Sommaire du dossier

Accueil du dossier "Secondes-Premières 2019/2020" : pour construire son avenir au lycée En classe de 3e, préparer son orientation Nuits de l’orientation Spécial parents - Après le bac accompagner votre enfant vers l'enseignement supérieur en 2020 Semaine européenne pour l’emploi des personnes handicapées La prépa, c'est pour moi ! Un CAP pour un métier Découvrir le guide "En classe de 3e Préparer son orientation" Entrer dans le SUP - Après le baccalauréat Semaine École-Entreprise 2019 Aborder le monde économique et professionnel au collège Les sciences de l'ingénieur au féminin Assistant de régulation médicale Kit Préparer les salons et forums de l'orientation Les enseignements de spécialité de la voie générale dans l'académie 100 ans de l'UIMM Les coulisses du bâtiment Année des mathématiques 2019-2020 Programmes pédagogiques culturels en région L'aventure du vivant ouvre son site internet ! Journée nationale du sport scolaire Je filme ma formation Jeu-concours "l'Avenir s'imagine !" Concours "Le lait du futur" Les Génies de la Construction ! Le service de l'école inclusive de l'académie Recrutement à la SNCF Je filme le métier qui me plaît Prix Jeunesse pour l'égalité Prix "Liberté, égalité, mixité" Science Factor 2019-2020 Être étudiant en région Centre-Val de Loire Les Artisanales de Chartres E-logement Trouvez une entreprise pour votre alternance Nouvelle nomenclature des diplômes Fête de la science 2019 3e prépa-métiers Sans solution à la rentrée : trouver une formation en lycée ou en CFA Journée du droit dans les collèges Le bac pro travaux publics Les Olympes de la parole 2019-2020 Pénélope+ : accompagner les porteurs de projet Erasmus+ Site Découvrir le monde Destination Europe Corps européen de solidarité Quand je passe le bac Journées nationales de l'archéologie Présentation du nouveau Kiosque Buzzons contre le sexisme saison 9 Recrutement dans l'armée de Terre Parcoursup, suivez les étapes ! Onisep Services 3 sites Onisep pour accompagner les lycéens Une seconde chance pour les aides-soignants Salon emploi : 2000 emplois, 2000 sourires Retourner à l'école RFI Le collège La Fayette primé au concours "Zéro cliché égalité filles-garçons" Les journées d'Arpejeh Ouverture de 55 postes d'élèves IAE Les besoins en main d'œuvre 2019 Concours Onisep-Kangae Un BTS sans le bac, ce n'est plus possible ! Cycle de conférences 2019 du Cnam Une licence générale réservée aux bacheliers professionnels à l'école Vaucanson Le bac 2021 dans l'enseignement agricole Aide au 1er équipement professionnel Transformation de l’apprentissage Semaine des mathématiques 2019 Guide de l'apprentissage Concours des jeunes inventeurs et créateurs Les métiers du numérique Ouverture d'une école de commerce à Orléans Visite animée du collège Semaine de la presse et des médias dans l'Ecole® Faire ses demandes de bourse et de logement Recrutement dans la fonction publique Journées européennes des métiers d’art Semaine de la supply chain et de la logistique Atelier découverte des métiers de l'Arpejeh Jobs d’été : boostez votre recherche ! Semaine de l'Industrie 2019 Semaine de sensibilisation des jeunes à l'entrepreneuriat féminin La filière sport de haut niveau de l’INSA Centre Val de Loire Mission V.R : Drone d’industrie Arpejeh : Explorations des métiers Psychomotricien-ne à l'IFP d'Orléans Formations sanitaires et sociales après la 3e Accompagnant éducatif et social Les préparations aux concours d'entrée Les aides accordées par la Région Centre-Val de Loire Journées nationales des cordées de la réussite et des parcours d'excellence Concours #ZéroCliché #ÉgalitéFillesGarçons DTS Imagerie Médicale et Radiologie Thérapeutique Formations militaires dans l'aéronautique à Bourges Accès direct des bacs pro en BTS Cursus Master en Ingénierie (CMI) : une autre façon de se former au métier d'ingénieur PACES : les réorientations possibles Semaine Olympique et Paralympique 2019 Se réorienter à la fin du 1er semestre de licence Lumière sur le BTS Fluides, énergies, domotique Lumière sur le Bac pro Systèmes numériques option B Audiovisuels, réseau et équipement domestiques 45e Olympiades des métiers Recrutement dans la Marine nationale Recrutement dans l'armée de l'air Fiches après le bac régionalisées Etre accompagné dans son projet d’orientation dès la classe de 2de Apprentis dans la fonction publique Trouver un stage de 3e dans le Loiret Journée de l'aéronautique et de l'industrie Passer le BAFA en région Centre-Val de Loire S'engager dans la vie lycéenne Guide de l'engagement Nouvelles modalités d’entrée en formation en soins infirmiers - Rentrée 2019 Handimooc, en route vers l’emploi Aide financière à la recherche du 1er emploi Les Erasmus days, 2 jours pour fêter l'Europe ! Yep’s, le pass des jeunes ! La boîte à outils PIX, plateforme d'évaluation des compétences numériques Découvrez l’enseignement à distance avec le CNED Portail "Mon stage de 3e"
Imprimer Imprimer Imprimer Envoyer à un ami

Partir comme volontaire

Le corps européen de solidarité

Publication : 23 avril 2019
Le corps européen de solidarité est une initiative de l’Union Européenne lancée en octobre 2018. Aider l'équipe pédagogique d'un jardin d'enfants en Pologne, apprendre les techniques d'une ferme bio en Finlande, assister une ONG en faveur des droits de l'homme en Moldavie, il s’agit à la fois d’une expérience de mobilité et d'engagement citoyen.

Le service volontaire européen (SVE)

Le corps européen de solidarité, qu’est-ce que c’est ?

Le corps européen de solidarité permet de s’engager dans des missions de volontariats mais également dans des stages ou de l’emploi dont la finalité est la solidarité européenne. Il s'adresse à celles et ceux qui ont envie de se sentir utile, d'apporter leur aide à une association ou un organisme d'utilité publique, d'apprendre d'une culture différente. Mis en place en 2018, il intègre le Service volontaire européen, initialement programme d’Erasmus+.

Qui peut y participer ?

Tous les jeunes de 18 à 30 ans. Aucun niveau de langue, de diplôme ou de formation n'est requis pour participer aux missions de volontariat du corps européen de solidarité. Certaines missions nécessitent toutefois des compétences spécifiques.

Quelles sont les missions proposées ?

Les missions sont très variées et couvrent tous les champs possibles de l'engagement : aide auprès des réfugiés, santé et bien-être, recherche scientifique, dialogue social, dialogue interreligieux, égalité des chances, environnement et changement climatique, bien-être animal, éducation et promotion du sport, petite enfance. Pour vous faire une idée précise des projets proposés, vous pouvez consulter la base de données des projets de volontariat.

Attention : ce volontariat ne peut en aucun cas se substituer à un emploi, ce n'est pas non plus un séjour linguistique ou un complément à des études.

Dans quels pays peut-on partir ?

La majorité des missions se déroulent dans les 27 pays de l'Union européenne, à savoir : l'Allemagne, l'Autriche, la Belgique, la Bulgarie, Chypre, la Croatie, le Danemark, l'Espagne, l'Estonie, la Finlande, la France, la Grèce, la Hongrie, l'Irlande, l'Italie, la Lituanie, la Lettonie, le Luxembourg, Malte, les Pays-Bas, la Pologne, le Portugal, la République tchèque, la Roumanie, la Slovaquie, la Slovénie et la Suède.

La participation du Royaume-Uni à ce programme continue jusqu'à nouvel ordre mais le Brexit risque de changer la donne.

Quelques missions peuvent être réalisées dans des pays tiers partenaires du programme : Ancienne République yougoslave de Macédoine, Islande, Liechtenstein, Norvège, Turquie.

Combien de temps dure une mission ?

La durée des missions proposées peut varier de 2 à 12 mois. A noter : il faut au moins 6 mois entre le moment où les démarches sont entamées et le départ.

Comment partir en volontariat ?

Il faut tout d’abord s’inscrire et renseigner son profil sur la plateforme du corps européen de solidarité : "Rejoignez le corps européen de solidarité" ce qui peut être fait dès l’âge de 17 ans.

On peut alors attendre de se faire contacter par une association mais il est préférable d’être actif dans sa recherche et de candidater directement à des projets que l’on trouve sur le portail européen de la jeunesse.

Combien cela va t-il me coûter ?

Le corps européen de solidarité est gratuit pour le volontaire. Ses frais de transport, son accueil, son hébergement, sa protection sociale sont pris en charge. Il bénéficie aussi de cours de langue (gratuit) de la langue du pays dans lequel il effectue son volontariat et d'argent de poche.

Vidéo 1 - Fatihah, volontaire au Royaume Uni ; Vidéo 2 - Margot volontaire en Espagne

Vient de paraître