Bretagne - Rennes / Publication : 4 février 2019
A celles et ceux qui apprécient le fromage, aiment en parler et le partager, le CFA de la Chambre de métiers de Vannes propose un CAP rare et encore inconnu en Bretagne, le CAP Crémier-fromager...

CAP Crémier-fromager. Du goût pour le partage

26 kg de fromage consommés par personne chaque année en France, plus de 1000 fromages différents... Le secteur méritait bien quelques formations spécialisées et pourtant le CAP Crémier-fromager n’était proposé que dans une grosse dizaine d’établissements au niveau national, aucun en Bretagne. Le CFA de la Chambre de métiers de Vannes vient combler ce vide à la rentrée 2019 en ouvrant une préparation par apprentissage à ce diplôme.

Sensibilité, créativité, relationnel

Le fromager doit savoir s’approvisionner, soigner ses fromages et les mettre en valeur, et aussi guider sa clientèle. Au long des deux années de formation du CAP, les apprentis vont perfectionner leurs connaissances des produits, fabrication, saveur, affinage, conservation... Et aussi développer leur sensibilité olfactive et gustative. Ils et elles vont s’initier aux opérations de réception, de contrôle et de stockage, et aussi aux techniques de coupe et d’emballage. Entre le centre de formation et leur employeur, les futurs crémiers-fromagers vont affiner leur créativité pour la présentation des fromages en vitrine et la fabrication de plateaux et de préparations laitières ou fromagères salées et sucrées. Goût pour le relationnel exigé. Il faut savoir accueillir les clients avec le sourire, préciser leurs besoins et les conseiller utilement.

CAP en poche, les diplômés peuvent exercer dans des structures diverses : commerces artisanaux de détail, en magasin ou sur les marchés, rayons fromages des grandes et moyennes surfaces, magasins de vente directe de producteurs, voire en restauration spécialisée type bars à vins/fromages...

 

Infos : https://www.cma56.bzh/morbihan/morbihan/

Haut de page

Vient de paraître