Sommaire du dossier

Imprimer Imprimer Imprimer Envoyer à un ami

Les métiers des Jeux Olympiques de Paris 2024

JO 2024 : les métiers de la cuisine et de la restauration

Ile-de-France - Créteil Paris Versailles / Publication : 4 octobre 2019
L’activité touristique générée par les Jeux olympiques créera 23 500 emplois dans les métiers de la cuisine et de la restauration[1] . 13 400 embauches se concentreront dans les restaurants implantés dans la zone touristique des Jeux. Les sites de restauration mis en place au sein des installations sportives et du village olympique devraient concerner 10 100 emplois.

Métiers des JO 2024 : cuisine - restauration

[1] Source : « Cartographie des emplois directement mobilisés par l’organisation des Jeux olympiques et paralympiques Paris 2024 » - Centre de droit et d’économie du sport (CDES) - Mars 2019

Barman / barmaid ι  Cusinier/ére ι  Serveur/euse de restaurant ι  Sommelier/ére ι  Traiteur

Barman / barmaid

Le barman sait préparer toutes sortes de boissons, des plus classiques aux plus innovantes. Il vérifie régulièrement l'approvisionnement du bar, passe les commandes, reçoit les fournisseurs. Il a le sens des relations humaines. Sa rapidité est indispensable pour faire face aux « coups de feu ». Le barman connaît la réglementation sur les boissons et débits de boissons. Qu'il travaille dans un bar, pour une réception pendant les jeux olympiques ou dans un hôtel 3 étoiles, il sait parler au minimum une langue étrangère. Son service finit parfois tard dans la nuit.

Cusinier/ére

Dans un restaurant gastronomique, une brasserie ou encore la cafétéria d’un stade, il s’agit de la personne qui donne le ton. Seul ou avec son directeur, le cuisinier élabore la carte et met au point des recettes. Pour cela, il lui faut tenir compte de la spécificité de l’établissement, des produits de saison, du budget imparti et de l’appréciation de la clientèle. Ses missions sont variées : négocier les produits auprès des fournisseurs, gérer les stocks, organiser le travail de son équipe (ou brigade) et, lorsqu’il est à son compte, assurer le volet gestion.

Serveur/euse de restaurant

Le serveur assure le service des repas en salle ou en terrasse. Il commence par nettoyer et mettre en place la salle, puis dresse le couvert. Ensuite il accueille les clients, les conseille, prend les commandes et sert les plats et les boissons. Sa journée ne se limite pas aux heures d'ouverture. Une fois les clients partis, il range la salle et participe à l'approvisionnement de la cave. Le serveur ne doit manquer ni de résistance physique, ni d’aptitude au travail en équipe. 85 % des serveurs travaillent dans des restaurants traditionnels. Dans le cadre des jeux, de nombreux débouchés se trouveront dans les espaces de restauration créés pour l’occasion au sein des équipements olympiques.

Sommelier/ére

Cet expert en vins sélectionne, en collaboration avec le chef cuisinier, les crus qui composent la carte des vins, en tenant compte des goûts des clients, du budget du restaurateur et la qualité des millésimes. Il achète des vins directement auprès des viticulteurs et en assure la réception et la conservation dans la cave. Dans la salle de restaurant, son rôle est de conseiller sur les crus les plus appropriés aux mets commandés puis d’effectuer le service à table.

Où se former en Ile-de-France ?

Traiteur - Organisateur/trice de réception

Cuisinier du quotidien, mais aussi de l'exceptionnel, il organise des réceptions ou des repas sur mesure pour ses clients à l'occasion de mariages, festivals... ou tout autre événement à fêter, comme les réceptions qui se dérouleront pendant les JO à Paris. Pour cela, différentes étapes sont au programme, comme la définition de la prestation en accord avec le client, la préparation des mets, la livraison de la marchandise, la constitution d’une équipe de service ou encore la gestion du matériel (vaisselle, décoration…). Organisation et adaptabilité sont de mise pour travailler dans des lieux variés.

Où se former en Ile-de-France ?

Haut de page

Vient de paraître