Onisep.fr, l'info nationale et régionale sur les métiers et les formations

Sommaire du dossier

Egalité filles-garçons : l'actualité des filières

Journée "Filles et maths : une équation lumineuse"

Ile-de-France - Créteil Paris Versailles / publication : 9 mars 2015
Une journée entre filles… pour les maths ! Les jeunes filles qui aiment les maths sont nombreuses. Mais certaines, même parmi celles qui ont un excellent niveau, se laissent parfois déstabiliser par les préjugés qui persistent autour des "matheuses". Elles ont besoin de se sentir soutenues dans leur choix. Des journées "Filles et maths" sont régulièrement organisées par les associations "Femmes et Mathématiques" et "Animath" pour répondre à ce besoin.

Un garçon et des filles dans une salle de cours

Une rencontre avec des scientifiques

Entre copines, sur demande individuelle ou accompagnées de leur professeur, 130 jeunes filles venues des quatre coins de l’Ile-de-France se sont pressées à la Journée Filles et Maths en décembre, à l’institut Pointcarré, à Paris. Elle permet une réflexion sur l’orientation, sur le modèle du "Girl’s day" anglo-saxon...

Entre filles, à l’abri "des moqueries des garçons, des vannes sexistes ou autres", confient certaines. Car les filles n'ont pas les mêmes parcours scolaires que les garçons : à niveau égal, elles ne s'engagent pas autant que les garçons dans les filières scientifiques, surtout par manque de confiance en soi.

Pour trouver la force de surmonter ce manque de confiance en soi ou le courage d’affirmer qu’on peut aimer les maths, sans rougir d’être fille et être fille , sans rougir d’aimer les maths, cette journée offre un programme dense. Des rencontres directes avec des "matheuses professionnelles" qui viennent parler de leur travail, des ateliers sur la déconstruction des stéréotypes, des groupes de discussion, du théâtre-forum…

La session a débuté par une "Promenade mathématique", menée par la directrice de recherche au CNRS, Virginie Bonnaillie-Noël. Devant une salle attentive, cette mathématicienne lauréate du prix Irène Joliot Curie en 2009 a exposé de façon didactique le sujet de sa thèse sur la forme géométrique des matériaux. Elle a également cité de nombreux sites internet sur les mathématiques, susceptibles d’intéresser les élèves de 1re et de Tle présentes. Ensuite, place aux ateliers où, partagées en petits groupes, les participantes ont réfléchi sur les stéréotypes véhiculés par des publicités.

Forum théâtre : des rires et des applaudissements

La journée s’est terminée par du théâtre-forum. Les lycéennes ne se lassent pas de redistribuer les rôles pour faire évoluer les idées toutes faites. Le principe du théâtre-forum est de provoquer le débat autour d’un scénario. Pour transformer celui-ci, les personnages doivent modifier leur partition. Se succédant sur scène, les lycéennes rivalisent de propositions pour faire évoluer l’attitude d’un parent, mère, père, frère, d’un-e camarade, d’un-e professeur-e  : "Classe prépa, c’est pas pour toi !", "Ingénieure ? Mais enfin, professeure, c’est mieux pour une femme !!!", "Les filles qui aiment les maths, c’est pas vraiment des filles…"

Une jeune fille de terminale est confrontée à toutes ces petites phrases insidieuses, à l’heure sensible des choix d’orientation. Pour faire valoir des choix qui ne triomphent pas toujours : l’autocensure fait encore renoncer les filles à des études et des carrières de "matheuses". "Le personnage principal doit travailler sur son image de soi", disent-elles… une promesse à se faire à soi-même. A l’issue de cette journée, chaque participante repart avec des documents utiles dont une publication de la collection "Zoom" sur les métiers de la statistique publiée par Onisep.

Le public lors d'une journée Filles et maths

Une intervenante dans Filles et maths

Comment s'inscrire

Inscription à titre individuel

Vous souhaitez vous inscrire à titre individuel, seule ou avec des amies, à une journée Filles et maths ? Rendez-vous sur le site internet d’Animath et cliquez sur la date à laquelle vous souhaitez participer. Elles sont organisées par niveau scolaire : fin de collège, lycée, ou classes préparatoires. Il faudra ensuite remplir le formulaire d’inscription et la convention de stage. Cette dernière est nécessaire car cette journée est considérée comme un stage autour des filières scientifiques et techniques dans un établissement d’enseignement supérieur.

Vous pouvez également vous inscrire par mail : fetm@ihp.fr. 

Les professeurs peuvent inscrire leurs classes. Le programme de chaque journée est également en ligne. Le repas du midi est fourni et les frais de transport peuvent être remboursés, sur demande.

Conseil

Inscrivez-vous au moins 15 jours avant l'évènement.

Imprimer

Les publications de l'Onisep

  • métiers
* Prix hors frais de port

Haut de page

Vient de paraître

Pour
les professionnels

Accueil Toute l'actu nationale

monorientationenligne.fr