Sommaire du dossier

Imprimer Imprimer Imprimer Envoyer à un ami

Partir à l'étranger

Partir à l'étranger : des adresses utiles en fonction de son projet de mobilité

Guadeloupe - Pointe à Pitre / Publication : 21 mai 2019
Un séjour à l'étranger est un plus pour l'insertion professionnelle et l'enrichissement personnel. Toutefois, il est nécessaire de préciser son projet afin de prendre contact avec les organismes les plus à même de vous accompagner dans cette démarche dont le maître mot est : anticiper !

Partir à l'étranger

Comment partir à l'étranger ? 

Il existe différente possibilité de partir à l'étranger en fonction de son projet, de ses attentes et de ses objectifs tant professionnels que personnels. Cependant il est important de s'y prendre le plus tôt que possible afin de bénéficier d'un accompagnement le plus adapté que possible qui répondra à ses attentes.

Le volontariat :

Le volontariat est une expérience professionnelle ouvrant droit à une indemnité et qui entre dans le cadre législatif permettant de bénéficier d'une couverture sociale. Il existe différent moyen de partir en volontariat : 

- Le service civique pour les 18-25 ans permet de s'engager sur une période de 6 à 12 mois. Cependant, seulement 2% des missions se font à l'étranger. 

Adresse utile : www.service-civique.fr

- Le service volontaire européen (SVE) pour les 18-30 ans qui souhaitent s'impliquer dans un projet d'intérêt social, humanitaire, environnemental ou culturel en Europe essentiellement. 

Adresses utiles : 

www.jeunesseenaction.fr

www.injep.fr

www.erasmusplus-jeunesse.fr

- Le volontariat international en entreprise (VIE) : pendant une période de 6 à 24 mois, le volontaire occupe un poste dans une entreprise ou une administration française à l'étranger. 

Adresse utile : www.civiweb.com

- Le volontariat de solidarité internationale (VSI) se fait dans une ONG agréée par le ministère des affaires étrangères afin d'effectuer une mission d'un an minimum au service des populations ou pour des situations d'urgence. 

Adresse utile : www.clong-volontariat.org

Le séjour linguistique :

L'office national de garantie des séjours est une association qui regroupe une quarantaine d'organisme proposant des séjours engagés dans une démarche qualité rigoureuse.

Adresse utile : www.loffice.org

La poursuite d'étude : 

Erasmus+ est un programme qui facilite la coopération entre établissements de l'enseignement supérieur et vous permet de poursuivre vos études, d'effectuer un stage ou encore de cumuler les deux, pour une durée de 2 mois à 12 mois par cycle.

Pour bénéficier de ce dispositif, vous devez prendre contact avec le service des relations internationales de votre université. 

Adresses utiles : 

http://ec.europa.eu/programmes/eurasmus-plus/index_fr.htm

http://erasmusintern.org

www.cidj.com

www.cursusmundus.com

www.teli.asso.fr

http://mavoieproeurope.onisep.fr

Le travail : 

- Le travail au pair est un job de garde d'enfant dans une famille à l'étranger, ouvert au filles et aux garçons. Il peut aller de 1 à 12 mois pour une rémunération de 300€ à 400€ en moyenne par mois. 

Adresses utiles : 

www.ufaap.org

www.loffice.org

- Vous pouvez aussi travailler à l'étranger sous certaines conditions. En dehors de l'union européenne vous aurez besoin d'un visa. 

Adresses utiles : 

www.pole-emploi-international.fr

www.eurojobs.com

www.emploi.org/fr/site-emploi-international/recherche-emploi-international

- Le programme vacances-travail permet à tout jeune de 18 à 30 ans d'obtenir un visa spécifique d'un an pour les pays avec lesquels la France a signé un accord : Canada, Australie, Japon, etc...

Adresse utile : www.pvtistes.net

A l'université :

A l'université, il y a la possibilité pour chaque étudiant de faire un semestre ou une année pendant la licence pour s'investir dans une mobilité internationale, un projet professionnel, associatif, civique ou personnel dans le cadre d'une convention passée avec son établissement d'inscription (voir article "partir à l'étranger depuis l'université des Antilles").

Adresse utile : http://www.univ-antilles.fr/international/bureau-des-relations-internationales-bri

Le dispositif régional pour le Canada :

- La Région Guadeloupe aide depuis 2008 les lycéens, étudiants ou demandeurs d'emploi à suivre une formation diplômante dans les Collèges d'enseignement général et professionnel (Cegep) du Québec. Ces établissements universitaires francophones préparent à des diplômes d'étude collégiale (DEC) techniques de niveau III validés en trois années. 

Adresse utile : www.regionguadeloupe.fr

- La Région Guadeloupe en collaboration avec les Université du Québec à Rimouski (UQAR), Montréal (UQAM) et Trois-Rivières (UQATR), a mis en place un dispositif d'aide régionale à la mobilité permettant chaque année à 30 nouveaux étudiants (10 par établissement partenaire) guadeloupéens de bénéficier d'une aide de 3500€ afin de réaliser leur projet de formation dans de bonnes conditions. 

Dossier à télécharger de Février à Mars sur : www.regionguadeloupe.fr

Et la césure ? 

Vous êtes bachelier ou étudiant et vous avez besoin d'une coupure ? Réaliser un projet entrepreneurial, social ou culturel, occuper des fonctions en entreprise, administration ou association... La césure est un excellent moyen de suspendre temporairement votre formation avec l'accord de votre établissement d'enseignement supérieur afin de travailler en France ou à l'étranger pour une période de 6 mois à 1 an.

Lors de la formulation des voeux sur Parcoursup, le candidat doit cocher la case "césure" pour chacune des formations sur lesquelles il candidate. 

Après que le candidat ait accepté définitivement sa proposition d'admission, il doit se rapprocher de la formation pour connaître les modalités et délais prévus par l'établissement pour déposer sa demande de césure. 

Le candidat doit confirmer sa demande de césure au moment de son inscription administrative dans la formation choisie. 

À lire aussi

Haut de page

Vient de paraître