Onisep.fr, l'info nationale et régionale sur les métiers et les formations

Sommaire du dossier

À nous la fac !

Laura, étudiante en master Urbanisme et aménagement du territoire à Paris Nanterre (bac ES)

Ile-de-France - Créteil Paris Versailles / publication : 9 mars 2017
"Le principal est de rester curieux, de lire, d'aller se renseigner quand un sujet nous interpelle et de ne pas hésiter à échanger avec les autres."

Laura Urbanisme

Pourquoi avoir choisi la sociologie ?

"En sortant du lycée, je ne voulais pas entrer dans une école, qui était pour moi trop dans la continuité du lycée. Je voyais l'université comme un lieu d'apprentissage différent où la réflexion prenait une part importante de l’enseignement. En me renseignant sur les formations universitaires, j’ai choisi la licence en sociologie, proposée par l’université Paris Diderot.

Au programme ?

J’ai beaucoup apprécié la pluridisciplinarité de cette formation. En licence de sociologie, on découvre plusieurs approches, comme par exemple l'anthropologie et l’ethnologie. Il est agréable d’aborder plusieurs disciplines en même temps car cela permet d’enrichir son regard sur le monde. À mon sens, les études en sciences humaines offrent le luxe d'être dans la réflexion, davantage que des études professionnelles qui mènent à  un métier précis. On a le temps de laisser s'épanouir son intérêt pour certains sujets avant d’affiner par la suite son choix professionnel.

Et après ?

Après une licence en sociologie, les débouchés sont nombreux et aussi variés que les thèmes abordés en formation : le genre, les migrations, la politique... Pour ma part, je souhaitais me diriger vers une formation plus professionnalisante qui conservait néanmoins une certaine pluridisciplinarité. Ayant suivi des cours de sociologie urbaine, je me suis intéressée à la façon dont s’organisent les villes pour ses habitants. J’ai donc décidé de poursuivre mes études à l’université Paris Nanterre en master d’aménagement du territoire. Aujourd'hui les métiers de l’urbanisme sont très porteurs car ils sont liés à des questions d'actualité, comme par exemple le développement durable.

Quelles que soient ses envies professionnelles, les sciences sociales constituent toujours un "plus" auprès des futurs employeurs. Elles nous apprennent à poser un regard critique sur le monde et à questionner ce que l’on nous dit. Le principal est de rester curieux, de lire, d'aller se renseigner quand un sujet nous interpelle et de ne pas hésiter à échanger avec les autres."

Imprimer

Guides gratuits d'orientation

Socio, Sciences humaines, sciences sociales

Licence mentions : anthropologie, ethnologie, sciences de l’Homme, science politique, sciences sanitaires et sociales, sciences sociales, sociologie

Haut de page

Vient de paraître

Pour
les professionnels