Sommaire du dossier

Imprimer Imprimer Imprimer Envoyer à un ami

Que faire en cas d’échec au bac ?

Que faire en cas d’échec au bac ? Intégrer la fonction publique

Ile-de-France - Créteil Paris Versailles / Publication : 19 juin 2019
Il existe des solutions pour les non-bacheliers qui souhaiteraient intégrer la fonction publique.

Portrait d'une jeune qui s'interroge

Le recrutement sans concours

Le parcours d’accès aux carrières de la fonction publique territoriale, hospitalière, d’Etat (Pacte) est un contrat de droit public de 1 à 2 ans, ouvert aux non bacheliers de 16 à 28 ans. Il permet d’intégrer la fonction publique comme fonctionnaire titulaire dans un emploi de la catégorie C. Plusieurs secteurs sont concernés : la santé et le social, le domaine artistique et culturel ou encore la sécurité.

Le Pacte : intégrer la fonction publique et obtenir une qualification

Le parcours d'accès aux carrières de la fonction publique territoriale, hospitalière et de l'Etat est un mode de recrutement mis en place pour favoriser l'insertion professionnelle des jeunes.

Le Ministère des Armées

Des formations et des emplois sont proposés par le Ministère des Armées en :

  • armée de terre recrute sans le bac dans divers secteurs : restauration-hôtellerie, santé, logistique-transport, aéronautique, BTP, mécanique-électricité etc.
  • marine nationale propose un parcours sans le bac pour les jeunes de 16 à 29 ans.
  • Renseignez-vous aussi auprès du centre d’information et de recrutement des Forces armées (CIRFA) le plus près de chez vous : annuaire des CIRFA.

L’Armée : des recrutements variés à tous les niveaux de formation

Le Ministère des Armées emploie environ 230 000 femmes et hommes, dans les trois armées : Air, Mer et Terre. Chaque année, 14 500 à 15 000 candidats sont recrutés.

La gendarmerie nationale

Sans condition de diplôme, la gendarmerie nationale propose aux jeunes de 17 à 26 ans de devenir gendarme adjoint volontaire, par exemple. Consulter le site de la gendarmerie nationale.

La police nationale

La police nationale propose une formation, sans condition de diplôme, puis devenir cadet de la République (1 an) ou adjoint de sécurité (3 ans). Des candidats âgés de 18 à 30 ans alternent leur formation entre lycée professionnel, école de police et stages sur le terrain. Consulter le site de la police nationale.

Vient de paraître