Imprimer Imprimer Imprimer Envoyer à un ami

Après le Bac ...

Nord-Pas-de-Calais - Lille / Publication : 12 juillet 2019
Les résultats du Bac sont tombés. Vous faites quoi l’an prochain ?

Date Examen

Vous êtes reçu-e ?

Toutes nos félicitations !

  • Vous savez où vous allez à la rentrée prochaine ? Vous êtes inscrit.e dans votre futur établissement ?
    Vous pouvez partir en vacances !
  • Vous êtes actuellement sur liste d’attente sur Parcoursup ou vous avez été refusé·e sur tous vos vœux ?

 

Vous pouvez :

- participer à la phase complémentaire de Parcoursup qui permet de candidater sur les places restées vacantes. Vous pouvez formuler jusqu’à 10 vœux. N’oubliez pas de respecter les délais de réponse !

- solliciter l'accompagnement de la Commission d'Accès à l'Enseignement Supérieur pour vous aider à trouver une formation qui vous convient, (vous êtes informé dans votre dossier Parcoursup si vous pouvez bénéficier du dispositif).

- prendre rendez-vous avec un psychologue de l’Éducation nationale dans un CIO pour faire le point.

 

Bon à savoir

Si vous faites partie des 10% de votre lycée qui ont eu les meilleurs résultats au bac et que  vous êtes encore en attente sur des vœux préférentiels, vous pouvez bénéficier du dispositif  "meilleurs bacheliers". Ce dispositif permet aux lycéens ayant obtenu les meilleurs résultats au bac dans leur établissement d’accéder prioritairement à des filières publiques, sélectives ou non sélectives de leur choix. Vous êtes informé sur votre dossier Parcoursup si vous pouvez bénéficier du dispositif.

 

 

Vous avez échoué ?

Sachez  que vous avez le droit de redoubler dans votre établissement et que vous pouvez demander à garder le bénéfice des notes supérieures ou égales à 10/20 que vous avez obtenues aux épreuves du bac.

Vous êtes peut-être déjà réinscrit.e au lycée pour redoubler votre terminale ?

Si ce n’est pas le cas :

  • Reprenez contact avec votre lycée dès maintenant
  • Prenez rendez-vous dans un CIO (Centre d’information et d’orientation) pour faire le point avec un psychologue de l’Education nationale ou avec un enseignant-coordonnateur MLDS..

À lire aussi

Sur le web

Haut de page

Vient de paraître