Imprimer Imprimer Imprimer Envoyer à un ami

Le DAEU : un sésame pour reprendre des études universitaires

Ile-de-France - Créteil Paris Versailles / Publication : 20 mai 2019
Le diplôme d’accès aux études universitaires (DAEU) permet d’entrer sans le baccalauréat dans des études universitaires ou de se réorienter. A L’université Paris 7 Denis Diderot, Mme de Vathaire et M. Ranganathan, responsables des options A Lettres et B Sciences du DAEU répondent à nos questions.

DAEU

En quoi consiste-le DAEU ?

L’université Paris 7 Denis Diderot fait du DAEU un tremplin pour aborder les études supérieures. Il permet à des jeunes adultes qui ont, pour diverses raisons (difficultés familiales, maladie…), décroché de leur scolarité sans obtenir le bac de :

  • Poursuivre des études supérieures : BTS, IUT, université, etc.
  • Passer des concours de niveau bac : fonction publique, Première année commune aux études de santé (PACES).
  • Entrer dans des formations privées du supérieur.

Qu’est-ce qui différencie un DAEU d’un baccalauréat classique ?

Le DAEU est un diplôme de même niveau que le baccalauréat et ouvrant les mêmes portes. Le cursus ne comprend que 4 matières qui sont approfondies. Le programme repose sur un rattrapage du bac général secondaire et l’acquisition d’une méthodologie universitaire. La perspective est d’intégrer sereinement des études supérieures.

Le diplôme relève de la formation continue. Des aménagements d’emploi du temps sont possibles pour permettre à l’étudiant de travailler à temps partiel. Le cursus comprend : des enseignements sous forme de TD en petits groupes, des cours de langues par niveaux…

N'est-il destiné qu’aux non bacheliers ?

Le DAEU est strictement réservé aux non bacheliers. Mais il est possible aux bacheliers d’obtenir un Diplôme universitaire (DU). Il permet aux bacheliers littéraires ou technologiques de se réorienter en obtenant l’équivalent du DAEU B sciences. Les ¾ des "daeusiens" de l’option B veulent s’engager ensuite dans des études de médecine, kinés, infirmiers, sages-femmes, ou encore travailler dans un laboratoire.

Faut-il arriver avec un projet professionnel précis ?

Beaucoup de "daeusiens" ont déjà une expérience professionnelle et un objectif précis. Mais ce n’est pas une obligation. Le projet se construit souvent en préparant le DAEU. Par contre, il est essentiel de montrer une forte motivation car reprendre des études n’est pas évident. Le fait d’être entre adultes aide beaucoup. Les échanges entre les étudiants et les enseignants se révèlent aussi très fructueux.

Comment choisir l’université qui convient ?

Il est essentiel de bien se renseigner sur les options proposées et les poursuites d’études possibles. L’université Paris 7 prépare aux deux options du DAEU : A scientifique et B littéraire.  Nous faisons passer un test écrit, après 4 semaines de stage pour le DAEU B à nos candidats. Les étudiants qui ne possèdent pas le niveau sont invités à suivre une année de pré-DAEU, 2 jours par semaine. Elle offre la possibilité de passer le DAEU en 2 ans, année de pré-DAEU incluse pour donner aux étudiants un maximum de chances de succès. L’université intègre ensuite directement en L1, les daeusiens qui ont réussi.

Les étudiants peuvent-ils bénéficier d’une aide financière ?

La Région Ile-de-France offre aux candidats au DAEU une bourse qui est largement attribuée. Pour connaître les conditions d’attribution, il est conseillé de consulter le site du conseil régional d'Ile-de-France.

Le DAEU en bref

Le Diplôme d’accès aux études universitaires (DAEU) permet de poursuivre des études supérieures sans avoir obtenu le baccalauréat.

 

À lire aussi

Guides gratuits d'orientation

Sans le bac, les solutions pour poursuivre les études supérieures

Vous n’avez pas le bac et vous souhaitez entreprendre des études supérieures à l'université.
Des solutions existent.

Haut de page

Vient de paraître