Imprimer Imprimer Imprimer Envoyer à un ami

Coloration des baccalauréats professionnels

Académie de Paris : des bacs pros avec 'coloration' pour une professionnalisation progressive

Ile-de-France - Créteil Paris Versailles / Publication : 18 mai 2020
L’actuelle réforme de la voie professionnelle a pour ambition d’aider l’élève à affirmer progressivement ses choix. Les ‘colorations’ que proposent, dès l’année de seconde, certains établissements parisiens, permettent aux élèves d’expérimenter des mises en situation professionnelle et d’être mis en contact avec les acteurs du secteur d’activité qui les intéresse. La colorisation des lycées devrait s’étendre progressivement.

 Étiquettes métiers

Comment fonctionne une coloration ?

Les baccalauréats professionnels sont désormais regroupés par familles de métiers (voir encadré).

A l’intérieur d’une même famille professionnelle, la coloration peut être suivie par tous les élèves d’une classe ou seulement certains d’entre eux. Les colorations s’appuient sur un secteur professionnel ciblé qui donnent des perspectives réelles de débouchés professionnels. Elles facilitent l’insertion et la poursuite d’études après le baccalauréat professionnel. Le lycée propose un enseignement optionnel et un partenariat avec des professionnels du secteur considéré, notamment pour l’organisation des périodes de formation en milieu professionnel (PFMP). Il offre des possibilités de continuer ses études en général en BTS ou en mention complémentaire.

En rapport avec la coloration, les établissements peuvent aussi développer des partenariats avec d’autres lycées et établissements d’enseignement supérieur, ou encore permettre une mobilité à l’international (section européenne, Erasmus +).

Les colorations ne sont pas prises en compte par le dispositif d’affectation Affelnet. Il convient donc aux élèves et aux familles de se renseigner en amont.

Sept colorations à Paris 

Dans la famille de métiers ‘gestion administrative, transport et logistique’, les colorations proposées par plusieurs lycées parisiens concernent actuellement le bac pro Assistance à la gestion des organisations et de leurs activités (ex bac pro gestion administration). En voici, la liste :

  • Lycée professionnel Gustave Eiffel (7e) : coloration ‘Tourisme,  hôtellerie et  restauration’ permettant une insertion professionnelle dans ce secteur ou une poursuite d’études dans l’établissement en MC Accueil Réception.
  • Lycée professionnel Erik Satie (14e) : coloration ‘Immobilier’ permettant une insertion professionnelle dans ce secteur ou une poursuite d’études dans l’établissement en BTS Professions immobilières.
  • Lycée professionnel Claude Anthime Corbon (15e) : coloration ‘Professions juridiques’ permettant une insertion professionnelle dans ce secteur.
  • Lycée professionnel René Cassin (16e) : coloration ‘Économie sociale et solidaire’ permettant une insertion professionnelle dans ce secteur ou une poursuite d’études dans l’établissement notamment en BTS Comptabilité et gestion.
  • Lycée professionnel Maria Deraismes (17e) : coloration ‘Médico-social’ permettant une insertion professionnelle dans ce secteur ou une poursuite d’études notamment en BTS Services et prestations des secteurs sanitaires et sociales (partenariat avec le lycée Rabelais).
  • Lycée professionnel Suzanne Valadon (18e) : coloration ‘Fonction publique d’état et territoriale’ permettant une insertion professionnelle dans ce secteur.
  • Lycée professionnel Charles de Gaulle (20e) : coloration ‘Banque assurance’ permettant une insertion professionnelle dans ce secteur ou une poursuite d’études dans l’établissement en MC Services financiers.

Les familles de métiers

A l’issue de la 3e, les baccalauréats professionnels sont désormais regroupés par familles de métiers. L’objectif est de proposer une orientation progressive. En seconde, l’élève acquiert les compétences professionnelles communes à chaque famille de métiers. En première, il poursuit, avec une meilleure visibilité, dans l’une des spécialités de baccalauréat professionnel au sein de la famille choisie.

A la rentrée 2019, sur les 14 familles de métiers prévues d’ici 2021, 9 étaient proposées : 

  • Métiers de la construction durable, du bâtiment et des travaux publics
  • Métiers de la gestion administrative, du transport et de la logistique
  • Métiers de la relation client
  • Métiers des industries graphiques et de la communication
  • Métiers des études et de la modélisation numérique du bâtiment
  • Métiers de l'alimentation
  • Métiers de la beauté et du bien-être
  • Métiers de l'aéronautique
  • Métiers de l'hôtellerie-restauration

Vient de paraître

Élargir ses horizons
professionnels