Onisep.fr, l'info nationale et régionale sur les métiers et les formations
Accueil Bretagne Rennes Actualités

En Bretagne, on manque d’aide-soignants

Bretagne - Rennes / Publication : 8 janvier 2019
De nombreux emplois d’aide-soignants sont disponibles en Bretagne. Les Instituts de formation cherchent à recruter. Beaucoup d’aspects de ce métier sont méconnus. Les aide-soignants n’ont pas seulement en charge l’hygiène des patients. Ils les accompagnent dans les gestes de la vie quotidienne, les stimulent, les écoutent et les apaisent.

Aide-soignant

Les hôpitaux et les structures pour personnes âgées manquent d’aide-soignants en Bretagne. En 2018, selon les chiffres du Conseil régional de Bretagne, 48 postes d'aides-soignants n'ont pas été pourvus. Si les conditions de travail ne sont pas toujours faciles, beaucoup de personnes qui exercent ce métier l’apprécient et y trouvent du sens.

Aider et écouter

Contrairement aux idées reçues, c’est un métier avec des tâches variées. Il ne s’agit pas seulement de faire des toilettes. « Il faut accompagner les patients dans leurs gestes quotidiens, les aider, les écouter, les solliciter si besoin, explique Christelle, aide-soignante et assistante de soins en gérontologie. » « C’est un métier qui me plait, ajoute Maud, aide-soignante depuis 4 ans. Il y a un esprit d’équipe. On fait tout pour que les résidents se sentent chez eux à l’EHPAD (établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes). » « On ne peut pas faire ce métier sans aimer les gens. Il faut être disponible, de bonne humeur, on travaille auprès de personnes qui ne sont pas forcément en forme, résume Philippe, aide-soignant au CHU (Centre hospitalier universitaire) de Rennes »

Proches des patients

Ces professionnels sont très proches des patients. « Ils sont précieux pour les infirmiers et les médecins par leur connaissance des personnes et les observations qu’ils peuvent transmettre, remarque Valérie Merviel, directrice d’un institut de formation d’aide-soignants. » Les aide-soignants doivent être très autonomes. A l’hôpital, ils exercent en binôme avec un·e infirmier·ère. Par contre, dans les services de soins infirmiers à domicile ou dans les EHPAD, ils peuvent être plusieurs aide-soignants sous la responsabilité d’un·e seul·e infirmier·ère.

Formation :

Le Diplôme d'Etat d'aide-soignant comprend 1435 heures réparties en :

  • 595 heures d'enseignement théorique
  • 840 heures de stage

 La formation comporte 8 modules.

Elle est accessible sans condition de diplôme.

Les IFAS manquent de candidats.

 

Dates d’inscription :

Pour la rentrée 2019, les dates d'inscription sont communes à tous les Instituts de Formation d'Aide-soignant (IFAS) de Bretagne. Elles ont lieu du 10 décembre 2018 au 8 février 2019.

Plus d’infos dans notre rubrique dates d'inscriptions.

Imprimer

À lire aussi

Sur le même sujet

Sur le web

Haut de page

Vient de paraître

Pour
les professionnels