Imprimer Imprimer Imprimer Envoyer à un ami

Des élèves s’affichent dans des métiers mixtes

Bretagne - Rennes / Publication : 1er avril 2019
Les élèves de 3e du collège Evariste Galois de Montauban ont travaillé sur la mixité des métiers et réalisé des affiches sur ce thème. Ils/elles s’y mettent en scène sur le modèle de l’exposition « Tous les métiers sont mixtes ».

Des élèves s’affichent dans des métiers mixtes

Après avoir vu l’exposition « Tous les métiers sont mixtes », chaque élève a réalisé une affiche en se mettant en scène sur le même modèle. Les élèves ont travaillé dans le cadre d’un projet interdisciplinaire : un EPI ( enseignement pratique interdisciplinaire) mis en œuvre au collège de Montauban pour la 3e année.

Les obstacles qui freinent les choix

C’est l’aboutissement d’un an de travail avec les enseignant·e·s de mathématiques, de français et d’histoire et géographie. Tout au long de l’année, les élèves ont réfléchi aux obstacles qui freinent les choix vers des professions non traditionnellement féminines ou masculines.

Etude de textes d’écrivaines

En mathématiques, les jeunes ont analysé les statistiques de répartition des femmes et des hommes dans les différents métiers. En français, filles et garçons ont étudié des textes d’écrivaines, dans le cadre de l’étude d’autobiographies prévue au programme. En histoire-géographie, des cours ont porté sur les femmes et les hommes en politique.

Travailler sur les représentations

Pendant «l’heure de vie de classe », les professeur·e·s principaux·ales ont fait travailler les élèves sur les représentations des métiers. Ils et elles ont été incité·e·s à trouver un stage d’observation dans un secteur ou une profession non traditionnellement masculine ou féminine, ou bien à poser des questions sur la répartition sexuée dans l’entreprise.

Interroger les professionnelles et professionnels.

En janvier, les élèves ont participé à un forum des métiers organisé au collège. Ils devaient utiliser un questionnaire sur le thème de la mixité pour interroger les professionnels et professionnelles présentes.
Avec la psychologue de l’éducation nationale (conseil en orientation), ils ont réfléchi sur ce thème à partir d’un témoignage d’une fille en bac pro des métiers de l’électricité.

Haut de page

Vient de paraître