Onisep.fr, l'info nationale et régionale sur les métiers et les formations

Dossier Vers l'emploi

L’Armée : des recrutements variés à tous les niveaux de formation

Ile-de-France - Créteil Paris Versailles / publication : 20 avril 2015
Le Ministère de la Défense emploie environ 230 000 femmes et hommes, dans les trois armées : Air, Mer et Terre. Chaque année, 14 500 à 15 000 candidats sont recrutés. Une grande variété de métiers est offerte à des jeunes aux parcours scolaires variés, allant du niveau 3e à bac + 5. L’armée donne une opportunité de construire une carrière grâce à la formation et la promotion interne.

Centre d'information et de recrutement des forces armées (Cirfa).

Envisager un parcours dans l’armée

Personnel civil ou militaire : il existe deux portes d’entrée dans l’armée avec des modalités différentes. Le personnel civil (fonctionnaires, ouvriers de l’Etat...) est recruté sur concours ou dossier. De nombreux débouchés se situent dans les métiers de la maintenance, des systèmes d’information, de la communication et de l’informatique pour l’armée de Terre, et dans les métiers de bouche pour la Marine nationale.

Le personnel militaire est pour une grande partie contractuel (contrats de 1, 3, 5 ou 10 ans, renouvelables le plus souvent). Il est composé d’acteurs de terrain qui doivent remplir certaines conditions physiques et psychologiques.

D’autres voies peuvent permettre de vivre une première expérience au sein de l’armée : stages, périodes militaires d’initiation et de perfectionnement, volontariat d’un an...

Des modalités d'accès différentes selon les armées

Les modalités d’accès sont différentes selon les armées mais on distingue globalement trois niveaux de recrutement communs au personnel militaire :

  • Sans diplôme au niveau bac : militaire du rang (ou matelot de la flotte) pour des missions d’exécution.
  • Bac à bac + 2 : sous-officier pour des missions de commandement.
  • Bac + 3 à bac + 5 : officier pour des missions d’encadrement et de conception.

Il existe les officiers sous contrat et les officiers de carrière. Seuls ces derniers sont des militaires professionnels. Ils sont formés dans une grande école militaire, comme Saint-Cyr Coetquidan pour l’armée de Terre, l'Ecole navale pour la Marine, les Ecoles d’officiers de l’armée de l’air, etc.

Dans l’Armée de terre 

  • Militaire du rang : pas de conditions de diplômes.
  • les volontaires de l’armée de terre (VDAT) : avoir plus de 18 ans et moins de 26 ans à la signature d’un contrat initial d’une durée d’un an (renouvelable 4 fois) pour servir sur le territoire national.
  • les engagés volontaires de l’armée de terre (EVAT) : avoir au moins 17 ans et demi et au plus 29 ans à la signature d’un contrat initial (d’une durée de 3, 5, 8 ou 10 ans) pour servir sur le territoire national ou à l’étranger.
  • Sous-officier : être titulaire du bac et avoir au moins 17 ans et demi et moins de 25 ans à la signature d’un contrat initial d’une durée de 5 ans, renouvelable. L’école nationale des sous-officiers d’active (ENSOA) de Saint-Maixent forme les futurs sous-officiers au commandement.
  • Officier : après une CPGE ou à partir d’un bac + 3. Conditions d’âge et modalités différentes selon le statut (officier de carrière ou sous contrat). Les officiers sous contrat signent un contrat initial entre 5 et 10 ans, renouvelable.

Dans la Marine nationale 

  • Mousse : jeunes issus d’un niveau 3e ou 2nde, de 16 à moins de 18 ans. L’école des mousses forme à devenir ensuite matelots de la Flotte.
  • Quartier-maître et matelot de la Flotte : avoir de 17 à moins de 25 ans avec un niveau de la 3e au bac. Signature d’un contrat d’une durée entre 2 et 4 ans. La carrière débute comme opérateur au sein des équipages dans des domaines variés tels que la maintenance aéronautique, les opérations navales (radars, sonars, systèmes d’information...) mais aussi la bureautique, la restauration.
  • Officier marinier (Sous-officier) : être titulaire du bac et avoir entre 18 et moins de 25 ans, pour signer un contrat initial d’une durée de 10 ans. Postes de technicien et de chef d’équipe dans une trentaine de métiers : navigateur timonier, détecteur anti-sous-marin, contrôleur aérien, mécanicien d’armes...
  • Officier : après une CPGE ou à partir d’un bac + 3. Conditions d’âge et modalités différentes selon le statut (officier de carrière ou sous contrat). Les officiers sous contrat signent un contrat initial de 4 à 8 ans renouvelable jusqu’à 20 ans.

Dans l’Armée de l’Air 

  • Militaire du rang : à partir du niveau 3e
  • Militaires techniciens de l’air : avoir moins de 25 ans à la date de la signature d’un contrat initial de 4 ans (5 ans pour la spécialité "pompier").
  • Volontaire militaire du rang : être âgé de 17 ans à 26 ans au plus à la date de signature d’un contrat initial d’une durée d’un an (renouvelable jusqu’à 4 fois). Recrutement dans des domaines tels que l’entretien d’infrastructures, l’image, la restauration.
  • Sous-officier : être titulaire du baccalauréat et avoir moins de 25 ans à la date de signature d’un contrat initial de 5, 6 ou 8 ans, en fonction des spécialités.
  • Officier : Après une CPGE ou à partir d’un bac, bac + 2 ou + 3. Conditions d’âge et modalités différentes selon le statut (officier de carrière ou sous contrat). Les officiers sous contrat signent un contrat renouvelable de 1, 3 ou 10 ans.

A savoir : Les candidats bilingues sont très recherchés.

Pour se renseigner : pousser la porte d’un CIRFA

Le parcours menant au recrutement est très jalonné : dépôt du dossier, entretien, tests sur le stress, tests sportif, cognitif, évaluation du comportement, etc.

Pour en savoir plus, le moyen le plus rapide est de pousser la porte d’un Centre d’information et de recrutement des forces armées (CIRFA). Le CIRFA est un lieu permettant de rencontrer des militaires professionnels spécialistes du recrutement. Ils informent sur les carrières possibles et aident à la construction d’un projet professionnel. Lors d’un premier entretien, un conseiller vous présentera les filières qui vous sont accessibles dans les trois armées, en prenant en compte votre niveau d’études.

Imprimer

À lire aussi

Sur le même sujet

Sur le web

Stages et périodes militaires :

Les publications de l'Onisep

  • métiers
  • Les métiers de la défense, collection Parcours
    Les métiers de la défense
    Les métiers de la défense
    collection Parcours
    parution en janvier 2016
    Armée de terre, marine nationale, armée de l'air... un numéro pour bien s'informer sur les métiers, les formations et les recrutements
* Prix hors frais de port

Haut de page

Vient de paraître

Pour
les professionnels

Accueil Toute l'actu nationale

monorientationenligne.fr