Onisep.fr, l'info nationale et régionale sur les métiers et les formations

Sommaire du dossier

Mon enfant est au collège

Orientation-affectation après la 3e : mode d’emploi

Nord-Pas-de-Calais - Lille / publication : 15 septembre 2017
La poursuite d’études après la 3e s'effectue au terme d'une phase d’orientation et une procédure d’affectation dans un établissement. Ce processus se conclut par une inscription en lycée ou en CFA.

Affectation

L’orientation après la 3e se décide au terme d'un dialogue entre la famille et l'équipe éducative.

C'est au mois de mai que vous et votre enfant devez choisir, de façon définitive, la poursuite d’études après la 3e : 2de GT, 2de professionnelle ou 1re année de CAP (le maintien en 3e est exceptionnel).

En juin, le conseil de classe du 3e trimestre examine les souhaits d’orientation de votre enfant. En tenant compte de ses résultats scolaires, de ses progrès et de sa motivation, il fait une proposition de poursuite d’études. Si la proposition n’est pas en accord avec le choix de la famille, le dialogue se poursuit avec le chef d’établissement.

Une fois la décision prise, débute la phase d’affectation.

Orientation / Affectation en 3e : quelle différence ?

L’orientation

c’est le processus qui inclut la réflexion sur la poursuite d’études après la 3e (2de générale et technologique, 2de  professionnelle ou 1ere année de CAP), la formulation de vœux par l’élève et sa famille et la décision d'orientation.

L’affectation 

c’est la procédure qui attribue à chaque élève une place en lycée ou en lycée professionnel public. Elle se fait au moyen d’un barème, via un logiciel informatique.

Avant l'affectation

1. Vous exprimez vos vœux sur la fiche de vœux remise par le collège de votre enfant 

2. Vos vœux sont saisis par le collège dans AFFELNET Lycée, le logiciel national d’affectation

3. La fiche récapitulative de saisie de vos vœux vous est remise par le collège pour vérification

Après l'affectation

1. Le collège de votre enfant vous communique les résultats de l’affectation. Vous pourrez également les consulter sur le portail AFFELMAP à partir du 30 juin au soir.
Vous y aurez accès en indiquant l’INE de votre enfant ainsi que sa date de naissance.

2. Vous devez vous mettre en rapport avec le futur lycée de votre enfant afin de réaliser son inscription avant le 5 juillet au soir.

Attention : En l’absence de démarche d’inscription et sans justification, la place sera considérée vacante et susceptible d’être proposée à un autre élève.

A retenir
Pour toute question relevant de l’orientation ou de l’affectation de votre enfant, votre premier interlocuteur est l’équipe éducative du collège de votre enfant  : son professeur principal, le psychologue de l'Éducation Nationale, le conseiller principal d’éducation et le chef d’établissement.

Vous pouvez aussi consulter un psychologue de l'Éducation Nationale au CIO (Centre d’information et d’orientation) le plus proche de votre domicile.

Vos questions, nos réponses sur l'affectation

Comment être certain que les vœux saisis correspondent bien à ce que j’ai demandé ?

Le collège de votre enfant doit vous remettre la fiche récapitulative de saisie des vœux pour vérification.

Que faire si je constate une erreur dans la saisie des vœux ?

Contactez tout de suite le collège de votre enfant.

Comment savoir quel est le lycée de secteur de mon enfant ?

Contactez le collège de votre enfant ou le CIO .

Est-ce que je peux demander un lycée hors secteur ?

Oui, vous pouvez exprimer des vœux hors secteur mais vos demandes seront traitées dans AFFELNET (logiciel national d’affectation) après l’affectation de tous les élèves du secteur. Vous devez systématiquement formuler un vœu de 2de GT pour le lycée de votre secteur. Si vous ne respectez pas cette consigne, le chef d’établissement saisira lui-même le vœu de secteur afin de garantir une affectation à votre enfant.

Comment obtenir une dérogation pour un lycée hors secteur ?

Contactez le collège de votre enfant.

Mon enfant est en collège privé. Quelles démarches dois-je effectuer pour qu’il intègre un lycée public ?

Vous devez le signaler au collège de votre enfant qui vous remettra une fiche de vœux. Le collège se chargera de la saisie des vœux sur AFFELNET (logiciel national d’affectation).

Mon enfant est en collège public. Quelles démarches dois-je effectuer pour qu’il intègre un établissement privé ?

  • Rapprochez-vous de l’établissement privé souhaité pour lui faire connaitre votre souhait, et vous renseigner sur les modalités de candidature. Ce vœu vers un établissement privé doit figurer, au même titre que les vœux pour les établissements publics, sur la fiche de vœux remise par le collège de votre enfant.
  • Le collège saisira l’ensemble de ces vœux, en respectant votre ordre de préférence.
  • Si votre enfant est admis par l’établissement privé, il recevra une notification d’admission.
  • En cas de réponse négative, la procédure d’affectation poursuivra son cours et les vœux vers les établissements publics seront examinés.

Quelle est la procédure à suivre si mon enfant est scolarisé
- dans un établissement qui n’est pas situé dans l’académie de Lille (Nord Pas de Calais)
- au CNED (Centre national d’enseignement à distance)
- dans un établissement agricole privé
- dans un établissement français à l’étranger 

L’établissement fréquenté par votre enfant  se connecte sur le logiciel spécifique AFFELMAP, afin de prendre connaissance du calendrier et de suivre les procédures en vigueur pour intégrer un lycée de l’académie de Lille.

Mon enfant a suivi une scolarité étrangère dans un pays de l’Union européenne. Quelle est la procédure pour intégrer un lycée public de l’académie de Lille (Nord ou Pas de  Calais)?

Vous devez constituer un dossier avec son établissement. Ce dossier sera traité par le Service académique d’information et d’orientation (SAIO) du Rectorat de Lille.

Quelle est la procédure à suivre si mon enfant a suivi une scolarité
- dans un pays étranger (hors Union européenne)
- dans un établissement hors contrat
- en apprentissage
- en scolarisation à domicile
- en MECS (Maison d’enfants à caractère social)
- en IME (Institut médico-éducatif)

Contactez le CIO  le plus proche de la ville dans laquelle vous allez résider.

Je déménage après les résultats de l’affectation. Comment faire ?

Contactez le CIO le plus proche de votre nouveau domicile.

Que faire si mon enfant n’est pas affecté ?

Un deuxième tour d’affectation est prévu début juillet pour permettre aux élèves sans solution de candidater sur les places restées vacantes. Contactez rapidement le collège de votre enfant pour formuler de nouveaux vœux.

Que faire si mon enfant n’a pas d’affectation en juillet ?

Rapprochez-vous  du collège de votre enfant, ou du CIO le plus proche pour participer à la commission d’affectation complémentaire de septembre.

Si les démarches que vous avez entreprises auprès du collège ou du CIO n’ont pas abouti, adressez un courrier à la Direction des services départementaux de l'Éducation nationale (DSDEN) qui assure le suivi de l’affectation après la commission d’affectation de juillet (aucune réponse n’est communiquée par téléphone).

  • DSDEN du Nord – service de la scolarité – 1, rue Claude Bernard – 59033 Lille Cedex
  • DSDEN du Pas de Calais – bureau des élèves – 20, bd de la liberté – BP 16  – 62021 Arras Cedex
Imprimer

À lire aussi

Dans le même dossier

Haut de page

Vient de paraître

Pour
les professionnels