Onisep.fr, l'info nationale et régionale sur les métiers et les formations
Accueil Hauts-de-France Lille Informations métiers Découvrir les secteurs professionnels

Propreté

Le secteur de la propreté en région Hauts-de-France

Picardie - Amiens / Publication : 3 juin 2019
En France, la propreté emploie près d’un demi-million de salariés. Le secteur devrait recruter des centaines de milliers de personnes dans les 5 prochaines années. Les entreprises recherchent des profils qualifiés tout en restant très ouvertes aux jeunes peu ou pas diplômés.

SecteurPro_Proprete

Les emplois propres dans les Hauts-de-France

Près de 35 500 personnes travaillent dans le secteur de la propreté en Hauts-de-France, au sein de 727 entreprises. La moitié des entreprises et des salariés (54%) se situent dans le département du Nord. Le nombre de salariés a augmenté de 9% depuis 2010.

Un peu plus de 2/3 des entreprises comptent moins de 20 salariés. 10% des entreprises sont des PME (de 100 à 249 salariés) qui emploient plus de la moitié des salariés.

80% de l'activité concerne l'entretien de bureaux, de bâtiments administratifs, d'équipements collectifs (comme les écoles par exemple) et de bâtiments d'habitation. Évolution du secteur : les entreprises cherchent à diversifier leurs activités en développant d'autres services : déménagements internes, gestion des stocks, gestion des déchets, entretien des espaces verts…

Les besoins en recrutement

Chaque année, en France, les entreprises de propreté ont environ 38 000 postes à pourvoir en CDD dont 16 000 à temps plein. Les agents et agentes d'entretien des locaux font partie des profils les plus recherchés, au niveau national comme au niveau régional.

Contrairement aux idées reçues, les métiers de la propreté se sont fortement professionnalisés et la technicité s'est accrue. Il faut être capable d'utiliser des machines de plus en plus perfectionnées et connaître les substances chimiques contenues dans les produits, leurs effets et leurs risques.

Des conditions de travail particulières

Travailler dans le secteur de la propreté implique d'accepter des conditions de travail particulières : horaires décalés, travail à temps partiel (80% des salariés), travail fragmenté entre plusieurs employeurs (36% des salariés). Notons que plus de 8 salariés sur 10 sont en CDI.

L'amélioration de la santé au travail constitue un axe prioritaire pour les entreprises du secteur qui cherchent aussi à développer le travail en journée pour valoriser les prestations réalisées et améliorer les conditions d'emploi et de vie des agents.

Les formations

En 20 ans, la part des salariés sans diplôme de formation initiale a fortement diminué et la proportion de titulaires du bac a doublé en 20 ans.

Une filière complète de formation, du CAP à bac+5, permet aux jeunes d'exercer des métiers variés et de développer leur qualification pour évoluer dans l'emploi au sein d'un secteur où la promotion interne est très présente.

Deux diplômes du secteur à découvrir en images :

Le secteur reste très ouvert aux personnes peu ou pas diplômées qui accèdent par la suite à des formations en interne. 6 certificats de qualification professionnelle forment les salariés à des métiers précis, comme le lavage des vitres en hauteur, par exemple.

Frédéric, chef d’équipe chez Armor Groupe

SecteurPro_Fred_ChefEquipe_ArmorGroupe

Après avoir fait du nettoyage de bureaux, j'ai appris le bionettoyage (nettoyage avec désinfection), et le nettoyage bioalimentaire. Je suis aujourd'hui chef d'équipe en entretien et rénovation.

Nous intervenons à quatre ou cinq sur des chantiers, des boutiques, des logements ou des bureaux, après des travaux. Il faut savoir rénover et traiter toutes les surfaces : par exemple redonner à un sol en marbre taché son aspect miroir ou décaper les parquets cirés avant de les vitrifier. C'est un métier assez technique qui nécessite de bien utiliser les machines et les produits correspondants. C'est aussi un métier très valorisant. Quand vous avez fini, le lieu s'est transformé en un 5 étoiles et les clients vous en remercient.

Imprimer

Les publications de l'Onisep

Les métiers de la propreté et des services associés, collection Zoom sur les métiers
Les métiers de la propreté et des services associés
* Prix hors frais de port

Haut de page

Vient de paraître

Pour
les professionnels