Onisep.fr, l'info nationale et régionale sur les métiers et les formations

Les métiers de l’environnement

Ile-de-France - Créteil Paris Versailles / publication : 30 novembre 2015
Les métiers de l’environnement peuvent être regroupés en trois familles : prévention des risques, protection de l’environnement et traitement des pollutions et ingénierie. S’ajoutent les métiers liés aux énergies renouvelables et les métiers "verdissants". L’Ile-de-France concentre 19 % des emplois du secteur "vert". Près de la moitié se situe dans la production et distribution d’énergie et d’eau. Côté formation, 50 % des étudiants étudient la maîtrise de l’énergie et les énergies renouvelables ou la prévention et réduction des pollutions.

Une hydrogéologue effectue des prélèvements dans une grotte souterraine

L’environnement impacte de nombreux secteurs

Chef de projet de sites pollués, technicien de la qualité de l’air ou de l’eau, chargé d’études des risques naturels, hydrogéologue… A côté de ces métiers dits "verts", il existe des métiers dits "verdissants", c’est-à-dire, qui intègrent la dimension environnementale au sein de leur compétence principale. Les transports, l’agriculture, l’industrie sont parmi les secteurs dont les pratiques professionnelles évoluent avec les aspects environnementaux. La protection de l’environnement s’étend à tous les secteurs d’activité. Dans le bâtiment par exemple, il existe des normes qui permettent d’éviter le gaspillage d’énergie ou réduire l’impact des constructions sur l’environnement. Les professionnels du secteur doivent connaître les matériaux qui permettent d’atteindre ces objectifs ou les énergies dites vertes. L’exercice de leur métier doit aussi prendre en compte le développement durable.

Plus de 750 000 emplois en Ile-de-France

En Ile-de-France, les activités liées aux professions vertes les plus représentées sont : la production et distribution d’énergie et d’eau, les professions de l’assainissement et du traitement des déchets, la qualité de l’air, et la protection de la nature. Les ouvriers occupent plus de 40 % des postes, surtout dans l’assainissement et le traitement des déchets. Si 26 300 franciliens exercent un métierdirectement "vert", près de 740 000 occupent un poste lié à un métier potentiellement "verdissant", selon l’INSEE et Defi métiers. Citons les professionnels qui entretiennent les espaces verts, comme les jardiniers ou paysagistes, ou encore les couvreurs, électriciens ou architectes, dans le bâtiment, ou ceux qui travaillent dans le secteur des transports et de la logistique.

De nombreux diplômes à tous les niveaux de formation

La région offre une très grande diversité de diplômes en environnement : 269 au total en 2013. Le plus grand nombre est de niveau 1 (bac+5) dans les domaines de la prévention et réduction des pollutions et la protection de la nature. En Ile-de-France, les diplômes en gestion sociétale sont bien plus nombreux que dans le reste de la France. Le besoin de connaître et appliquer les réglementations environnementales est en effet important dans notre région en raison de l’existence d’un grand nombre de sièges sociaux de sociétés sur le territoire. A bac+3, les spécialités de licences et licences pro les plus fréquentes sont dans la prévention et réduction des pollutions et la protection de la nature. Au total, 14 000 élèves sont inscrits en dernière année d’une formation liée à l’environnement. Plus d’un tiers préparent un diplôme dans le secteur de la maîtrise de l’énergie et des énergies renouvelables. Le bac STI2D Energies et environnement y est fortement représenté. A noter : trois autres bacs technologiques forment aux métiers de l’environnement : STL Biotechnologies, STI2D Innovation technologique et éco-conception et STI2D Architecture et construction.

De bonnes perspectives de recrutement

Même si "l’économie verte" est sur toutes les bouches, les créations d’emplois ne sont pas massives dans tous les métiers. Mais certaines seront appelées à se développer, grâce notamment à l’ambition de la région de devenir "la première éco-région d’Europe". Les métiers liés à la gestion de l’eau et à la gestion des déchets, par exemple, pourraient bénéficier grandement de cet objectif francilien. Actuellement, la production et distribution d’énergie et d’eau concentre la majorité des recrutements. Parmi les secteurs qui ont connu ces dernières années une croissance en matière d’embauche figurent les énergies renouvelables et la réhabilitation des sols et des eaux. Ils continueront à offrir de fortes opportunités d’emploi.

Eco-région

Réduire l’empreinte écologique de la région est parmi les objectifs de la politique environnementale de l’Ile-de-France. En tant qu’éco-région, elle est soucieuse de préserver l’environnement et de promouvoir le développement durable. La région s’est notamment engagée dans une démarche appelée "Agenda 21". Les actions mises en place dans ce cadre englobent la transition aussi bien écologique qu'énergétique et s’inscrivent dans une dynamique de développement durable et sociale. Elles sont regroupées en six thèmes : éco-construction, biodiversité et eau, déchets, énergie et climat, mobilité durable, alimentation et santé. Quelques exemples : prévention des pollutions, des nuisances et des risques en privilégiant une politique de prévention, préserver la biodiversité et les écosystèmes, favoriser les économies en énergie et l’éco-activité, réduire les émissions de gaz à effet de serre, promouvoir un aménagement durable du territoire, réduire les inégalités sociales, etc.

Imprimer

Les publications de l'Onisep

  • métiers
  • Les métiers de l'énergie, collection Parcours
    Les métiers de l'énergie
    Les métiers de l'énergie
    collection Parcours
    parution en juin 2016
    Des filières de formation du bac pro au bac + 5. Plus de 30 métiers aux perspectives d'emploi multiples sont présentés.
    Les métiers de l'environnement et du développement durable , collection Parcours
    Les métiers de l'environnement et du développement durable
    Les métiers de l'environnement et du développement durable
    collection Parcours
    parution en septembre 2015
    Du bac pro au diplôme d'ingénieur, le lecteur découvrira différents parcours de formation conduisant aux fonctions de technicien-ne ou aux études et à la gestion de projets...
* Prix hors frais de port

Haut de page

Vient de paraître

Pour
les professionnels