État

Il diversifie les sources de financement des études et assure l'égalité des chances des étudiants devant l'emprunt (sans conditions de ressources, sans caution parentale ou familiale, et avec la possibilité d'un remboursement différé). Le montant maximum est de 15 000 € et la durée minimale fixée à 2 ans. En savoir +

L'aide au mérite

Complémentaire de la bourse sur critères sociaux ou d'une allocation annuelle (dispositif des aides spécifiques), elle est accordée aux étudiants titulaires du bac avec mention Très bien. Le montant est de 900 € (versé en 9 mensualités). L'aide au mérite est cumulable avec une aide à la mobilité internationale et une aide ponctuelle (dispositif des aides spécifiques). En savoir +

Aide départementale

En fonction des ressources de la famille, le département de la Haute-Saône peut accorder une aide aux étudiants originaires du département (domiciliation fiscale des parents ou de l'étudiant). Il s’agit de l’allocation familiale départementale étudiante (AFDE), destinées aux familles dont un ou plusieurs enfants suivent une formation supérieure non rémunérée (montant de 240 € à 850 € selon le quotient familial et l'âge des étudiants).

Retrait du dossier à la rentrée scolaire et dépôt avant le 31 décembre de chaque année. En savoir +

Les aides à la mobilité

Pour les bacheliers acceptant une mobilité géographique :

Seuls sont concernés les bacheliers n’ayant eu aucune proposition sur la plateforme Parcoursup et qui ont accepté une proposition d’affectation de la Commission d’accès à l’enseignement supérieur qui implique un déménagement. Cette aide ne nécessite pas de démarche, les étudiants concernés sont directement sollicités, qu’ils soient boursiers et non boursiers (montant de 200 à 1 000 €). En savoir +

En master :

Si après l’obtention d’un diplôme de niveau licence l’inscription en master 1 se fait dans une région académique autre que la Bourgogne–Franche-Comté, il est possible de demander cette aide à la mobilité géographique (montant de 1 000 €). Pour cela, il faut être bénéficiaire d’une bourse sur critères sociaux ou d’une allocation annuelle (dispositif des aides spécifiques).

Déposer votre demande ici (voir « Aide mobilité master »).

Partir à l'étranger

Vous avez le projet de partir à l'étranger pour étudier, pour effectuer un stage, ou pour y travailler une fois votre diplôme obtenu ? La plateforme de la mobilité internationale Bourgogne–Franche-Comté explique les démarches à suivre.  

Des aides financières sont possibles, qu'elles soient intégrées à des programmes (Erasmus +, ...) ou plus spécifiquement mises en place par la région Bourgogne–Franche-Comté, comme les bourses Aquisis et Dynastage.

 

LOGEMENT

Le logement universitaire (Crous)

Si votre inscription donne le statut d’étudiant, vous pouvez effectuer une demande de logement au Crous de Besançon avec le dossier social étudiant (DSE).

Saisissez votre DSE ici, obligatoirement entre le 15 janvier et le 31 mai (au cours de l'année de terminale).

Rappel : le DSE correspond à une seule demande (bourse et logement), même si vous ne demandez que le logement.

Il n'est pas nécessaire d'être boursier pour obtenir un logement au Crous. Le Cnous détaille ici les différents types de logements qui sont gérés par les Crous. Pour une recherche dans le réseau comtois, consultez le site du Crous Besançon.

 

Se loger chez des particuliers

- Le Cnous et les Crous recensent les offres de logements privés pour les étudiants via son label Lokaviz.fr;

- Le réseau "Information jeunesse" (Crij, Bij, Pij...) offre un service logement sur le portail jeunes-fc. Retrouvez ici l'adresse de la structure située près de chez vous.

Il existé également des sites privés utiles (liste non exhaustive) :

- Trouver une colocation;

- Un site dédié au logement pour les étudiants et les jeunes en général

Les aides au logement

La Caf (Caisse d’assurance familiale) peut vous aider à payer votre loyer et vos charges, avec l’aide personnalisée au logement (APL) ou l’allocation de logement social (ALS). Le portail de la Caf permet de faire une simulation.

Depuis 2018, l'aide à la caution locative VISALE est généralisée. Elle offre aux étudiants une caution locative gratuite, sans conditions de ressources et pour tout type de logement. En cas d'impayés de loyers, l'État se porte garant.

L’avance Loca-Pass permet le versement immédiat du dépôt de garantie demandé par le bailleur (1 200 € maximum). Le remboursement se fait sans intérêts et progressivement sur une durée maximale de 25 mois.

En cas de problème ou si vous avez besoin d'en savoir plus sur vos droits et vos devoirs de locataire, consultez le site de l'Anil (Agence Nationale pour l’Information sur le Logement) ainsi que les coordonnées des agences départementales (Adil)

 

SANTE

Sécurité sociale et mutuelle complémentaire

Depuis la rentrée 2018, le régime de la sécurité sociale étudiante est supprimé (ainsi que sa cotisation). Tous les nouveaux étudiants restent rattachés à leur régime actuel de protection sociale (généralement celui des parents), qu’il soit général, agricole ou autre. Ceux qui sont déjà étudiants reste affiliés à leur mutuelle étudiante.

En supplément, vous pouvez souscrire à une complémentaire santé. Cette démarche n'est pas obligatoire mais fortement recommandée. En effet, cela permet le remboursement de frais médicaux peu ou pas pris en charge par la sécurité sociale (lunettes, prothèses dentaires…). Avant de vous affiliez à une mutuelle, comparez les prix et prestations des différents organismes. En savoir +

Des aides vous sont également proposées si votre situation financière ne permet pas de souscrire à une mutuelle complémentaire : couverture maladie universelle complémentaire (CMU-C) ou l'aide au paiement d’une complémentaire santé (ACS).

En savoir + sur vos droits de sécurité sociale

Centres de santé universitaires

Outre des bilans de santé gratuits, ils offrent aux étudiants une prise en charge de premier niveau, avec des consultations en médecine générale, en gynécologie, en médecine spécialisée, etc.

Grâce au tiers-payant, les étudiants ne règlent que la part complémentaire de mutuelle non prise en charge par la sécurité sociale (environ 7,50 € pour une consultation). Il est aussi possible de déclarer comme médecin traitant un des médecins du centre de santé universitaire.

TRANSPORT

Pour les divers modes de déplacements (bus, tram...), consultez-les offres d’abonnements sur les sites des réseaux Ginko (Grand Besançon) et Optymo (Belfort), ainsi que le site de la SNCF pour le train.

AVANTAGES ÉTUDIANTS

Le « Pass’UBFC : ma carte multiservice en Bourgogne-Franche-Comté »

Ce pass permet de compiler les services suivants :

- carte d’étudiant,

- carte de bibliothèque,

- carte de paiement dans les restaurants universitaires du Crous,

- d’autres services personnalisés propres à chaque établissement (contrôle d’accès à certains locaux, paiement des photocopies, distributeurs automatiques…).

Les établissements et organismes participants sont :

- L’université de Bourgogne (uB) ;

- L’Université de Franche-Comté (UFC) ;

- L’Université de Technologie de Belfort-Montbéliard (UTBM) ;

- L’École Nationale Supérieure de Mécanique et des Microtechniques (ENSMM) ;

- AgroSup Dijon ;

- Burgundy School of Business ;

- Crous de Dijon et Crous de Besançon.

En savoir + et pour activer et recharger son compte.

La carte avantages jeunes

Disponible à l’achat (8 €), cette carte permet d’obtenir des réductions culturelles et sportives en Bourgogne–Franche-Comté et dans certains cantons suisses. Elle est disponible dans de nombreux points de vente dans l’académie de Besançon. En savoir +

Imprimer

À lire aussi

Sur le même sujet

Sur le web

sur le web

Haut de page

Vient de paraître

Pour
les professionnels