Centre - Orléans / Publication : 26 septembre 2019
Retrouvez les spécificités et les atouts de l'Enseignement Agricole : une diversification des voies d’accès aux diplômes ; une insertion scolaire, sociale et professionnelle ; un apprentissage riche et varié en lien avec les réalités du terrain ; une diversification des méthodes pédagogiques ; une organisation modulaire et pluridisciplinaire de la formation, etc.

©Pascal Xicluna/Min.Agri.fr

Pour créer les conditions pour que chaque apprenant s’intègre dans son environnement scolaire et éducatif puis dans sa vie professionnelle et la société…

L'enseignement agricole propose  

Une diversification des voies d’accès aux diplômes

 

Une diversification des voies d’accès aux diplômes adaptées au profil et au projet de chacun : voie scolaire, apprentissage, formation pour adultes tout au long de la vie, démarche de validation des acquis de l’expérience.

Une insertion scolaire, sociale et professionnelle

 

L’accompagnement à l'insertion scolaire, sociale et professionnelle.

Un apprentissage riche et varié

 

Un apprentissage riche et varié, en lien avec les réalités du terrain.

Des mises en situation professionnelle concrètes

 

Des mises en situation professionnelle concrètes, des cours en exploitation agricole et en atelier technologique, des stages en entreprise.

Des méthodes pédagogiques

 

Une diversification des méthodes pédagogiques.

Une organisation modulaire et pluridisciplinaire de la formation

 

Une organisation modulaire et pluridisciplinaire de la formation, définie en termes d’objectifs et de compétences.

La pluridisciplinarité

 

La pluridisciplinarité, un outil de décloisonnement des matières et des disciplines.

La prise en compte du contrôle en cours de formation dans la délivrance du diplôme

 

Pour toutes les formations technologiques et professionnelles, l’Enseignement Agricole met en œuvre le Contrôle en Cours de Formation (CCF). Il ne s’agit pas de contrôle continu mais d’une procédure de certification d’épreuves d’examen. Chaque épreuve du CCF est réalisée dans les mêmes règles et conditions que celles d’un examen terminal.
L’examen se décompose en 2 parties qui représentent chacune 50% de l’attribution du diplôme : la prise en compte des résultats obtenus en cours de formation (épreuves certificatives) et les épreuves terminales - écrites, pratiques et orales.

Un cadre de vie

 

Des établissements avec un cadre de vie propice à l’épanouissement.

Des internats

 

Des internats et une vie associative dynamique.

Une participation forte à la vie du territoire de l’établissement

 

L’enseignement agricole contribue à l’animation en milieu rural et au développement des territoires : partenariats avec les collectivités territoriales en vue du développement des territoires, accueil d’artistes en résidence, mise à disposition des locaux…

Des projets européens et internationaux

 

L’implication dans des projets européens et internationaux : échanges d’élèves, stages à l’étranger, appui aux programmes de développement.

L’Éducation socio-culturelle

 

L’Éducation Socio-Culturelle (ESC) est un enseignement spécifique pour participer à des projets artistiques. L'ESC ne correspond pas à une discipline spécifique, elle est une composante de l’enseignement agricole qui répond à 3 objectifs :

  • l’Éducation à l’environnement social et culturel (enrichir la relation à l’environnement en appréhendant des aspects sociaux, culturels et patrimoniaux)
  • l’Éducation artistique (développer l’approche sensible, le jugement et la créativité par une éducation ouverte aux différentes formes d’expression et à la communication)
  • l’Éducation aux dynamiques sociales et à la communication humaine (développer les capacités de relation et d’initiative par la réalisation de projets impliquant des pratiques sociales d’animation).

Haut de page

Vient de paraître