Imprimer Imprimer Imprimer Envoyer à un ami

Préparer le bac général dans un lycée agricole, c’est possible !

Nord-Pas-de-Calais - Lille / Publication : 10 mai 2019
Après la 3ème, un jeune qui souhaite s’orienter vers un métier de l’agriculture va spontanément choisir une formation dans un établissement agricole.
Mais savez-vous qu’il est également possible de préparer le bac général dans un lycée agricole ?

Interview d' Antoine

La seconde générale et technologique est exactement la même que dans un lycée de l’Éducation nationale. Alors pourquoi choisir de faire sa seconde dans un lycée agricole ?
C’est la question que nous avons posée à Antoine scolarisé au lycée Bio Tech de Douai.

 

 

A noter : Antoine, en Seconde cette année a choisi des enseignements d'exploration. L'année prochaine, ces enseignements n'existeront plus en Seconde mais des enseignements optionnels pourront toujours être choisis.

Entretien avec le directeur du lycée Bio Tech de Douai

Directeur Lycée Bio Tech Douai

Pouvez-vous nous présenter votre lycée en quelques mots ?

Le lycée Bio Tech est l’un des centres de formation de l’établissement public de formation agricole de Douai.

Il accueille sur un site très grand de plusieurs dizaines d'hectares environ 400 lycéens, des apprentis, des stagiaires adultes avec cette spécificité de l’enseignement agricole d'être un vrai campus puisqu’on y trouve toutes les voies de formation de la seconde jusqu'à bac + 3, avec un bac général, des formations technologiques, des formations professionnelles dans le domaine de l'aménagement paysager et des formations supérieures dans le domaine de l'eau, de l'agroalimentaire et des sciences de laboratoire.

L'établissement est doté de plateaux techniques de dimension professionnelle, une exploitation agricole, une micro-brasserie, un atelier agroalimentaire et 9 laboratoires scientifiques qui couvrent tous les champs scientifiques qu'on est amené à dispenser dans l'établissement.

Quelles sont les spécificités de l’enseignement agricole ?

Un cursus en lycée agricole pour une formation générale est exactement le même qu’à l’éducation nationale.

La seconde générale est exactement la même qu’à l’Éducation Nationale, le tronc commun est identique, sans aucune différence.

On trouve des spécificités dans les enseignements optionnels notamment en enseignement optionnel général qui s'appelle écologie agronomie territoire et développement durable où l'élève va pouvoir approcher de façon très pratique, très pragmatique l'étude d'un territoire, de ses composantes en matière d'agrosystème, d'écosystème, d'environnement, d’activités humaines et d’approcher au travers de ces choses très concrètes un ensemble de domaine qui touche aux sciences du vivant.

Quels sont les choix possibles après une seconde dans votre lycée ?

Après la seconde, l’élève peut poursuivre en lycée agricole soit vers le bac général : avec la réforme on s'oriente vers un bac plutôt à tonalité scientifique avec notamment un enseignement de spécialité qui est spécifique à l'enseignement agricole qui s'appelle biologie écologie et des enseignements optionnels là aussi spécifiques à l'enseignement agricole : un enseignement qui s'appelle agronomie économie territoire prolongement de ce qu'on a vu en classe de seconde mais aussi des enseignements comme hippologie équitation qui n'existe que dans l'enseignement agricole ;

L’élève peut aussi s'orienter vers un bac technologique Sciences et technologies de l'agronomie et du vivant (STAV) où là aussi l'objectif c'est l'acquisition d'un socle de connaissances commun dans un certain nombre de sciences et un ensemble de domaines que sont la production, la transformation alimentaire, les services, les sciences et techniques des équipements, qui permettent de balayer un champ assez large de disciplines et de faire des choix d'orientation pour l'enseignement supérieur.

Quelles sont les formations post-bac que vous proposez ?

On propose plusieurs BTS dans le domaine de la gestion de l'eau, dans le domaine de la transformation alimentaire ou dans le domaine des sciences de laboratoire. C'est un panel assez large qu'on retrouve dans beaucoup d'établissements agricoles et qui ouvre là aussi vers un très grand champ de métier : on dit que l'enseignement agricole prépare aujourd'hui à plus de 200 métiers donc très au-delà de la sphère de la production agricole au sens strict.

Quels sont les taux d’insertion de vos diplômés ?

L'insertion professionnelle dépend du niveau et de la poursuite d'études que va engager le jeune. Après une formation générale on s'oriente plutôt vers l'enseignement supérieur long : on a des élèves qui partent vers les études de médecine, vers les études vétérinaires, vers les études d'agronomie, écoles d'ingénieurs… et d'autres qui font le choix plutôt de l'enseignement supérieur court : BTS, DUT avec peut-être une licence pro derrière, une vocation d'insertion professionnelle qui est plus rapide, avec la particularité c’est que les taux d'insertion à la sortie de l'enseignement agricole sont très élevés : on est à plus de 90 % d'insertion professionnelle pérenne pour nos étudiants de BTS, donc des taux d’insertion qui sont très élevés dans le monde professionnel.

 

Pour en savoir plus consultez le site internet du lycée

Vient de paraître