Onisep.fr, l'info nationale et régionale sur les métiers et les formations

Sommaire du dossier

Rentrée 2019. Tour d’horizon des nouvelles formations

FCIL. Roz Glas met les voiles

Bretagne - Rennes / Publication : 15 février 2019
Plutôt rarissime au plan national*, le LP Roz Glas propose à Quimperlé une formation d’ouvrier voilier polyvalent. Les diplômés pourront concevoir, fabriquer et réparer des voiles pour différents usages, et aussi des articles de sellerie, bagagerie, des voiles d’ombrage, des bâches, des plafonds tendus...

FCIL ouvrier voilier polyvalent

Pour la course au large, la régate ou le loisirs, les voiles fleurissent sur le littoral breton. North Sails, All Purpose, et aussi Sails solution, Le Bihan voiles... Ancré à Quimperlé dans le Finistère sud, à une vingtaine de kilomètres de Lorient, le lycée professionnel Roz Glas a su s’entourer de grands noms de la voilerie avant de lancer sa formation d’ouvrier voilier polyvalent. C’est sous la forme d’une FCIL, une formation complémentaire d’initiative locale, que celle-ci va accueillir ses premiers étudiants à la rentrée 2019.

 

Une FCIL post bac pro

Candidats et candidates devront avoir certains acquis en matière de fabrication textile et être titulaires du bac professionnel Métiers de la mode-vêtements. L’admission passe par Parcoursup. Autonomie, patience et habileté sont requises ; la pratique de la voile « serait appréciée », souligne-t-on au lycée. Elle est en fait presque indispensable à la compréhension des techniques de fabrication, la liaison coque-mât-voile, la prise en compte des différents paramètres d’utilisation, le creux souhaité, l’épaisseur du tissu, la résistance des fibres, les renforts, etc.

 

Du dessin aux finitions

Dessin, traçage, découpe, assemblage, finitions, sans oublier la livraison... Les étudiants vont apprendre à relever les mesures sur le navire puis à tracer les épures. Ils et elles vont approfondir les différents procédés, informatisés ou non, de découpe et d’assemblage des pièces. Matériaux et techniques ont beaucoup évolué dans la fabrication des voiles, du tissu aux composites, voiles moulées, fibres orientées... Reste que l’assemblage s’effectue toujours au ras d’immenses planchers percés de niches qui permettent une manipulation plus aisée des pièces, lors de leur couture en particulier. Les futurs voiliers vont apprendre à effectuer des réparations, et aussi à accueillir et conseiller la clientèle.

 

 * Une formation de Voilier nautique fonctionne aux Ateliers de l’Enfer à Douarnenez (29), mais accessible aux demandeurs d’emploi ou aux salariés dans le cadre de la formation continue - http://www.lesateliersdelenfer.fr/Formations/Voilerie-/8.html

 

Une année de formation...

L’année de formation fait une large place au terrain : 16 semaines de stage en voilerie pour 20 semaines passées au lycée. Au programme : Fabrication voiles, tauds, sacs (350h), Conception assistée par ordinateur (50h), Technologie machine et matériaux (20h), Historique des gréements (20h), Communication (60h), Droit, économie et management des entreprises (28h), Anglais technique (20h).

Infos : http://lprozglas.fr

Imprimer

Haut de page

Vient de paraître

Pour
les professionnels