Onisep.fr, l'info nationale et régionale sur les métiers et les formations

Sommaire du dossier

Egalité des filles et des garçons

Des chiffres sur l'emploi

Bretagne - Rennes / Publication : 2 mai 2017
Sur les années 2010-2012, la part des femmes dépasse ou approche les 90% dans 8 métiers (services aux particuliers, secrétaires, coiffeuses, esthéticiennes, infirmièr/e/s et aides soignant/e/s).

Des chiffres sur l'emploi et la formation

 

L’emploi

Les femmes travaillent dans le secrétariat et la santé, très peu dans l’industrie ou le bâtiment.

Les femmes se concentrent dans seulement 12 familles professionnelles sur 87.

L’Insee reconnaît 87 familles professionnelles dans lesquelles se répartissent l’ensemble des métiers. Près de la moitié des femmes en emploi se concentrent dans seulement 12 familles professionnelles sur ces 87 (chiffres de 2013).

 

90% des femmes dans 8 métiers

Sur les années 2010-2012, la part des femmes approche ou dépasse les 90 % dans huit métiers : trois métiers peu qualifiés de services aux particuliers (assistant/e/s maternel/le/s, aides à domiciles, employé-e-s de maison), les métiers de secrétaires et secrétaires de direction, coiffeur-se-s ou esthéticien-ne-s, infirmier/ière/s et les aides-soignant/e/s.

 

Moins de 10% de femmes ouvrières qualifiées dans l’industrie

À l’opposé, les métiers non cadres du bâtiment, plusieurs métiers d’ouvriers qualifiés de l’industrie (enlèvement ou formage de métal, bois et ameublement, réparation automobile) et deux métiers de technicien/ne/s et agent/e/s de maîtrise (électricité et électronique, maintenance) comptent moins de 10 % de femmes.

 

Une forte proportion de femmes dans le tertiaire

Les métiers qui comptent la plus forte proportion de femmes se trouvent dans le secteur tertiaire, tandis que ceux qui en comptent le moins sont dans le secteur industriel ou de la construction.

Alors que 48 % de l’ensemble des emplois sont occupés par des femmes en 2013, cette part est de 55 % dans le tertiaire, un peu moins de 30 % dans l’industrie et l’agriculture et guère plus de 10 % dans la construction.

 

Pour aller plus loin : des chiffres en Bretagne

- La place des femmes dans l’agriculture bretonne
- Chiffres INSEE Hommes et femmes en Bretagne. Des femmes plus diplômées, une insertion plus difficile, des différences de salaire.
- Chiffres de l’INSEE par sexe

 

Imprimer

Haut de page

Vient de paraître

Pour
les professionnels

Mon orientation en ligne