Onisep.fr, l'info nationale et régionale sur les métiers et les formations

Que faire sans le bac ?

Que faire sans le bac ?

Martinique - Fort de France / publication : 11 juillet 2016, Mise à jour : 11 juillet 2016
Que faire lorsqu'on vient de rater son bac ? Des solutions existent, plus nombreuses que ce que l'on pourrait penser.

Etudiante

Vous n'avez pas obtenu le baccalauréat. Des solutions existent néanmoins :

 

Le redoublement

Il est bien sûr conseillé aux jeunes de refaire une terminale. A cet effet il convient de formuler au plus vite une demande de redoublement auprès du chef d'établissement d'origine, ou auprès de Madame la Rectrice (DMVE-Rectorat site de Terreville).

 

Repassez le bac autrement

Les MOREX ou Modules de Repréparation aux Examens (ex MOREA).

Ils sont mis en place dans certains établissements, à l’intention des élèves ayant échoué deux fois à leur examen et désireux de le préparer une nouvelle fois.

Les jeunes travaillent uniquement les matières dans lesquelles ils n’ont pas obtenu la moyenne à l’examen. Ils doivent faire une demande d’inscription auprès de leur établissement d’origine. Les candidats non scolarisées en 2013-2014 ou ceux qui sont originaires d’autres académies s’adresseront au CIO le plus proche de leur domicile.

Les inscriptions débuteront à la fin du mois de septembre.

Attention : toutes les candidatures ne pouvant être retenues, il est fortement recommandé de poursuivre ses recherches et d’effectuer - si nécessaire - son inscription au bac en candidat libre.

 

L'alternance : Travaillez et étudiez

L’Alternance

Il est possible de signer un contrat d’apprentissage ou un contrat de professionnalisation en un an afin de se représenter à l’examen. Cette solution concerne les personnes qui envisagent un bac professionnel. Les jeunes qui ont suivi une terminale technologique peuvent préparer, s’ils le souhaitent, un bac professionnel en alternance.

Quel que soit le type de contrat envisagé, le jeune intéressé doit rechercher un employeur. Toutes les entreprises (artisanat, commerce, industrie, agriculture) ainsi que les employeurs du milieu associatif, des professions libérales et du secteur public peuvent proposer un contrat d’apprentissage.

 Le contrat de professionnalisation ne peut être conclu qu’avec des entreprises relevant du secteur privé. L’Etat, les collectivités territoriales et les établissements publics administratifs ne peuvent pas signer ce type de contrat.

 

Continuez vos études sans le bac

Le Diplôme d’Accès aux Etudes Universitaires (DAEU)

Cette qualification est accessible aux plus de 20 ans ayant interrompu leurs études depuis plus de deux ans et pouvant justifier de deux années d’expérience professionnelle.

 A dominante scientifique ou littéraire, il ouvre les mêmes droits que le bac : poursuite d’études supérieures, concours administratifs de catégorie B, concours d’entrée dans des écoles spécialisées recrutant au niveau bac…

Les personnes intéressées doivent se rapprocher de l’ IUFC.

 

Le Régiment du Service Militaire Adapté (RSMA)

Il permet aux 18 - 26 ans - "volontaires - stagiaires" - de préparer un diplôme sur 12 mois. Les recrutements sont effectués dans les domaines suivants : restauration, agriculture, magasinage, transport de matériaux et conduite d’engins, ...

Le RSMA propose aux jeunes, filles ou garçons, une formation militaire parallèlement à une formation professionnelle. Ils ont le statut de stagiaires de la formation professionnelle et perçoivent une solde d’environ 300 €.

Pour tout complément d'information, contacter le 06 96 23 88 90

 

Le certificat de fin d'études

Il permet de justifier du « niveau bac ». Mentionné sur le relevé de notes du baccalauréat,  il est décerné aux candidats ayant échoué aux épreuves de rattrapage (second groupe) au bac avec une moyenne au moins égale à 8/20. Selon leur origine, les candidats obtiennent :

  •  le certificat de fin d'études secondaires (CFES) pour le bac général.
  •  le certificat de fin d'études technologiques secondaires (CFETS) pour le bac technologique.
  •  le certificat de fin d'études professionnelles secondaires (CFEPS) pour bac professionnel.

Contacter le secrétariat du rectorat de la Martinique au 05 96 52 25 13, pour tout complément d'information.

 

Qui peut vous aider à faire le point

Pour des conseils et des renseignements complémentaires, s’adresser à un conseiller d'orientation psychologue en se rapprochant du Centre d’Information et d’Orientation le plus proche de son domicile.

 Centres d’Information et d’Orientation :

97200 - Fort-de-France

9 avenue Saint-John Perse, BP 670

Tél : 0596 63 12 88 - Fax : 0596 60 60 61

97323 - Lamentin

20 rue Martin Luther king

Tél : 0596 57 00 11 - Fax : 51 51 11

97290 - Marin

La Agnès, Immeuble DEMAR

Tél. : 0596 74 90 93 - Fax : 0596 74 63 32

97220 - Trinité

Centre d'Affaires Le Galion, BP 13

Tél. : 0596 58 12 20 - Fax : 0596 58 12 20

Mon orientation en ligne

L'Onisep et ses conseillers /ères répondent à vos questions sur l'orientation, les formations et les métiers (à partir du 25 Aoüt 2016)  :

. par téléphone : 05 96 53 12 25 du lundi au vendredi, de 10h à 16h

. par mel ou par tchat : monorientationenligne.fr

Imprimer

Haut de page

Vient de paraître

Pour
les professionnels