Onisep.fr, l'info nationale et régionale sur les métiers et les formations
Accueil Hauts-de-France Lille Informations métiers Découvrir les secteurs professionnels

Travailler dans le social

Nord-Pas-de-Calais - Lille / publication : 9 février 2017
L’humain est au cœur des métiers du social. C’est un métier de vocation. C’est un secteur qui ne connait pas, heureusement ou malheureusement, le chômage. Il est enrichissant mais exigeant à la fois, il peut également être associé aux secteurs du soin et du paramédical.

Travailler dans le social

 

Insertion

Les métiers du social et du médico-social sont et resteront très demandés.

  • situation économique difficile qui nécessite une prévention et un accompagnement des publics.
  • vieillissement de la population en augmentation d’ici les 20 prochaines années (15 % ont plus de 65 ans en HDF)
  • région la 2e plus jeune de France (taux de natalité supérieur à la moyenne nationale - 30 % de la population a moins de 25 ans)
  • nombre de  professionnels autour du handicap insuffisant bien que la région affiche un taux d’équipement supérieur à la moyenne national

Dans le top des 10 métiers les plus recherchés

    - professionnels de l’animation socio-culturel  (3e place)
    - aide à domicile (7e place)

Sous quel statut salarial ?

De nombreuses formes d’exercice professionnel existent : travail à domicile ou en établissement ; exercice libéral, salarié ou mixte. A souligner que les temps partiels et les CDD (contrats à durée déterminée) y sont fréquents.

Où travaille–t-il ?

L’hébergement  médico-social et social ainsi que l’action sociale sans hébergement constituent le principal secteur employeur (66 %). Ces professions sont exercées le plus souvent dans des établissements de moins de 50 salariés (42 %), ou dans le secteur public (État, collectivités territoriales, hôpitaux  publics).
Caractéristique de ce secteur, ce sont les entreprises sous statut associatif qui emploient le plus de salariés du secteur sanitaire et social. En région, il représente plus de 60 % du total des emplois.

Les métiers

Le social ne se limite pas aux seuls métiers d’assistant de service social et d’éducateur « de rue ».

Près de 190 000 professionnels dans la région Hauts de France travaillent dans ce secteur plus complexe qu’il n’y parait. Il fait intervenir une grande palette de métiers touchant à plusieurs domaines. La dépendance, le handicap, le bien-être psychologique et social sont également au cœur de leurs actions. C’est pourquoi, aux métiers du social s’ajoutent les métiers du médico-social en lien avec les professionnels de la santé. Du nourrisson à la personne âgée en passant par l’enfant, l’adolescent et l’adulte, les acteurs du social interviennent dans toutes les étapes de la vie avec la même énergie. Pour certains, ils font partie de leur quotidien et sont des relais  pour garder une autonomie.

 

Témoignages

Suis-je fait/e pour ce métier ?

Suis-je faite pour ce métier?

Quel que soit leur champ d’actions et les personnes auprès desquelles il intervient, le professionnel du social et médico-social se caractérise par une grande capacité d’écoute, d’adaptation. Il est dynamique, inventif et doit savoir également se préserver face aux situations difficiles dans lesquelles il sera amené à intervenir.

Les domaines d’intervention

 

LES DIPLÔMES

Les formations du social sont réglementées soit par le ministère des affaires sociales et de la santé, soit par le ministère de l’Education nationale, de l’Enseignement supérieur et de la recherche. D’autres formations relevant du ministère de l’agriculture, de l’agroalimentaire et de la forêt ou du ministère de la jeunesse et des sports peuvent également aboutir à des métiers du social.
Des aides financières sous forme de bourses régionales sont proposées pour financer les études : 4 étudiants sur 5 en bénéficient.

En région Hauts de France, on dénombre plus de 3 900 inscrits en 1ère année et 3 181 diplômés

Le DE - Diplôme d'État

C'est le diplôme phare du social. Il se prépare dans des écoles sociales agréées par l’État (13 dans l’Académie de Lille). A chaque métier du social, ou presque, son DE.
Accessible sur concours, sans le bac jusqu’à bac + 2, il se prépare en 1 à 3 ans et également en apprentissage.

 

 

Les diplômes de l’encadrement

 

Les métiers de l'encadrement

Plus une fonction qu’un métier, ils recouvrent à la fois les activités d’encadrement d’équipes ou de service d’intervention sociale, de direction d’établissement, mais aussi les activités dites « d’expertise sociale » et d’ingénierie sociale.

  • Le directeur de structure définit les axes stratégiques pour développer son organisme. Il fait connaître sa structure et les actions menées, initie des partenariats pertinents, notamment auprès des collectivités et de l'État. Il anime les équipes d'encadrement, veille au respect du règlement et est le garant de la qualité des services proposés. Des compétences en termes d'analyse, de stratégie et de management sont nécessaires pour exercer ce niveau de responsabilité.
  • Le responsable de secteur organise la prestation chez le particulier, évalue les besoins de la personne et veille au bon déroulement et à la qualité des services rendus. Manager, il recrute et encadre les personnels intervenants, définit le périmètre de l'intervention et  les accompagne lors de la première mission, les recadre si besoin. Gestionnaire, il connaît bien la réglementation économique et sociale de l'aide à domicile ainsi que les dispositifs d'aide financière spécifiques à ce secteur. Il est attentif à la formation professionnelle des intervenants et à leurs conditions de travail (sensibilisation aux risques professionnels…).
    Selon la taille de l'organisme, le responsable de secteur sera secondé par un ou plusieurs assistants au responsable de secteur en charge des plannings et des relations avec les clients et les intervenants.

Témoignage d'une cheffe d'entreprise

 

Autres diplômes du social

 

Témoignages

Bac Pro Accompagnement, soins et services à la personne

 

BTS Économie sociale et familiale et BTS Service prestations des secteurs sanitaire et social

Imprimer

À lire aussi

Haut de page

Vient de paraître

Pour
les professionnels