Onisep.fr, l'info nationale et régionale sur les métiers et les formations

Sommaire du dossier

Dossier : L'égalité des filles et des garçons

L'égalité, c'est la loi !

Picardie - Amiens / publication : 22 novembre 2016
L'égalité entre les filles et les garçons est "une obligation légale et une mission fondamentale de l'école républicaine", inscrite dans le code de l'éducation. Les actions mises en place au sein de l'École correspondent à sa mission de service public et s'inscrivent dans un cadre réglementaire et législatif.

Visuel L'égalité, c'est la loi

Textes officiels nationaux 

À L'ÉCOLE

La convention interministérielle pour l'égalité entre les filles et les garçons

Signée pour la période 2013-2018, la convention interministérielle pour l'égalité entre les filles et les garçons, les femmes et les hommes dans le système éducatif dégage trois chantiers prioritaires :

  • Acquérir et transmettre une culture de l'égalité entre les sexes
  • Renforcer l'éducation au respect mutuel et à l'égalité entre les filles et les garçons, les femmes et les hommes
  • S'engager pour une plus grande mixité des filières de formation et à tous les niveaux d'études.

 La loi du 8 juillet 2013

Elle met en œuvre un nouvel enseignement moral et civique pour faire "acquérir aux élèves le respect de la personne, de ses origines et de ses références, de l'égalité entre les femmes et les hommes, ainsi que de la laïcité".

■ La Charte de la laïcité

L'article 9 stipule que "la laïcité implique le rejet de toutes les violences et de toutes les discriminations, garantit l'égalité entre les filles et les garçons et repose sur une culture du respect et de la compréhension de l'autre."

■ Le référentiel des compétences des enseignants

Recommande de "se mobiliser et mobiliser les élèves contre les stéréotypes et les discriminations de tout ordre, promouvoir l'égalité entre les filles et les garçons, les femmes et les hommes".

DANS LA SOCIÉTÉ

À la loi du 4 août 2014 sur l'égalité réelle entre les femmes et les hommes, s'ajoute un ensemble de mesures destinées à promouvoir le respect de ces droits et la juste représentation des femmes dans la société française. Le Gouvernement a fixé l'objectif qu'un tiers des métiers deviennent mixtes d'ici 2025, contre 12% actuellement.

Imprimer

Haut de page

Vient de paraître

Pour
les professionnels

Accueil Toute l'actu nationale

monorientationenligne.fr