Bretagne - Rennes / Publication : 12 février 2019
A Vannes et Rennes, un IUT et un CFA se sont alliés pour déployer un outil de lutte contre la cybercriminalité, la licence professionnelle cyberdéfense...

Cyberdéfense. La Bretagne développe son arsenal de formation avec une nouvelle licence pro en apprentissage

Former des spécialistes de la surveillance du cyberespace, tel est l’objectif de la licence professionnelle qui se déploie à la rentrée 2019 à Vannes et à Bruz près de Rennes. L’IUT et le CFAI se sont alliés pour proposer un parcours cyberdéfense en apprentissage au sein de la licence pro Métiers de l’informatique : conception, développement et tests de logiciels.

Détection, investigation, réaction

Les diplômés auront pour mission de concevoir et sécuriser un système d’information. Ils et elles auront appris à identifier les vulnérabilités techniques d’un produit ou d’un système, et pourront assurer au sein d’une équipe la détection, l’investigation et la réponse aux incidents de sécurité. La formation se déroule en alternance, les apprentis vont passer la moitié de leur temps environ en entreprise. Les 500h de formation en établissement portent sur la cyberdéfense, les tests d’intrusion, l’investigation numérique, avec des exercices de gestion de crise. La pédagogie s’organise autour de plusieurs projets conduits en petits groupes, destinés aussi à stimuler l’autonomie des apprentis.
Les licenciés pourront exercer leur activité chez un opérateur d’importance vitale (une organisation identifiée par l’Etat comme exerçant des activités indispensables ou dangereuses pour la population), dans une société de service du numérique ou dans une entreprise industrielle, une PME...

S’engager en licence pro...
Le parcours cyberdéfense s’adresse en priorité aux titulaires d’un diplôme de niveau bac+2 minimum en informatique, BTS, DUT, licence... Il demande beaucoup de rigueur, des capacités certaines d’analyse et de synthèse, de la réactivité, une grande curiosité et du goût pour la communication. L’admission définitive est soumise à la signature d’un contrat d’apprentissage avec un employeur.
Infos : http://www.iutvannes.fr et https://www.formation-industrie.bzh

Vient de paraître