Accueil Hauts-de-France Amiens Informations métiers Quels métiers dans ma région ?

24h avec...

Pauline, au service des mamans

Picardie - Amiens / publication : 2 juin 2016
Pauline Tincq, 26 ans, est sage-femme au centre hospitalier André Grégoire à Montreuil (93). Cette Picarde d’origine nous entraine dans les coulisses de son métier.

24h avec une sage-femme

Pauline effectue des gardes de douze heures, trois à quatre fois par semaine. Elle tourne tous les six mois dans les différents services de la maternité. 

19h45 La jeune femme enfile sa tenue de travail au sous-sol de l'établissement. Direction l'étage des salles de naissance.

19h50 Masque à oxygène, compresses… Les trois tables de réanimation bébé sont minutieusement vérifiées. "Le matériel doit être opérationnel si un bébé a besoin de soins spécifiques".

19h55 Dans le bureau des sages-femmes, Pauline vérifie le nombre de stupéfiants servant à poser les péridurales. Ces ampoules soulagent les patientes lors de l'accouchement. "L'usage des médicaments est très réglementé !".

20h Les quatre collègues sont prêtes pour la relève. "Cette patiente attend son troisième enfant", "Celle-ci a eu une grossesse normale"… c’est le temps de transmission par l'équipe de jour.

20h15 Les patientes sont réparties de façon équitable suivant les pathologies et l'avancée du travail... Le service est calme, Pauline suivra le travail d'une seule femme enceinte ce soir.

20h25 Notre sage-femme épluche le dossier médical. Tout est consigné : antécédents, prises de sang...  "Elle est maintenant sous ma responsabilité, je ne dois pas passer à côté d'une information importante".

20h45 Pauline examine sa patiente en salle de pré-travail. Les contractions sont de plus en plus rapprochées, le travail a débuté ! Direction la salle d'accouchement.

21h00 Retour au bureau des sages-femmes. Notre professionnelle note sur un partogramme les résultats de l'examen (nombre de contractions, dilatation du col...). Ce document officiel relate heure par heure le travail des patientes jusqu'à leur accouchement. Il est visible par toute l'équipe.

22h Seringue, stupéfiants… Pauline prépare le kit stérile pour une péridurale. Elle restera aux côtés de sa patiente pendant que l'anesthésiste lui injectera le produit afin de rassurer la future maman "Le contact humain est important". 

23h45 Le monitoring d'une autre patiente indique que le rythme cardiaque du bébé ralentit. Une sage-femme interroge le gynécologue de garde "Faut-il faire une césarienne ?"

3h Assistée d'une auxiliaire de puériculture, Pauline guide et accouche la future maman.  "Le gynécologue intervient en cas de complications".

3h15 Les premiers soins sont donnés au nouveau-né. Nettoyage, cordon raccourci… le bébé est ensuite posé sur le ventre de la maman. "On assiste à un moment unique dans la vie d'une femme", commente Pauline. 

5h Le temps d'observation est fini. La maman est transférée dans le service des suites de couches. "Des collègues surveilleront son séjour à l'hôpital, c'est un travail d'équipe".

6h Une patiente prête à accoucher se présente aux urgences. Notre professionnelle gère la naissance du bébé avec sang-froid.

8h La relève arrive. Rendez-vous dans 48 heures ! Ce que Pauline aime dans son métier ? "Qu'aucune journée ne se ressemble".

[reportage réalisé en septembre 2013]

 

Le métier en images

Aurélie est sage-femme. Elle suit la future mère jusqu'à la naissance de son enfant. La sage-femme (ou le maïeuticien, pour les hommes) assure la surveillance médicale de la grossesse, pratique les accouchements et donne les premiers soins à la maman et au bébé.

 
Imprimer

Les publications de l'Onisep

  • métiers
  • Les métiers du médical, collection Parcours
    Les métiers du médical
    Les métiers du médical
    collection Parcours
    parution en février 2014
    Un point complet sur les filières d'études médicales et pharmaceutiques, les métiers, les débouchés
* Prix hors frais de port

Haut de page

Vient de paraître

Pour
les professionnels