Onisep.fr, l'info nationale et régionale sur les métiers et les formations
Accueil Bourgogne-Franche-Comté Dijon Équipes éducatives Les cordées de la réussite

Sommaire du dossier

Les cordées de la réussite

Cordée Cap vers le Sup

Bourgogne - Dijon / publication : 23 décembre 2015
Dans le cadre des journées nationales des cordées de la réussite édition 2016, l'ISAT de Nevers organise, le jeudi 21 janvier, des actions promotionnelles auprès des collégiens et lycéens.

 Dans le cadre du Salon de l’enseignement supérieur, destiné à tous les lycéens des classes de 1ère et terminale générale, technologique et professionnelle du département, qui se déroulera le Jeudi 21 janvier 2016 au Centre des expositions de Nevers, une action spécifique sera organisée pour les élèves des collèges inscrits dans la cordée (collèges C. Tillier – Cosne sur Loire, collège Les Courlis – Nevers, collège Adam Billaut – Nevers, collège Les Loges – Nevers).

Un des objectifs de la journée nationale de la cordée est d’informer les collégiens et les lycéens issus de milieu modeste, notamment ceux qui résident dans un quartier de la politique de la ville ou en milieu rural, sur les formations de l’enseignement supérieur et les métiers d’avenir.

 A cette fin, profitant du déroulement du Salon de l’enseignement supérieur qui se tiendra le 21 janvier, tous les élèves de 3ème  des collèges situés en REP dans le département, ayant le profil cordée, viendront découvrir les formations d’enseignement supérieur présentées lors du salon.

Les collégiens seront pris en charge par groupe de 6 par des étudiants majoritairement issus des quartiers politique de la ville. Ces étudiants auront pour mission d’expliquer concrètement aux collégiens le schéma de l’enseignement supérieur à travers les formations proposées (BTS, DUT, université, écoles d’ingénieurs…). Ils joueront le rôle de tuteur, en expliquant aux collégiens comment ils ont construit leur parcours depuis le collège. Ils accompagneront ensuite chaque jeune dans les espaces qui les intéressent, et faciliteront le contact avec les représentants de l’établissement supérieur.

En amont, les conseillers d’orientation-psychologues des établissements concernés effectueront un travail spécifique avec les élèves, dans leur établissement, sur leur projet d’études, leurs représentations des études supérieures  et les freins à l’accès à l’enseignement supérieur (auto-censure). Les professeurs principaux prépareront les élèves à la visite du salon, à partir de documents déjà existants, élaborés pour l’accueil d’élèves des collèges ruraux.

Imprimer

Haut de page

Vient de paraître

Pour
les professionnels