Onisep.fr, l'info nationale et régionale sur les métiers et les formations

Le conducteur est une femme

Picardie - Amiens / publication : 14 octobre 2015
Ses collègues en furent surpris, certains passagers s'en étonnèrent, mais ces réactions deviennent rares. Rencontre avec Séverine, conductrice de train.

Portrait Séverine

Séverine Watel, 42 ans, conduit des trains depuis plus d'une dizaine d'années. "J’ai toujours été attirée par ce métier, notamment parce que mon père l'exerçait et qu’à l'époque, j'avais pu devenir assistante de conduite de train (ce poste n'existe plus aujourd'hui)".

Une fierté partagée

"Je me souviendrai toujours de la première fois où je me suis retrouvée seule en cabine. On prend vraiment conscience de ses responsabilités. Au début, on cherche l'aval de son moniteur à chaque action. L'assurance vient progressivement avec l'expérience.
Ce qui me plaît avant tout, c'est de conduire et maîtriser le train. Mes compétences sont connues et reconnues. Je suis monitrice et je suis fière d'accompagner les jeunes conducteurs et conductrices dans leur apprentissage du métier".

Un tempérament de fer

Séverine fut la première femme à intégrer le dépôt de Tergnier. À cette époque, la place des femmes dans des métiers "réputés d’homme" était difficile. "Aujourd’hui, le temps de la pelle et du charbon est fini. On ne se salit plus les mains comme avant" nous confie-t-elle. "Un conducteur de train m’a dit un jour que la place des femmes n’était pas en cabine et que j'allais me salir les mains… Je lui ai répondu que, comme lui, lorsque mes mains étaient sales, je les lavais".

Cette anecdote montre qu'il faut du tempérament pour lutter contre les représentations sexistes. Aujourd’hui, grâce aux politiques engagées par la SNCF et les manifestations de sensibilisation, comme le Girl’s Day, les mentalités ont évolué. "J’ai de bonnes relations avec mes collègues de travail masculins. Hommes et Femmes, nous sommes tous de la grande famille des gens du rail".

Imprimer

Haut de page

Vient de paraître

Pour
les professionnels