Onisep.fr, l'info nationale et régionale sur les métiers et les formations

Sommaire du dossier

L'alternance dans l'enseignement supérieur

Pourquoi choisir l’alternance ? (vidéo FAE)

Champagne-Ardenne - Reims / publication : 16 juin 2016, Mise à jour : 11 juillet 2017
Poursuivre ses études tout en étant salarié.e, c’est possible. Les formations préparées en contrat d’apprentissage ou en contrat de professionnalisation alternent l’enseignement théorique et l’application concrète en entreprise.

Visuel pourquoi choisir l'alternance

 

 

L’alternance est donc un choix personnel dont la réussite dépendra de votre motivation bien sûr mais aussi de votre maturité et de votre investissement.

En devenant salarié-e, vous devrez vous adapter à l’entreprise, prendre des initiatives, vous montrer responsable et avoir un sens de l’organisation suffisant pour mener de front activité professionnelle et études.

Si, conscient-e de ces exigences, vous vous sentez prêt-e, alors n’hésitez pas !

*tableaux des rémunération et informations complémentaires sur le contrat d’apprentissage et le contrat de professionnalisation.

Les chiffres de l’insertion

► En février 2015, 62 % des apprentis ont un emploi, 7 mois après la fin de leur formation. Si les apprentis CAP et Bac pro ont connu une légère baisse de leur taux d’insertion, les apprentis diplômés de l’enseignement supérieur, chaque année plus nombreux, ont été préservés et conservent une insertion nettement plus favorable que les jeunes issus de la voie scolaire : le taux d’insertion à 18 mois est de 85 % en master et 89 % en Licence pro.

En savoir plus Enquête du CEREQ

► Quel que soit le niveau de formation, obtenir le diplôme demeure toujours déterminant dans l’insertion des jeunes. En effet, en février 2015, sept mois après leur sortie d’un centre de formation d’apprentis, 66 % des diplômés travaillent contre 47 % des sortants n’ayant pas obtenu le diplôme préparé.

En savoir plus Enquête de la DEPP

► En Champagne-Ardenne en janvier 2015, 73 % des apprentis sortis, avec ou sans leur diplôme, depuis un an et demi d’une formation de l’enseignement supérieur sont en emploi. 12 % poursuivent leurs études et 13 % recherchent un emploi.

En savoir plus Enquête de l’OPEQ - Observatoire permanent de l’évolution des qualifications - commandée par le Conseil Régional, sur l’insertion des apprentis sortis en 2013, situation en janvier 2015.

Imprimer

Haut de page

Vient de paraître

Pour
les professionnels