Imprimer Imprimer Imprimer Envoyer à un ami

Le Cursus Master en Ingénierie Transport et Mobilité de l’Université de Valenciennes et du Hainaut Cambrésis

Nord-Pas-de-Calais - Lille / Publication : 5 février 2018
Formation ayant l’expertise recherche en « transport et mobilité ».
L’Université de Valenciennes est spécialisée dans les industries automobiles, ferroviaires et de mobilité. Le CMI est labellisé par le pôle de compétitivité mondial « i-Trans ».

CMIFigure

L’Université de Valenciennes c’est :

  • le Campus International sur la Sécurité et l’Intermodalité dans les Transports CISIT
  • l’Institut de Recherche Technologique Railenium
  • le Pôle de Compétitivité i-Trans 
  • le Technopôle Transalley
  • le Campus des métiers et des qualifications du ferroviaire et de l’automobile.

Les cursus intégrés à la licence valant 180 ECTS et au master valant 120 ECTS proposés

LICENCE Sciences, technologies, santé mention sciences pour l’ingénieur

 

2 parcours au choix :

  • Génie électrique et informatique industrielle labellisé CMI

CMI Génie électrique

  • Ingénierie mécanique labellisé CMI

Ingénierie Mécanique

 

MASTER Sciences, technologies, santé mention transport, mobilités, réseaux

3 parcours au choix :

  • Ingénierie en Automatique, Homme et Mobilité : I-AutHomMobile : un parcours multi-compétences liant l’automatique, l’Homme et les transports
    Pour inventer la voiture intelligente ; Concevoir les systèmes de production de l’industrie du futur ou de nouveaux systèmes de transport ; Répondre aux enjeux économiques et écologiques des véhicules de demain.

CMIFigureAutomatisme

  • Ingénierie Mécanique – Conception et Calculs Mécaniques Assistés par Ordinateur : IM-C²MAO
    Du design à la simulation numérique du comportement mécanique
    Pour concevoir les systèmes innovants de sécurité des usagers dans les transports de demain ; valider les choix stratégiques par simulation numérique ; améliorer les véhicules sur le plan mécanique pour qu’ils soient plus confortables et plus économes ; optimiser les procédés de fabrication

CMIFigureMecanique

  • Ingénierie des Systèmes Embarqués et Communications Mobiles : ISECOM
    Un parcours dédié au numérique et aux systèmes embarqués pour des transports communicants, intelligents et sécurisés
    Pour créer des liaisons sans fil pour le guidage autonome d’un véhicule ; concevoir de nouvelles architectures de télécommunications ; développer de nouvelles techniques de communication intelligente pour le ferroviaire, l’aéronautique, le véhiculaire… ; inventer des techniques de codage pour sécuriser les systèmes embarqués.

Systèmes embarqués

 

Débouchés

À court terme, les diplômés peuvent intégrer des postes d’Ingénieur dans divers secteurs (automobile, ferroviaire, l’aéronautique, l’aérospatial, le maritime, la logistique des transports, l’énergie, les télécommunications, le génie civil, la domotique et également la recherche publique) puis évoluer vers des postes à responsabilités (Responsable, Chargé d’études, Chef de projets, Direction, etc…). Ils sont formés également pour des postes liés à l’innovation, à la R&D.

Ils peuvent travailler dans des sociétés de type PME PMI, sociétés de services, grands groupes industriels, etc.

Ils peuvent aussi poursuivre des études en thèse pour obtenir une spécialisation renforcée.

Métiers visés

  • Spécialiste en contrôle commande 
  • Ingénieur conseil ; Ingénieur d’études ; Ingénieur de projet ; Ingénieur de conception et développement ; Ingénieur R&D ; Ingénieur de production ; Ingénieur R&D en informatique industrielle ; Ingénieur calcul ; Ingénieur d’essais en études, recherche et développement
  • Ingénieur support technique en applications scientifiques
  • Ingénieur conception et fabrication des équipements de télécommunication
  • Ingénieur conseil et mise en œuvre de systèmes de télécommunication ou de systèmes électroniques embarqués
  • Chef de projet en électronique numérique et en intégration de systèmes

Vient de paraître