Onisep.fr, l'info nationale et régionale sur les métiers et les formations
Accueil Bourgogne-Franche-Comté Besançon S'orienter dans ma région Que faire sans le bac ?

Sommaire du dossier

Que faire sans le bac?

Travailler dans la fonction publique

Franche-Comté - Besançon / Publication : 4 avril 2016, Mise à jour : 22 mars 2018
Sans le bac, vous pouvez présenter les concours de catégorie C et accéder à des postes d'agent administratif ou d'agent technique, adjoint de sécurité, agent ter­ritorial spécialisé des écoles maternelles (Atsem)... de nombreux métiers sont présents dans la fonction publique. Pour y accéder, il faut réussir un concours qui exige en général une bonne culture générale.

Les concours de la fonction publique, on distingue :
les concours de la fonction publique d’État organisés par les différents ministères (Éducation nationale, Intérieur, Justice...) ;
les concours de la fonction publique territoriale organisés par les collectivités territoriales (conseils régionaux, conseils généraux, mairies...) ;
les concours de la fonction publique hospitalière, organisés par les structures publiques de soins.

Infos sur http://www.fonction-publique.gouv.fr/score/concours

Secteur-fonction-publique

Le dispositif du Pacte (Parcours d’accès aux carrières de la fonction publique territoriale, hospitalière et de l’État)

C'est un contrat de droit public de 1 an au minimum à 2 ans au maximum alternant formation et stage. Il est ouvert aux jeunes de 16 à 25 ans sans diplôme et sans qualification ainsi qu’à ceux n’ayant pas atteint le niveau du bac. Les titulaires d’un CAP sont éligibles au dispositif. Le PACTE permet l’accès à l’emploi public sans passer par le concours. Ce recrutement est ouvert dans les trois fonctions publiques, pour des corps et cadres d’emplois de catégorie C. Pour les moins de 21 ans, le PACTE offre une rémunération minimale d’au moins 55 % du minimum de traitement dans la fonction publique et pour les plus de 21 ans, cette même rémunération est portée à 70 %.

Le PACTE peut être un titre, un diplôme ou une qualification certifiée. Les offres de recrutement sont diffusées par Pôle emploi. Elles sont accessibles sur le site Internet de la fonction publique, ceux des employeurs et de Pôle Emploi.

Intégrer la Police nationale

Une variété des métiers, des  niveaux différents de recrutement (sans diplôme, bac...) : Cadet de la République, Gardien de la paix, Adjoint de sécuritéAdjoint technique

Le cadet de la République est formé pendant 1 an et passe un concours spécifique de gardien de la paix.

L’adjoint de sécurité signe un contrat de 3 ans, renouvelable une fois. Les dossiers de candidature sont à retirer auprès des commissariats ou des délégations au recrutement et à la formation (DIRF/DRF)

Informations sur les métiers et concours : APREC (antenne promotion recrutement égalité des chances)
au sein du centre régional de formation de DIJON (CRF)
3 et 5, quai Galliot
21000 DIJON
☎ 03 80 44 54 88

Infos sur le site http://www.lapolicenationalerecrute.fr 

 

S’engager dans l’armée

Tous les profils de 17,5 ans à 30 ans

Engagement sans le BAC (militaire du rang), entre BAC et BAC +2 (sous-officier) ou au-delà (officier, bac+2 à master 2), il est possible à un jeune, quelque soit son niveau, d’obtenir un premier contrat militaire et de faire carrière par le biais de la formation et de la promotion interne.

Selon le ministère des Armées « la Défense continue de jouer un rôle d'intégrateur social au profit des jeunes les moins qualifiés. Chacun peut avoir accès à une formation et à un métier offrant des perspectives professionnelles. »

https://www.defense.gouv.fr/portail/emploi2/recrutement/le-recrutement-au-ministere-des-armees

Les non-bacheliers peuvent être recrutés dans toutes les armées. Comme volontaires, ils signent un contrat de 1 an, renouvelable quatre fois. Autrement :

  • Dans l’armée de terre : contrat d’engagé volontaire (EVAT), de 3, 5, 8 ou 10 ans, renouvelable jusqu’à 27 ans de service.
  • Dans l’armée de l’air : possibilité de s’engager comme militaire technicien de l’air. Contrat initial de 4 ans (5 pour les pompiers).
  • Dans la marine : possibilité de s’engager comme matelot de la flotte (contrat de 4 ans). Pour les 16-17 ans, École des mousses (Brest).
  • Dans la Gendarmerie nationale : possibilité de s’engager comme gendarme adjoint volontaire. Contrat de 2 ans, suivi éventuellement d’un contrat de 3 ans.

 

http://www.recrutement.terre.defense.gouv.fr ; http://www.etremarin.fr ; http://devenir-aviateur.fr

 

Armées et gendarmerie

Vous pouvez entrer dans la Gendarmerie nationale comme gendarme adjoint volontaire - agent de police judiciaire adjoint. Infos sur le site http://www.lagendarmerierecrute.fr

CIRFA de Belfort
29 boulevard Richelieu
90000 BELFORT

Tél Cirfa armée de terre : 03 63 78 22 45

Tél Cirfa armée de l’air : 03 81 87 23 32

Tél Cirfa marine : 03 81 87 23 70

CIRFA Besançon Quartier Ruty

CIRFA de Besançon

64 rue Bersot

25000 BESANCON

Tél Cirfa armée de terre : 03 81 87 21 20

Tél Cirfa armée de l’air : 03 81 87 23 32

Tél Cirfa marine : 03 81 87 23 70

Gendarmerie

Centre d’information et de recrutement Besançon

26, rue des Justices
Caserne Capitaine Girard
25000 BESANCON
Tél 03.81.40.50.47

Courriel : cir.besancon@gendarmerie.interieur.gouv.fr

 

Une préparation sérieuse est indispensable : les candidats sont nombreux à se présenter et possèdent souvent des diplômes supérieurs au niveau demandé. Pour vous aider à réussir ces concours, vous pouvez vous préparer soit chez vous à partir des annales du concours, de manuels..., soit avec le soutien de professeurs : GRETA, établissements privés...,soit par correspondance avec le CNED ou le CNPR. Pour connaître la liste des concours accessibles, les programmes, les épreuves, les dates et formalités d’inscription, rendez-vous au CIO près de chez vous, vous y trouverez des conseils et une documentation très complète.

Consultez également :

www.onisep.fr>choisir  mes études> après le bac> sans le bac

Imprimer

Haut de page

Vient de paraître

Pour
les professionnels