Onisep.fr, l'info nationale et régionale sur les métiers et les formations
Accueil Île-de-France Créteil Paris Versailles Se former dans ma région Reprendre ses études

Bourse DAEU : une aide de 900 € en Ile-de-France pour accéder aux études universitaires

Ile-de-France - Créteil Paris Versailles / Publication : 11 juin 2018
Vous n’avez pas obtenu le baccalauréat et souhaitez poursuivre des études à la fac ? Pour bénéficier d’une bourse régionale, déposez un dossier de candidature pour financer la préparation d’un diplôme d’accès aux études universitaires (DAEU) en Ile-de-France.

DAEU bourse

L’aide régionale pour le diplôme d'accès aux études universitaires

Le conseil régional propose une aide aux étudiants, résidant en Ile-de-France, inscrits dans une université francilienne qui permet de préparer le diplôme d’accès aux études universitaires (DAEU). Cette aide vise à favoriser l’accès aux formations supérieures et à encourager les poursuites d’études universitaires à tous les franciliens.

Quelles sont les conditions de candidatures à la bourse DAEU ?

L’aide régionale est attribuée pour l’année universitaire en cours, pour toute la durée de la formation du DAEU. Son montant de 900 euros est versé en deux fois. L’attribution de la bourse tient compte du parcours professionnel et personnel du candidat.

Comment déposer son dossier à la bourse ?

Pour en bénéficier, l’étudiant doit déposer une demande auprès de la Région Ile-de-France. Les dossiers doivent être obligatoirement déposés en ligne sur la plateforme des aides régionales (PAR) du conseil régional. Pour cela, l’étudiant devra créer un compte puis constituer un dossier de demande d’aide en ligne.

Quand candidater à la bourse DAEU ?

Deux campagnes de candidatures permettent aux étudiants de déposer une demande de bourse DAEU. Si le dossier de l’étudiant est éligible, un premier versement de 450 euros, lui sera transféré.

Qu’est-ce que le DAEU ?

Le diplôme d’accès aux études universitaires permet aux jeunes :

  • de 20 ans au minimum au 1er octobre de l’année de l’examen et justifiant de 2 ans d’activité professionnelle,
  • de 24 ans ou plus au 1er octobre de l’année de l’examen,

de reprendre des études supérieures à l'université après une interruption d’au moins 2 ans.

Ce diplôme ouvre les mêmes droits que le baccalauréat. Il se prépare dans les universités ou à distance avec le CNED. Deux options sont proposées : "littéraire et juridique" ou "scientifique". En Ile-de-France, 12 universités sont habilitées à délivrer le DAEU.

Imprimer

Haut de page

Vient de paraître

Pour
les professionnels