Onisep.fr, l'info nationale et régionale sur les métiers et les formations

Présentation de l’Ile-de-France

Ile-de-France - Créteil Paris Versailles / publication : 19 mai 2014
Le saviez-vous ? Plus de la moitié du territoire francilien est occupée par l’agriculture, surtout de céréales, et des espaces naturels. Dans les villes, on retrouve de nombreux sièges sociaux d’entreprises, notamment étrangères, attirés par l’attractivité économique de la région. Tertiaire, recherche et développement et industrie sont parmi les secteurs les plus présents. Et le niveau de qualification professionnelle est en moyenne supérieur au niveau national.

Plus de 365 000 personnes sont employées dans les industries de la création en Ile-de-France.

De dimension plutôt modeste, la région Ile-de-France est à la fois très peuplée et donc, urbanisée, et très verte, avec la moitié de son territoire dédiée à l’agriculture. Au niveau économique, c’est la région la plus riche de France, où l’on trouve le PIB le plus élevé.

Situation géographique

Le territoire de l’Ile-de-France s'étend sur plus de 12 000 km². C’est l’une des régions les plus petites de France par sa taille, mais c’est la plus peuplée, avec une densité de près de 1000 habitants par km².

Un monde urbain dans un grand espace vert

Huit départements composent la région Ile-de-France. Si une très forte urbanisation caractérise la capitale et les communes limitrophes de la petite Couronne, 72 % du territoire est occupé par des zones agricoles et des bois, forêts, rivières, etc..

Un dynamisme démographique certain

L’Ile-de-France concentre avec ses 12 millions d’habitants près de 20 % de la population française sur 2,2 % du territoire national. Une population plutôt jeune (les 25-39 ans sont très représentés chez les actifs) et dotée d’une espérance de vie plus élevée qu’au niveau national.

Une région visible à l’échelle européenne

Elle serait, après le Grand Londres, la région la plus attractive d’Europe : de nombreux sièges sociaux d’entreprises s’y installent, notamment à Paris et en proche banlieue. Les salariés sont en moyenne plus qualifiés qu’ailleurs en France.

Activité économique

La région, forte de ses 5,2 millions d’emplois, fournit 28 % du produit intérieur brut (PIB) : un dynamisme qui la classe dans les premières métropoles mondiales.

Le tertiaire en tête de l’emploi francilien

82 % des actifs travaillent dans ce secteur : administration, finance, banque, tourisme, aide à la personne, commerce, communication, etc. Les services aux entreprises sont majoritaires : activités de conseil, bureaux d’études, organisation de rencontres et évènements professionnels.

Une activité agricole concentrée sur de grandes exploitations

La production agricole occupe seulement 12 000 personnes sur 49 % du territoire. Plus de la moitié des terres sont utilisées pour la céréaliculture. La région importe 91 % des produits alimentaires consommés, d’où la nécessité de diversifier la production : des initiatives sont prises pour augmenter la surface dédiée au maraîchage et réduire les circuits de distribution.

Une industrie qui occupe peu de monde mais qui prend beaucoup de place

Si 8,5 % seulement de la population francilienne travaille dans l’industrie, la région est en tête au niveau national avec un total de 14 % des effectifs industriels de France. Le paysage industriel est riche en secteurs dits "stratégiques" : automobile, aéronautique, agroalimentaire, luxe, éco-industrie, imprimerie, santé, technologies de l’information et de la communication.

Une place importante aussi pour la recherche et le développement

Avec 140 000 emplois, l’Ile-de-France est la première région européenne dans le domaine de la recherche technologique. 40 % du budget national réservé à la recherche et au développement est concentré en Ile-de-France.

Les pôles de compétitivité

Les pôles de compétitivité sont des unités socio-économiques d’un même territoire (entreprises, centres de recherche et organismes de formation) qui mutualisent leurs ressources pour soutenir l’innovation et répondre à la pression internationale. Il en existe sept en Ile-de-France.

Imprimer

À lire aussi

Sur le web

  • Le Grand Paris réunira la capitale et les communes des départements limitrophes autour d’un pôle économique à vocation internationale.

Haut de page

Vient de paraître

Pour
les professionnels