Onisep.fr, l'info nationale et régionale sur les métiers et les formations
Accueil Bourgogne-Franche-Comté Dijon Équipes éducatives Les cordées de la réussite

Sommaire du dossier

Les cordées de la réussite

OPTIM

Bourgogne - Dijon / publication : 11 janvier 2016
La cordée "Optim" se compose de deux établissements d’enseignement supérieur (ENSAM (tête de cordée) et IUT du Creusot) et de plusieurs lycées du département (à Mâcon, Digoin, Cluny, Chalon, Montceau et Le Creusot).
Sur l’ensemble du partenariat, environ 200 lycéens sont ciblés mais le cœur du dispositif (tutorat et accompagnement culture personnalisé) en concerne une cinquantaine.

Composition de la cordée

Jeudi 11 février 2016 aura lieu la 7e édition des journées de l’excellence des Cordées de la Réussite. A l’initiative du Rectorat de Dijon, le campus de Cluny s’inscrit dans cet événement national au travers de son dispositif d’ascenseur social OPTIM. Cette année, 25 élèves de 3e  du Collège Saint Exupéry de Mâcon viennent passer la journée dans nos laboratoires et ateliers, pour découvrir et participer à la conception d’un porte crayon. Celui-ci est composé de différents matériaux et met en jeu plusieurs procédés de fabrication.

Le Collège St Exupéry (Mâcon), les lycées La Prat’s (Cluny), Lamartine (Mâcon) et Parriat (Montceau-les-Mines) s’inscrivent dans le dispositif OPTIM. Concrètement, 95 élèves du secondaire du département de Saône-et-Loire bénéficient du tutorat hebdomadaire assuré par 54 élèves-ingénieurs bénévoles.

Dans le cadre de la 7e édition des journées de l’excellence des Cordées de la Réussite subventionnée par le Rectorat du Dijon, Isabelle DUBAND, enseignante au laboratoire Matériaux, responsable OPTIM et ses collègues enseignants, ingénieurs et techniciens souhaitent montrer autour d’un produit, « un porte crayon », toutes les phases de conception et de fabrication. L’objectif est de sensibiliser nos jeunes élèves, du Collège Saint Exupéry, aux métiers de l’ingénierie et plus largement aux domaines scientifique et technologique.

Entourés et accompagnés de leurs élèves-ingénieurs tuteurs, les collégiens pourront toucher du doigt la finalité de leurs cours de maths et de technologie du collège. Ils seront même invités à utiliser un logiciel de CAO (Conception Assistée par Ordinateur) et à se mettre à la place de nos élèves-ingénieur.

Imprimer

Haut de page

Vient de paraître

Pour
les professionnels